Nous suivre

Actualités

Les coulisses de la Ligue 1 #27 : entre Derby et Classico

Nicolas Jacquemard

Publié

le

Mathieu Debuchy ASSE

Après chaque journée de championnat, retrouvez sur votre blog dicodusport, « Les coulisses de la Ligue 1« . Infos, déclarations, tweets ou encore vidéos marquantes, vous ne raterez rien des dessous de la Ligue 1 ! Dans la 27ème journée, nous avons eu le droit au Classico et au Derby OL-ASSE où Mathieu Debuchy n’en finit plus d’impressionner avec Saint-Etienne.

• LES INFOS DE LA SEMAINE

Et nos clubs français en Coupe d’Europe, ça donne quoi ?

Pour la Ligue des Champions, ça attendra. Mais les matchs retours d’Europa League ont eu lieu cette semaine. Le bilan était attendu, 2 clubs français sur les trois engagés dans la compétition se retrouvent en 8èmes de finale.
Lyon a été sérieux jusqu’au bout à Villarreal et s’est imposé 1-0 après avoir aussi remporté le match aller à domicile. L’OL affrontera le CSKA Moscou au prochain tour.
Attention, il faut se méfier des Turcs, vous diront les Niçois. En effet, après s’être fait surpris par les Moscovites du Lokomotiv au match aller, les Aiglons n’ont pas su inverser la tendance et se sont inclinés 1-0 en Russie. Nice est donc éliminé de la compétition européenne. Enfin, l’OM, qui avait acquis une confortable avance de 3 buts durant le match aller, est passé à côté de son match à Braga est s’est incliné 1-0. La qualification est là, et c’est ce qu’il faudra retenir. Marseille se retrouve face à l’Athletic Bilbao en 8èmes.
Le match aller aura lieu le 8 mars.

Match en retard

Adversaires directs pour le lutte pour le maintien, Troyes et Dijon se sont quittés sur un score nul et vierge.

• LES TWEETS DE LA SEMAINE

L’OL continue de se faire chambrer sur les mugs sortis après leur victoire contre Paris.

Malheureusement pour les supporters lillois, ce n’était pas l’Argentin qui était un mauvais entraîneur.

• LES DÉCLARATIONS DE LA SEMAINE

Lille n’en finit plus de flirter avec la zone rouge et y retombe encore une fois avec la défaite 2-1 contre Angers. Galtier est au plus mal: « Est-ce que c’est inquiétant ? Bien sûr que ça l’est ! « 
Alors que Stéphane Moulin est heureux de la performance de son équipe: “On était venus avec le secret espoir de gagner. Le résultat n’est pas illogique. On doit être satisfaits de ce que l’on a fait car c’est une sacrée performance. Non seulement ça nous fait du bien mais ça leur fait du mal à eux.”

Cela fait plusieurs fois que Sabri Lamouchi, le coach rennais, râle sur les coups que prend Sarr. Sur le match contre Troyes, l’attaquant a obtenu un généreux pénalty. Alors de Lamouchi réagit tranquillement : « Sarr ? Je vais arrêter de parler de lui. Je demande aux arbitres de protéger tous les joueurs. », Jean-Louis Garcia est excédé: « C’est trop facile d’arbitrer l’ESTAC. C’est insupportable ce sentiment d’injustice. J’ai vu 20 fois les images. C’est une tricherie de Sarr. Je suis d’accord, il faut protéger les attaquants mais il faut aussi sanctionner les simulateurs. »

L’OM s’est incliné 3-0 au Parc face à un PSG ultra-réaliste. Les Marseillais n’ont pas le sentiment d’avoir raté leur match, ils dominent même au niveau des stats, mais sont énervés par le nombre de fautes sifflées (11 cartons jaunes distribués!) et les Parisiens qui se jetaient au sol au moindre contact. Amavi s’exprime en zone mixte :  » Nous, on joue normalement mais Neymar cherche la faute. Il attend qu’on le presse et il lâche la balle au dernier moment. Je pense qu’il le cherche un petit peu. Tout le monde sait qu’il a du talent mais c’est un peu facile de se jeter. »

• LA VIDÉO DE LA SEMAINE

Kakuta inscrit le seul but de la rencontre pour Amiens face à Nantes. Nantes est l’équipe la moins prolifique en 2018 et se fait déloger de sa 5ème place par Montpellier, qui décroche le point du nul lors d’un match assez pauvre face au Racing Club de Strasbourg.

https://twitter.com/twitter/statuses/967488071989121024

• LA STAT’ DE LA SEMAINE

Les Girondins n’ont inscrit aucun but malgré leurs 23 tirs face à Nice. Ils ont aussi touché 3 fois les montants. Malchanceux.

• LA SURPRISE DE LA SEMAINE

Monaco est stoppé dans sa lancée par le TFC. Ca avait pourtant bien démarré à Toulouse pour l’équipe de la Principauté qui ouvre le score rapidement grâce à Rony Lopes. Les Toulousains vont revenir avec le premier but de Sangaré en Ligue 1, mais la partie va très vite être reprise en main par les Monégasques, et le même Rony Lopes, opportuniste, va inscrire un doublé. Alors que Toulouse aurait pu bénéficier d’un pénalty, c’est Jovetic qui porte le score à 3-1 pour Monaco. On pensait le match plié mais le TFC va revenir grâce à une vraie force de caractère, de la solidarité et un élan d’orgueil. Delort, entré en jeu, réduit l’écart sur un pénalty discutable et Yaya Sanogo, auteur d’un très bon match, égalise dans les derniers instants. Un match nul 3-3 qui à un goût de victoire pour les Violets, mais amer pour les Monégasques. Monaco conserve la 2ème place du classement malgré ce faux pas. Leur poursuivant Marseille est à 2 points tandis que Lyon accuse un sérieux retard.

• LE JOUEUR DE LA SEMAINE

Depuis son retour en Ligue 1, et son arrivée chez les Verts, il n’en finit plus de signer de très bonnes performances tout les week-end. Aligné à droite de la défense stéphanoise, Mathieu Debuchy fait le travail défensif, tout en apportant offensivement. Lors du derby face à Lyon, il a été très précieux dans la récupération des ballons ainsi que dans son utilisation. Souvent très bien placé grâce à son expérience, on en oublie son manque de vitesse. Rarement débordé face à des attaquants lyonnais rapides, il a stoppé plusieurs occasions adverses. En plus de son bon travail défensif, c’est le sauveur du match. En effet, c’est lui qui va pousser le ballon au fond des filets, d’un geste d’attaquant plein de conviction, pour égaliser dans les dernières minutes. Bien servi par Cabella, qui a lui aussi fait son match, il est bien placé dans la surface pour reprendre le ballon et inscrire son 2ème but déjà avec les Verts.

Margaux Bongrand


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon et de cyclisme.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une