Nous suivre

Tennis

Coupe Davis : Djokovic en sera, pas Zverev ni Monfils, le point sur les têtes d’affiche

Victor Friot

Publié le

Coupe Davis Djokovic en sera, pas Zverev ni Monfils, le point sur les têtes d'affiche
Photo Icon Sport

COUPE DAVIS – Le Serbe Novak Djokovic fera son grand retour à la compétition à l’occasion de la Coupe Davis. Toujours en désaccord avec le format, Alexander Zverev refuse toujours d’y participer. Côté français, Gaël Monfils n’a pas été sélectionné, au contraire d’Arthur Rinderknech. L’épreuve aura lieu du 25 novembre au 5 décembre.

Novak Djokovic de retour à la compétition

Un temps incertain, Novak Djokovic sera bien présent pour disputer la Coupe Davis. Depuis sa défaite en finale de l’US Open face à Medvedev le 12 septembre dernier, le privant du Grand Chelem absolu, et après un été également marqué par sa défaite en demi-finale des Jeux Olympiques face à Alexander Zverev, le Serbe se remet physiquement mais surtout mentalement de ces deux revers cinglants. Après Paris et le Masters de fin d’année, il jouera sous les couleurs de son équipe nationale. Il participera aux phases de poule de la Coupe Davis à partir du 25 novembre prochain à Innsbruck. La Serbie battra le fer avec l’Allemagne et le pays hôte, l’Autriche.

Zverev et Nadal absents

Si la Serbie se qualifie, Novak Djokovic pourrait retrouver en phases finales à Madrid un certain Daniil Medvedev. Avec Andrey Rublev, 6ème joueur à l’ATP, Aslan Karatsev, récent vainqueur du tournoi de Moscou, et Karen Khachanov, le deuxième joueur mondial et sa sélection font office de favoris pour la deuxième édition de la Coupe Davis sous son nouveau format. Les trois autres membres du Top 5 seront eux absents de l’épreuve.

La Grèce de Stefanos Tsitsipas n’est pas qualifiée. Rafael Nadal est lui forfait car toujours blessé au pied. Il est d’ailleurs remplacé par le prodige Carlos Alcaraz. Quant à Alexander Zverev, il a rappelé dimanche en conférence de presse à Vienne son désaccord avec le format du tournoi. « Vous ne pouvez pas ruiner l’histoire du tennis pour de l’argent. Je ne l’ai pas jouée il y a deux ans et cette année je vais faire la même chose. Ce n’est pas la vraie Coupe Davis. Le format devrait changer ». Récent vainqueur du Master 1000 d’Indian Wells, Cameron Norrie mènera la Grande-Bretagne, premier adversaire de la France.

La France avec Rinderknech et Humbert, mais sans Monfils

Sébastien Grosjean, le sélectionneur des Bleus, a lui aussi dévoilé sa liste de cinq joueurs pour l’épreuve. Ugo Humbert, Arthur Rinderknech, Richard Gasquet, Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut sont les Français retenus, contrairement à Gaël Monfils. Grosjean a justifié ses choix auprès de L’Equipe. La sélection « est un mélange de jeunesse et d’expérience ». Même s’il n’a plus gagné depuis le 8 août dernier, Ugo Humbert est le « numéro un de l’équipe ». A ses côtés, Arthur Rinderknech grâce à ses 52 victoires cette saison, a convaincu le sélectionneur : « Ses résultats, son nombre de victoires, ses ambitions et son niveau de jeu font qu’il mérite cette sélection ».

Concernant le cas Monfils, Sébastien Grosjean assure avoir discuté avec le joueur qui « comprend mon choix ». Même si la possibilité de sélectionner le 21ème joueur mondial « peut être une éventualité » en fonction de ses prochains résultats indoor. « C’est dans le règlement, on a le droit de changer trois noms ». Les Bleus joueront leurs matchs de groupe à Innsbruck, face à la Grande-Bretagne puis la République Tchèque.


Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une