Nous suivre

Actualités

Coupe Davis – France/Espagne : Benoît Paire ouvrira le bal face à Pablo Carreño Busta

Publié

le

Le tirage au sort de la demi-finale de Coupe Davis entre la France et l’Espagne a eu lieu à 12h30 au Stade Pierre Mauroy de Villeneuve d’Ascq. Pour sa première sélection, Benoît Paire débutera face à Pable Carreño Busta vendredi.

En l’absence de Rafael Nadal qui a dû déclarer forfait suite à sa blessure au genou qui l’avait poussé à abandonner en demi-finale de l’US Open, Pablo Carreño Busta a été propulsé numéro 1 de l’équipe d’Espagne. Sans le numéro 1 mondial, la montagne semble moins infranchissable pour les joueurs français qui ne sont quand même pas les grands favoris. En effet, si Lucas Pouille est le meilleur joueur classé (19e), la semaine dernière, Pablo Carreño Busta était 12e (22e cette semaine). Il avait dû déclarer forfait au 2e tour de l’US Open.

Paire et Carreño Busta se sont rencontrés à six reprises sur le circuit ATP. Chacun s’est imposé trois fois. La dernière victoire de Paire remonte à Madrid l’année dernière au premier tour (6-3 6-4). L’Espagnol s’est imposé cette année à Barcelone au 2e tour (6-3 6-3). Cette année, Benoît Paire a été demi-finaliste à Pune et Sydney. Son meilleur résultat en Grand Chelem est un troisième tour à Wimbledon. Pablo Carreño Busta a été demi-finaliste à Miami, Barcelone, Estoril et Winston-Salem. En Grand Chelem, il a atteint les huitièmes de finale en Australie. Malgré une alerte à New-York, il s’est bien entraîné à Lille et est en totale possession de ses moyens pour défendre les couleurs de l’Espagne. Egalité parfaite pour ses statistiques en Coupe Davis : 3 victoires pour 3 défaites. Cette année, il a remporté le double avec Feliciano Lopez lors du premier tour face à Dominic Inglot et Jamie Murray.

Le deuxième match opposera Lucas Pouille à Roberto Bautista Agut. Les deux joueurs ne se sont jamais rencontrés en Coupe Davis. Sur le circuit, Bautista Agut mène 3-1. Il s’est imposé en début d’année en finale de Dubaï (6-3 6-4). Pouille s’est imposé en 2016 au 2e tour de l’US Open en 5 sets. Finaliste à Marseille et Dubaï, Pouille s’est imposé à Montpellier. En Grand Chelem, il s’est arrêté au troisième tour à Roland-Garros et à l’US Open. En Coupe Davis, Pouille a remporté six de ses neuf simples disputés. Cette année, il s’est imposé face à Seppi et Fognini lors des quarts de finale.
Cette année, Bautista Agut s’est imposé à Auckland et Dubaï en début d’année et a été finaliste à Gstaad. En Grand Chelem, il a été éliminé par Djokovic au troisième tour à Roland-Garros. Dans l’équipe espagnole depuis 2014, il a remporté six simples sur les dix disputés. Cette année, il a été battu par Cameron Norrie au premier tour alors qu’il avait remporté les deux premiers sets.

Comme souvent, le double pourra être décisif. En l’absence de Pierre-Hugues Herbert blessé, Julien Benneteau, fraichement retraité, va honorer une nouvelle sélection. Sauf changement, il devrait jouer avec Nicolas Mahut. L’année dernière, les deux joueurs avaient remporté le double face à Inglot et Murray en quarts de finale.

Une dernière pour l’histoire

Cette saison étant la dernière année de la compétition sous ce format, les quatre équipes encore en lice mettront un point d’honneur à la remporter. La France va tenter de réaliser le doublé alors que la dernière victoire de l’Espagne remonte à 2012. La Croatie s’est imposée une fois en 2005 et les Etats-Unis, en tête avec 32 titres, se sont imposés en 2007.

Programme de la rencontre

Vendredi 14 septembre à 13h30 : Paire-Carreño Busta
suivi de Pouille-Bautista Agut
Samedi 15 septembre à 14h : Benneteau/Mahut-Granollers/Lopez
Dimanche 16 septembre à 13 h : Pouille-Carreño Busta
suivi de Paire-Bautista Agut

Les joueurs pour les rencontres du samedi et dimanche peuvent encore changer.

En cas de victoire 3-0 pour l’une des deux équipes, le 4e match sera joué au meilleur des trois sets et le 5e match facultatif.
En cas de victoire 3-1 pour l’une des deux équipes, le dernier match est facultatif

Arlette


Journaliste/rédactrice depuis septembre 2015 - Supportrice de Chelsea, mes sports de prédilection sont le handball, l'athlétisme et le tennis. Si je tweete plus vite que mon ombre, vous pouvez aussi me retrouver les week-ends sur les playgrounds de Bruxelles pour un petit foot ou basket entre potes. Parcourir la France, l'Europe et plus si affinités pour suivre mes sportifs préférés ? Mon kif ! Et c'est avec plaisir que je partage les résultats des sports populaires mais également plus confidentiels pour Dicodusport.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une