Nous suivre

Actualités

Coupe Davis : la révolution est en marche !

Publié le

Véritable institution dans le monde du tennis depuis plus de cent ans maintenant, la Coupe Davis connait certainement ses dernières heures. L’ITF vient en effet d’annoncer qu’elle travaillait depuis quelques temps à une modification en profondeur de cette dernière, loin des weekends haletants et passionnants que pouvait nous offrir la Coupe Davis chaque année.

Henri Leconte victorieux de Pete Sampras au cours de la seconde rencontre de la finale de la Coupe Davis en 1991 lors de la rencontre opposant la France aux États-Unis… Arnaud Boetsch qui offre une nouvelle victoire aux Bleus après une fin de match incroyable face à Kulti en 1996… Ou encore Lucas Pouille qui, plus récemment, permet aux Bleus de reprendre goût à la victoire en Coupe Davis devant son public à Lille l’an dernier. C’est ce genre d’émotions que seule la Coupe Davis est capable de nous apporter encore aujourd’hui.

C’est donc un véritable coup de tonnerre que vient d’annoncer la Fédération internationale de tennis en confirmant la possible suppression de l’actuelle Coupe Davis, et ce dès 2019. La doyenne du tennis doit faire face, depuis quelques saisons maintenant, à l’absence des meilleurs joueurs mondiaux au cours des différents week-ends de rassemblement tout au long de l’année. A l’image d’un Roger Federer qui a annoncé ne plus vouloir participer à cette compétition, il est rare de voir les meilleures nations du tennis international se présenter au complet lors de chaque rendez-vous de Coupe Davis. Certes, le format de cette dernière n’est pas des plus simple puisque pour rappel, une rencontre de Coupe Davis se déroule au meilleur des cinq matchs, chacun d’entre eux se déroulant au meilleur des cinq sets. De quoi freiner les cadors du circuit qui enchainent déjà un grand nombre de rencontres chaque année.

Pour tenter de redonner un engouement certain à sa compétition, c’est une véritable révolution que propose l’ITF, à savoir la mise en place d’une compétition sur une seule semaine, en novembre (période où se dispute actuellement la finale de la Coupe Davis), à un même endroit. Cette nouvelle compétition, qui pourrait s’intituler « World Cup of Tennis Finals », se déroulerait ainsi sur sept jours, avec 18 équipes. Après une première phase de groupes, les meilleures nations se rencontreraient ensuite dans une phase à élimination directe dès les quarts de finale. Dans son nouveau format, une rencontre de Coupe Davis se composerait de deux simples et d’un double, au meilleur des trois sets.

A l’origine de ce projet, on retrouve bien évidemment l’ITF… mais également un groupe d’investissement (Kosmos), groupe fondé et présidé par une connaissance des amateurs d’une autre balle (plus grosse celle-ci), à savoir le défenseur du FC Barcelone, le footballeur Gerard Piqué. Ce partenariat entre l’ITF et Kosmos porterait ainsi sur 25 ans et plus de 3 milliards de dollars pour tenter de révolutionner le monde du tennis au niveau sportif… et sûrement un peu financier aussi !

Le footballeur Gerard Piqué, à l’origine de la proposition du groupe Kosmos – Sport Buzz Business

Ne manque plus que le vote de l’assemblée générale annuelle de l’ITF, qui se tiendra en août prochain, pour valider ce nouveau projet et dire définitivement adieu à la Coupe Davis, avec pourquoi pas un dernier sacre de nos bleus en novembre prochain !


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une