Nous suivre

Basket-ball

Coupe de France de basket : Saint-Quentin, Chartres et Mulhouse créent l’exploit

Publié

le

Coupe de France de basket : Saint-Quentin, Chartres et Mulhouse créent l’exploit
Photo Icon Sport

COUPE DE FRANCE – Les 32e de finales de Coupe de France se poursuivaient ce mardi après la qualification de l’Élan Béarnais la veille. Plusieurs équipes de Betclic Élite étaient engagées, et si la plupart s’en sont tirées, Le Portel et Nanterre n’ont pas connu ce bonheur, cueillis à froid par Chartres et Saint-Quentin.

Quatorze rencontres de Coupe de France étaient au programme ce vendredi soir. Ainsi, après la victoire de l’Élan Béarnais lundi, et en attendant le Paris-Rouen de ce mercredi, toutes les autres équipes en lice s’affrontaient dans la soirée.

Roanne sort du piège Aix-Maurienne à l’arrache, Gravelines-Dunkerque fait le spectacle

Sur les huit équipes de Betclic Élite engagées ce mardi, six sont parvenues à s’extirper de ce tour avec la victoire au bout. C’est le cas de Limoges, qui est allé dominer Nantes (Pro B) largement à la Trocardière (84-61). De son côté, le Champagne Basket a eu plus de mal à se défaire de Lille (Pro B). Mené à l’aube du dernier quart, le club champenois s’en est tiré en défendant le plomb, tout en s’appuyant sur le gros match de Gani Lawal (23 points, 6 rebonds), pour l’emporter 81-71.

Relancé par son dernier succès face à Orléans, Fos a également fait le boulot en venant à bout d’une valeureuse équipe d’Andrézieux-Bouthéon (NM1), 79-68, alors que Cholet a sorti un très gros dernier quart-temps pour se débarrasser de Poitiers (NM1), 87-77. En déplacement à Denain-Voltaire (Pro B), Gravelines-Dunkerque a en revanche fait parler la poudre. L’équipe de JD Jackson s’est imposée largement en réalisant un véritable festival à 3 points (15/26 !). Si Kenny Kadji termine meilleur marqueur avec 18 points, les dix joueurs des Maritimes utilisés ont inscrit au moins 3 points.

Enfin, Roanne est passé tout près de vivre une très mauvaise soirée. Sur le parquet d’Aix-Maurienne (Pro B), la Chorale a dû livrer un véritable bras de fer pour ne pas subir un upset dès son entrée en matière. Au bout d’un dernier quart-temps haletant au sein duquel l’écart n’a jamais excédé les 3 points, Johnny Berhanemeskel a donné un avantage décisif à 17 secondes du buzzer. Avec un contre autoritaire, Boubacar Touré s’est assuré d’annihiler la dernière offensive aixoise, permettant ainsi aux Roannais de l’emporter au forceps, 91-90.

Le Portel et Nanterre, premières équipes de Betclic Élite au tapis

Il y a donc deux cancres qui n’ont pas réussi à passer l’obstacle, se faisant éliminer par des équipes censées être inférieures. La palme revient malheureusement au Portel, qui s’est fait sortir par Chartres, pensionnaire de Nationale 1. Au terme d’une rencontre accrochée, les pensionnaires de Betclic Élite ont été incapables de faire la différence dans le money-time, et s’inclinent 75-74. Si Devin Davis a sorti un énorme match (25 points), cela a été insuffisant afin de résister au duo Steven Green (20 points) – Mounir Bernaoui (19 points, 8 rebonds). Pour le C’Chartres Basket, il s’agit là du plus gros succès de l’histoire du club.

L’autre énorme surprise est arrivée de Nanterre puisque les hommes de Pascal Donnadieu ont été battus à domicile, par Saint-Quentin (Pro B). Menés dès le premier quart, ils ont réalisé un match de traînards, restant toujours à portée de fusil, mais n’ont pas été en capacité d’effectuer la bascule. La JSF a raté de nombreux lancers francs, et s’est fait punir par la belle adresse extérieure (52%) des Picards. Tom Wimbush (19 points, 6 rebonds) a une nouvelle fois fourni une grosse prestation, mais ne permet pas à Nanterre d’éviter la défait, 85-77. A noter l’excellente répartition du scoring de l’équipe de Pro B puisque derrière Kresimir Ljubicic (17 points), les neuf autres joueurs ont inscrit au moins 5 points.

Mulhouse surclasse Saint-Chamond

Dans les autres matchs, il y a également eu de grosses surprises. Vainqueur autoritaire de l’Élan Chalon en ouverture de Pro B, Saint-Chamond s’est fait humilier sur le parquet de Mulhouse (NM1), 88-73. Portés par Morgan Durand (21 points), les Alsaciens ont pris les devants dès le deuxième quart, et n’ont ensuite jamais réellement tremblé pour assurer une qualification autoritaire. Mulhouse sera donc avec Chartres l’un des deux derniers représentants de Nationale 1 au stade des 16e de finales.

Dans les deux duels entre équipes de Pro B, Boulazac a pris sa revanche face à Quimper. Quelques jours après avoir été sévèrement battus par les Bretons en championnat, les Périgourdins ont réagi en l’emportant 68-63 au terme d’un dernier quart-temps étouffant (12-9). Pour Vichy-Clermont, il aura fallu aller en prolongations pour se défaire d’Antibes, 86-83. Enfin, Blois, Nancy et Évreux ont assuré le coup en éliminant des équipes de niveau inférieur.


Journaliste/Rédacteur depuis 2012 - Bercé par l’amour des Girondins de Bordeaux, les échecs de Christophe Moreau sur le Tour de France sous l'ère Lance Armstrong et le fade-away létal de Dirk Nowitzki, ma passion dévorante pour le sport a toujours été un pan incontournable de ma vie. Transmettre ma passion à l’écrit a toujours été une vocation. Quand les autres sortaient les cartes Pokémon ou Yu-Gi-Oh dans la cour de l’école, je ripostais avec des cartes Panini ou des fiches Onze Mondial. La puissance de Jean-Claude Darcheville n’a pas d’égal.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une