Nous suivre

Football

Coupe de France : Ce qu’il faut retenir des 16èmes de finale

Publié le

Coupe de France Ce qu'il faut retenir des 16èmes de finale
Photo Icon Sport

COUPE DE FRANCE DE FOOTBALL – Alors que nous connaissons désormais l’identité des 16 clubs qualifiés pour les huitièmes de finale de la Coupe de France, Dicodusport dresse le bilan des 16èmes de finale.

La Vieille Dame comme certains la surnomment était de retour ce week-end avec de belles affiches qui se sont disputées. Même si aucun exploit d’une équipe amateur n’est à créditer, certains ne sont pourtant pas passés loin de créer la surprise.

Marseille remporte son choc contre Rennes, le Paris SG cartonne face à Pays de Cassel

C’est l’Olympique de Marseille qui a eu l’honneur de débuter les festivités de ce week-end de coupe. Face au Stade Rennais, auteur d’une performance de haut vol à domicile la semaine précédente contre le Paris SG en Ligue 1 (victoire 1-0), les hommes d’Igor Tudor ont fait la différence en seconde période. Grâce à une reprise du pied droit de l’international français et milieu de terrain Mattéo Guendouzi, le troisième du championnat de France est sorti vainqueur logique de la confrontation.

Le Paris SG, lui, n’a pas fait de détail face à Pays de Cassel, le petit poucet de ces 16èmes de finale. Le leader de la Ligue 1 s’est largement imposé (0-7) grâce à un quintuplé de Mbappé, un but de Neymar et de Soler.

Parmi les autres cartons, nous pouvons noter la victoire du Paris FC, pensionnaire de Ligue 2 qui a fait respecter son statut de favori, samedi face à Chamalières, équipe de National 2. Caddy, Lopez, Guilavogui et Dabila ont permis au club de la capitale de l’emporter facilement (0-4). Même score pour Auxerre à Niort où on s’attendait pourtant à un duel plus équilibré. Mais Perrin par deux fois, Da Costa et Abline ont étrillé une formation chamoise en grand danger en Ligue 2.

Reims et Lyon solides à l’extérieur, Nantes s’en sort aux tirs au but contre Thaon

Le Stade de Reims poursuit sa série d’invincibilité et la porte à 13 matchs. Depuis l’arrivée de Will Still sur le banc, les Champenois ont retrouvé de l’allant. Et si ces derniers étaient prévenus au moment d’affronter Les Herbiers, finaliste de l’édition il y a cinq ans et habitué des beaux parcours en CDF, les Rémois ont su faire preuve de sérieux pour dominer les Vendéens (0-3). Leur attaquant providence Bolugun s’est illustré en marquant sur penalty avant la pause avant que Flips et Adeline ne viennent alourdir le score.

De son côté, l’Olympique Lyonnais, qui n’en finit plus de décevoir cette saison en championnat, s’est au moins rassuré en s’adjugeant le derby face à Chambéry, cinquième de son groupe de National 3. Alexandre Lacazette est l’auteur des trois réalisations tandis que Tetê a offert deux passes décisives.

Vainqueur sortant de la compétition après son succès en finale contre Nice en mai dernier, le FC Nantes n’est pas passé loin de prendre la porte dès les 16èmes de finale. Sur la pelouse de Thaon, qui évolue en National 3, Antoine Kombouaré et ses hommes ont réussi à se sortir du piège de justesse en l’emportant aux tirs au but (0-0 à l’issue des 90 minutes). Rageant pour la troupe à Romain Chouleur, tout proche de l’exploit. Mais comme l’an passé face à Reims et une défaite amère dans les arrêts de jeu (0-1), les Vosgiens ne verront pas les huitièmes de finale.

Vierzon dernier club amateur en lice pour les huitièmes de finale

Tout comme Nantes, Rodez et Annecy ont dû attendre la séance des tirs au but pour venir à bout respectivement de Grasse (N2) et Belfort (N2). Le petit poucet de la compétition lors du prochain tour est donc tout désigné. Le succès de Vierzon, dernier de son groupe de N2 contre le Puy (N1) permet à la formation du Centre-Val de Loire de se qualifier pour la toute première fois de son histoire en huitièmes de finale. Surtout, les Verzionnais sont dorénavant le dernier représentant amateur de la compétition.

Le tirage au sort des huitièmes de finale s’est tenu hier soir. Les rencontres de cette 106ème édition, dont la finale est programmée le 29 avril prochain, se disputeront les mardi 7 et mercredi 8 février prochains.

Journaliste/rédacteur depuis mai 2021 - Coupe de monde de football, Roland-Garros, 24h du Mans autos...Qu'importe la compétition sportive, je vis le sport à chaque instant de l'année. Passionné depuis l'adolescence par son histoire, ses enjeux ainsi que par le milieu du journalisme, c'est en toute logique que j'ai décidé de rejoindre l'aventure Dicodusport. Mon but ? Vous transmettre ma fièvre sur chacune des disciplines.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une