Nous suivre

Coupe du monde de football 2022

Coupe du monde 2022 : La France qualifiée samedi à 95% d’après les bookmakers

Publié le

Photo Icon Sport

Avec des gains de 5€ en moyenne, l’utilisation des bonus bookmakers sur le succès de la France contre le Kazakhstan ne rapportera pas une fortune ce samedi. Et pour cause, les Bleus ont 95% de chances d’être au Qatar dès ce week-end d’après les estimations de ces mêmes bookmakers.

Cote de la victoire des Bleus contre le Kazakhstan : 1.05. Soit 95% de probabilités après calcul, plus que celles d’un Top 5 de Lyon en Ligue 1 cette saison, d’une qualification des Mavs pour les Playoffs en NBA ou encore d’une place de l’Atlético dans le Top 4 de la Liga. Vous l’aurez compris, les champions du monde en titre ont de grandes chances de défendre leur titre à Doha à l’hiver 2022, et de tenter de décrocher une troisième étoile pour leur tunique. Une confirmation qui est évidemment attendue par tous les amoureux du ballon rond dans l’Hexagone, et qui devrait donc intervenir face à la 125e nation du classement FIFA ce samedi.

Leaders de leur groupe D avec trois points d’avance sur l’Ukraine, qui a joué un match de plus, les hommes de Didier Deschamps n’ont besoin que d’une victoire pour officiellement se qualifier pour le prochain Mondial. En cas de résultat nul, combiné à un autre résultat nul dans l’autre rencontre de la journée (Bosnie Herzégovine-Finlande), Karim Benzema et autres Antoine Griezmann obtiendraient même leur billet pour le petit Etat du Golfe, avant même leur ultime match à jouer contre la Finlande. Vous l’aurez compris, ils ne devraient de toute façon pas avoir à en aller jusque-là, tant ils sont supérieurs sur le papier au Kazakhstan d’après les bookmakers.

Rappelons toutefois que la prudence devra tout de même être de mise, puisque les Français ont déjà déçu quand on ne l’attendait pas dans ces qualifications pour le prochain Mondial. En J1, J4 et J5, les récents vainqueurs de la Ligue des Nations n’avaient notamment pas battu l’Ukraine à deux reprises, tout comme la Bosnie d’Edin Dzeko. Mieux vaudra donc être sérieux, au moment de fouler la pelouse du Parc des Princes. Réquisitionnée pour l’occasion, l’enceinte du PSG attend de vibrer ce samedi. Et de voir les Bleus confirmer l’attente des bookmakers, par la même occasion.


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon et de cyclisme.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une