Nous suivre

Coupe du monde de Cyclo-cross 2021-2022

Coupe du monde de Besançon 2021 : Eli Iserbyt gagne son duel face à Toon Aerts

Publié

le

Coupe du monde de Besançon 2021 Eli Iserbyt gagne son duel face à Toon Aerts
Photo Icon Sport

COUPE DU MONDE DE CYCLO-CROSS 2021-2022 – Lors d’une course très exigeante sur un tracé très boueux, Eli Iserbyt (Pauwels Sauzen – Bingoal) a remporté ce dimanche la huitième manche à Besançon, en prenant le meilleur sur Toon Aerts (Trek Baloise Lions), après un superbe duel.

D’abord, le champion d’Europe espoirs Ryan Kamp s’est parfaitement élancé tandis que Eli Iserbyt a été pris dans le peloton. Mais le leader de la Coupe du monde a produit un effort pour remonter à l’avant de la course. Toon Aerts (Trek Baloise Lions) a pris les devants dans la seconde moitié du parcours, mais Eli Iserbyt et Toon Vandebosch (Pauwels Sauzen – Bingoal) ont vite réagi. Joshua Dubau était alors placé en 10e position.

Un duel Toon Aerts – Eli Iserbyt

Dans le deuxième tour, Toon Aerts a continué à imposer un gros tempo, mais Iserbyt est progressivement revenu devant grâce au deuxième gros dévers. Derrière, Toon Vandebosch, Laurens Sweeck et Pim Ronhaar ont constitué un second duo. Dubau est remonté à la 6e place dans un petit groupe grâce à un tour canon.

Puis, Pim Ronhaar (Baloise Trek Lions) s’est échappé du groupe de chasse dans le troisième tour alors que Laurens Sweeck a cassé sa chaussure droite et Michael Vanthourenhout (Pauwels Sauzen – Bingoal) a fait la jonction dans la lutte pour le podium. Devant, les deux hommes de tête se sont attaqués tour à tour et ont creusé une belle avance de 36 secondes.

Le mano a mano entre Iserbyt et Aerts

Ensuite, Eli Iserbyt a porté une violente attaque dans la partie la plus casse-pattes du parcours lors du quatrième tour, mais Aerts a bien répondu à cette offensive. Le duo de tête avait 47 secondes d’avance sur un autre duo composé de Ronhaar et Vanthourenhout. Malheureusement, Dubau a commencé à payer ses efforts en descendant à la 19e position.

Toon Aerts et Eli Iserbyt ont continué d’augmenter leur avance avec 1 minute sur leurs deux poursuivants avant que Aerts ne réussisse à lâcher Iserbyt dans le premier dévers de l’avant-dernier tour. Mais, Toon Aerts a chuté dans une portion à pied permettant à Iserbyt de repasser en tête. Plus loin, derrière, Toon Vandebosch, a perdu le contact pour la lutte au top 5.

Une fin de course chaotique pour les leaders

Finalement, Eli Iserbyt (Pauwels Sauzen – Bingoal) a profité de deux nouvelles erreurs de Toon Aerts (Trek Baloise Lions) dans le dernier tour pour remporter son 5e succès en Coupe du monde malgré une grosse chute dans le final. Le podium a été complété par Pim Ronhaar (Baloise Trek Lions) à 1 minute et 44 secondes devant Michael Vanthourenhout (Pauwels Sauzen – Bingoal), 4e à 1’57. Corne van Kessel (Tormans – Circus Cyclo Cross Team) a fini 5e à 2’19 devant Nils Vandepitte (Alpecin Fenix) et Tom Meeusen (CX Team Deschacht – Group Hens – Maes Containers).

Du côté des coureurs français, Joshua Dubau a terminé 18e à 4’24 devant ses compatriotes Théo Thomas (19e à 4’27) et David Menut (20e à 4’32).

À lire aussi


Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une