Nous suivre

Coupe du monde de cyclo-cross 2022-2023

Coupe du monde de cyclo-cross : Fem van Empel intouchable à Tàbor

Emilien Descampiaux

Publié le

Coupe du monde de cyclo-cross Fem van Empel encore victorieuse à Dublin
Photo Icon Sport

COUPE DU MONDE DE CYCLO-CROSS 2022-2023 – Déjà gagnante à Waterloo et à Fayetteville, Fem van Empel (Pauwels Sauzen Bingoal) s’est adjugée la troisième manche de Coupe du monde à Tàbor, en République tchèque, ce dimanche. Elle a devancé Puck Pieterse (Alpecin-Deceuninck) et Annemarie Worst (777). Line Burquier a fini treizième.

Présente sur les deux premiers podiums de la saison, Lucinda Brand (Baloise Trek Lions) était absente de cette course, puisque la championne d’Europe s’est fracturée le métacarpe droit lors de la reconnaissance, hier.

D’abord, Denise Betsema s’est ratée lors du premier tour des six tours alors que Marie Schreiber a pris les devants. Mais, la Luxembourgeoise a été reprise par une dizaine de concurrentes dans la seconde moitié du circuit. L’allure du groupe de tête s’est ralentie lors du deuxième tour.

Une course tactique

Ensuite, Puck Pieterse (Alpecin-Deceuninck) a haussé le ton dans le troisième tour. Elle est suivie par Fem van Empel (Pauwels Sauzen Bingoal) et Annemarie Worst (777). Mais, lors du tour suivant, Denise Betsema (Pauwels Sauzen Bingoal), Kata Blanka Vas (SD Worx) et Ceylin del Carmen Alvarado (Alpecin-Deceuninck) ont recollé puisque le rythme s’est calmé en tête de course. Du côté de Line Burquier, la jeune Française est remontée à la quinzième place après un départ très prudent.

Puis, Shirin van Anrooij (Baloise Trek Lions) est entrée sur le groupe de tête dans le cinquième tour mais Kata Blanka Vas a décidé de produire un effort dans la partie technique pour provoquer une petite sélection pour attaquer le dernier tour. Mais, personne n’a relayé la Hongroise.

Finalement, Annemarie Worst a accéléré sur le faux-plat montant après le passage des secondes marches avec Puck Pieterse et Fem van Empel dans son sillage. Puck Pieterse a passé comme à chaque tour les planches sur son vélo pour reprendre les commandes de la course sans creuser d’écart.

La patience de Fem van Empel

Finalement, Fem van Empel a porté une accélération dans la dernière partie technique pour remporter une troisième victoire en trois courses sur cette Coupe du monde. Elle a devancé Puck Pieterse de 3 secondes et Annemarie Worst à 4 secondes. Denise Betsema a fini au pied du podium à 8 secondes devant Kata Blanka Vas, cinquième à 9 secondes. Van Empel compte 120 points au général de la Coupe du monde devant Annemarie Worst avec 71 points.

À lire aussi

Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *