Nous suivre

Coupe du monde de cyclo-cross 2022-2023

Coupe du monde de cyclo-cross : Fem van Empel surpuissante à Fayetteville

Emilien Descampiaux

Publié le

Coupe du monde de cyclo-cross Fem van Empel surpuissante à Fayetteville
Photo Icon Sport

COUPE DU MONDE DE CYCLO-CROSS 2022-2023 – Déjà gagnante à Waterloo la semaine dernière, Fem van Empel (Pauwels Sauzen Bingoal) s’est adjugée la deuxième manche de Coupe du monde à Fayetteville, aux États-Unis, ce dimanche. Elle a devancé Lucinda Brand (Baloise Trek Lions) et Annemarie Worst (777). 

34 concurrentes ont pris le départ de cette seconde course en terre américaine, sur un parcours très sec et rapide, avec sept tours au programme.

Hélène Clauzel (AS Bike Racing) a d’abord pris un excellent départ pour mener la course dans la première moitié du circuit. Mais, à partir de la section montante, Denise Betsema (Pauwels Sauzen Bingoal) a haussé l’allure avec dans son sillage, Inge van der Heijden. Derrière, Ceylin del Carmen Alvarado (Alpecin-Deceuninck) a connu un ennui de dérailleur et a perdu beaucoup de temps.

Un début de course rapide

Ensuite, Denise Betsema a poursuivi son forcing, mais Lucinda Brand (Baloise Trek Lions), Ceylin del Carmen Alvarado, Fem van Empel (Pauwels Sauzen Bingoal) et Annemarie Worst (777) ont recollé au duo de tête à la fin du deuxième tour. Mais, Ceylin del Carmen Alvarado a connu un nouveau pépin avec son dérailleur au pied de la bosse lors du troisième tour, perdant ainsi le contact avec les femmes de tête. Lucinda Brand a alors décidé de prendre les commandes de la course.

Puis, au quatrième tour, après s’être accrochée au groupe de tête, Hélène Clauzel a repris les commandes de la course. Dans la bosse, Lucinda Brand a porté une grosse accélération et seule Fem van Empel a pu suivre la championne d’Europe. Denise Betsema est ensuite revenue puisque van Empel n’a pas donné de relais à Brand. Mais, Betsema a déraillé au cinquième tour et a laissé ses deux compatriotes se livrer batailles.

Un nouveau duel Brand vs van Empel

Fem van Empel a haussé le rythme dans le sixième tour en passant les planches à vélo et mettant une grosse accélération juste après. Surprise par cette initiative, Lucinda Brand a dû produire un effort pour faire la jonction avec sa jeune compatriote. Van der Heijden, Betsema et Worst ont profité d’un moment d’observation pour faire la jonction avec les deux concurrentes de tête. Malheureusement, Hélène Clauzel a été définitivement lâchée.

Par la suite, Fem van Empel a, à nouveau, tenté de mettre en difficulté Lucinda Brand lors du passage des deux planches. La lauréate de la manche de Waterloo a insisté avec Brand et Worst dans son sillage. Brand a réussi à prendre les devants dans la dernière portion technique pour attaquer l’ultime ligne droite en tête.

Finalement, Fem van Empel (Pauwels Sauzen Bingoal) a dominé au sprint Lucinda Brand (Baloise Trek Lions) et Annemarie Worst (777). Denise Betsema (Pauwels Sauzen Bingoal) a fini au pied du podium à 17 secondes. Hélène Clauzel (AS Bike Racing) a fini septième à 1:07.

À lire aussi

Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *