Nous suivre

Coupe du monde de cyclo-cross 2022-2023

Coupe du monde de cyclo-cross : Puck Pieterse impose sa loi à Hulst

Publié le

Coupe du monde de cyclo-cross Puck Pieterse impose sa loi à Hulst
Photo Icon Sport

COUPE DU MONDE DE CYCLO-CROSS 2022-2023 – Au terme d’une course marquée par les chutes, Puck Pieterse (Alpecin-Deceuninck) a remporté la septième manche à Hulst aux Pays-Bas, ce dimanche. Elle a devancé Fem van Empel (Bingoal Pauwels Sauces) et Shirin van Anrooij (Baloise Trek Lions).  

Lauréate hier à Courtrai sur le Trophée X2O, la championne du monde Marianne Vos a décidé de faire l’impasse sur cette manche néerlandaise. Absente sur la course belge de la veille, Fem van Empel, Puck Pieterse et Shirin van Anrooij avaient plus de fraîcheur physique sur cette course difficile avec de nombreux passages compliqués physiquement.

Un parcours boueux et piégeux

D’abord, Lucinda Brand a chuté dans le premier passage compliqué à pied, après quelques minutes de course, tandis que Denise Betsema a pris un mauvais départ. Elle n’a jamais été capable de rentrer dans le top 10. Il y a eu de nombreuses chutes dans la grosse descente sur le moulin, mettant à terre Inge van der Heijden, Line Burquier, Amandine Fouquenet ou encore Yara Kastelijn.

Ensuite, Puck Pieterse a rapidement pris une petite avance sur Fem van Empel avant d’entamer le deuxième tour. Ceylin del Carmen Alvarado et Shirin van Anrooij sont restées ensemble à la lutte pour la troisième place, avec déjà plus d’une minute de retard au moment d’attaquer le troisième tour. Dans les 10 premières, Line Burquier et Hélène Clauzel ont accusé déjà un retard de plus de deux minutes.

Fem van Empel prend trop de risques

Par la suite, Fem van Empel a réussi à faire la jonction avec sa compatriote, mais elle a chuté assez lourdement dans la descente de la Forteresse. La leader de la Coupe du monde a connu un ennui mécanique avec son dérailleur et a perdu énorme de temps sur Puck Pieterse. En plus, elle a connu une deuxième chute avant le poste technique. Shirin van Anrooij s’est débarrassée de Del Carmen Alvarado.

Puck Pieterse avait une avance d’une minute sur Fem van Empel pour entamer le quatrième tour. Mais, Pieterse a également chuté dans la descente de la Forteresse, mais la championne d’Europe espoirs est rapidement repartie. Très à l’aise sur ce parcours, la Belge Marion Norbert-Riberolle était à la bagarre avec Lucinda Brand pour la cinquième place. Ce duo s’est rapproché de Ceylin del Carmen Alvarado avant le cinquième et dernier tour.

La jeunesse au pouvoir

Finalement, après une nouvelle chute dans le dévers de la Forteresse, Puck Pieterse a remporté un deuxième succès consécutif après son triomphe à Overijse, la semaine dernière. Elle a devancé de 42 secondes Fem van Empel et de 1 minute et 47 secondes Shirin van Anrooij. Moins propre techniquement, Ceylin del Carmen Alvarado a terminé au pied du podium à 2 minutes et 6 secondes devant Lucinda Brand qui a croqué Marion Norbert-Riberolle dans le dernier tour.

 

Du côté des Françaises, Hélène Clauzel a fini septième à 3 minutes et 1 seconde, Line Burquier, neuvième à 3 minutes et 14 secondes et Perrine Clauzel, 13e à 4 minutes 30.

Avec cette troisième deuxième place de suite, Fem van Empel a conservé les commandes du général de la Coupe du monde avant la manche d’Anvers de la semaine prochaine.

À lire aussi

Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une