Nous suivre

Coupe du monde de cyclo-cross 2022-2023

Coupe du monde de cyclo-cross : Retour gagnant pour Mathieu van der Poel à Hulst

Publié le

Coupe du monde de cyclo-cross Retour gagnant pour Mathieu van der Poel à Hulst (1)
Photo UCI

COUPE DU MONDE DE CYCLO-CROSS 2022-2023 – Sous la pluie de Hulst, Mathieu van der Poel (Alpecin-Deceuninck) a gagné la septième manche de la Coupe du monde, ce dimanche, devant Laurens Sweeck (Crelan Fristads) et Eli Iserbyt (Bingoal Pauwels Sauces). Tom Pidcock (INEOS Grenadiers) a été contraint à l’abandon. 

D’abord, ils étaient 61 coureurs au départ de cette septième manche de la Coupe du monde, avec le retour à la compétition de Mathieu van der Poel. Le coureur de l’équipe Alpecin-Deceuninck s’est élancé en quatrième ligne. À noter, parmi les favoris, Laurens Sweeck n’a pas participé à la course d’hier à Courtrai.

Le gros départ de Mathieu van der Poel

Dès le premier tour, Mathieu van der Poel a réalisé une grosse remontée afin de revenir sur les hommes de tête, alors que le champion des Pays-Bas Lars van der Haar a pris les commandes de la course. Malheureusement, Mathieu van der Poel s’est mis dans le rouge et a fait un soleil à la fin du premier tour avant de chuter dans le premier dévers lors du deuxième tour.

Ensuite, Tom Pidcock a accéléré l’allure dans la première moitié du deuxième tour avec dans son sillage Laurens Sweeck, qui s’est fait une belle frayeur dans la descente du Moulin. Également parti en quatrième ligne, Joris Nieuwenhuis a également réalisé une belle montée à la huitième place, après deux tours de circuit.

Par la suite, Mathieu van der Poel et Eli Iserbyt ont fait la jonction avec le duo de tête au moment d’entamer le quatrième tour. Mais, le champion du monde Tom Pidcock a décidé de porter une deuxième accélération et Eli Iserbyt s’est enlisé dans le deuxième dévers. Le leader de la Coupe du monde a chuté dans la descente du Moulin. Mathieu van der Poel est lui revenu sur le Britannique en profitant d’une erreur dans le talus.

Mathieu van der Poel s’échappe

Puis, Mathieu van der Poel a porté une attaque à la fin du quatrième tour. Le Néerlandais s’est envolé vers une cinquième victoire à Hulst, puisque Tom Pidcock est beaucoup moins à l’aise dans les portions difficiles avec un plus gros braquet. Alors qu’il tentait de revenir sur Sweeck, Lars van der Haar a chuté dans le dévers de la Forteresse.

Au moment d’attaquer le septième et dernier tour, Mathieu van der Poel avait 12 secondes d’avance sur Tom Pidcock alors que Laurens Sweeck a assuré sa place sur le podium avec plus de 15 secondes d’avance sur le duo composé de Lars van der Haar et d’Eli Iserbyt. Malheureusement, Tom Pidcock a cassé la roue arrière dans une grosse chute et a abandonné.

Laurens Sweeck fait la bonne opération

Finalement, après un dernier changement de vélo, Mathieu van der Poel a décroché un 143e succès en carrière en cyclo-cross sur ses terres. Sa dernière victoire datait du 31 janvier 2021 pour son titre mondial sur la plage d’Ostende. Laurens Sweeck a fini deuxième à 15 secondes devant Eli Iserbyt, troisième à 22 secondes. Lars van der Haar a terminé quatrième à 30 secondes devant Joris Nieuwenhuis, cinquième à 45 secondes et le champion d’Europe Michael Vanthourenhout, sixième à 1 minute et 31 secondes.

Avec cette deuxième place et 214 points, Laurens Sweeck s’est emparé de la tête de la Coupe du monde avec quatre points d’avance sur Eli Iserbyt. La semaine prochaine, place à la manche d’Anvers avec le retour de Wout van Aert.

À lire aussi

Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une