Nous suivre

Coupe du monde de football 2022

Coupe du monde de football : Le Ghana s’offre la Corée du Sud et se relance

Publié le

Coupe du monde de football Le Ghana s'offre la Corée du Sud et se relance
Photo Icon Sport

COUPE DU MONDE DE FOOTBALL 2022 – Au terme d’un match fou, le Ghana s’est offert le scalp de la Corée du Sud ce lundi (2-3), dans le cadre de la deuxième journée du groupe H.

Corée du Sud – Ghana, c’était l’affiche de ce lundi après-midi, un match importantissime dans un groupe H très ouvert. Le Sud-Coréens, auteurs d’un triste match nul face à l’Uruguay lors de la 1ère journée (0-0), affrontaient des Ghanéens battus par le Portugal (3-2), malgré une fin de match de qualité. Autant dire que pour les deux équipes, la victoire était impérative pour avoir son destin entre les mains.

Domination stérile pour la Corée du Sud, le Ghana réaliste

Comme on pouvait s’y attendre, les Guerriers Taeguk mettent le pied sur le ballon en début de match. À tel point que durant le premier quart d’heure, le Ghana ne voit que très peu la gonfle, les Sud-Coréens ayant largement la possession (85 %). Une domination symbolisée également par le nombre d’occasions de but. Au cours des 20 premières minutes, la Corée du Sud tire cinq fois au but, pour aucune frappe cadrée. Le momentum est-il alors passé pour la Corée ?

Possiblement. Car sur leur première action, les Black Stars font en effet mouche. Sur un coup franc frappé à gauche par Jordan Ayew, Mohammed Salisu est à la réception et frappe en pivot. Kim Seung-gyu ne peut rien faire, et le Ghana, contre le cours du jeu, mène au score (0-1, 23′). Mieux pour les Ghanéens, le deuxième but arrive peu après la demi-heure de jeu. Sur un centre de Jordan Ayew, encore lui, Mohammed Kudus devance Kim Jin-su de la tête. Le portier sud-coréen est battu (0-2, 34′). Réalistes avec deux buts pour deux tirs cadrés, les Blacks Stars virent en tête à la pause (0-2), face à des Guerriers Taeguk désabusés.

Le Ghana aux anges après l'ouverture du score de Mohammed Salisu face à la Corée du Sud

Le Ghana aux anges après l’ouverture du score de Mohammed Salisu face à la Corée du Sud – Photo Icon Sport

La révolte sud-coréenne, l’opportunisme ghanéen

Au retour des vestiaires, le scénario est quasiment identique à celui du début de la première période. Les Sud-Coréens dominent les débats. À la différence près que ces derniers parviennent cette fois à concrétiser. Par deux fois de la tête, le meilleur buteur de la K League, le championnat sud-coréen, Gue-sung Cho, trompe Ati Zigi (58′ et 61′). À l’heure de jeu donc, Corée du Sud et Ghana sont à égalité (2-2). Avant une dernière demi-heure à suspense.

Mais il ne faut pas attendre bien longtemps pour voir le Ghana réagir. Comme lors du premier acte, c’est sur leur première frappe cadrée en deuxième période que les Black Stars reprennent les devants. Gideon Mensah percute côté gauche et exécute un centre parfait pour Iñaki Williams. Ce dernier se loupe, mais Mohammed Kudus reprend en suivant pour s’offrir un magnifique doublé (68′). Les Ghanéens mènent alors au score (2-3). La fin de match est étouffante. Malgré une énorme domination, la Corée du Sud n’arrive pas à égaliser. Lee Kang-In (75′) et Gue-sung Cho (90+4′) échouent tour à tour face à Lawrence Ati Zigi. Le Ghana s’impose au terme d’un match d’une rare intensité (2-3).

La nation africaine peut donc toujours croire en la qualification pour les 8èmes de finale de la Coupe du monde. Pour la Corée du Sud, tout reste possible également, mais il faudra absolument gagner contre le Portugal, vendredi. Loin d’être évident.

Homme du match : Mohammed Kudus

Passeur décisif lors du premier match face au Portugal, Mohammed Kudus, milieu de terrain de l’Ajax Amsterdam, a régalé ce lundi face au Ghana. Un doublé décisif, le premier pour un joueur ghanéen en Coupe du monde, avec deux buts en renard des surfaces. Son boulot en défense a également été monstrueux. Bref, Kudus a porté les Black Stars face à la Corée du Sud, et les Ghanéens auront bien besoin de lui face à l’Uruguay, vendredi, pour la troisième journée du groupe H.

À lire aussi

Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une