Nous suivre

Coupe du monde de football 2022

Coupe du monde de football : Le Sénégal se relance face au Qatar

Publié le

Photo Icon Sport

COUPE DU MONDE DE FOOTBALL 2022 – Le Sénégal a réalisé l’essentiel : prendre les 3 points face au Qatar. Mis sous pression après la réduction du score, les Sénégalais ont su marquer pour enterrer définitivement les espoirs qataris et s’imposer 3-1.

Match entre les battus de la première journée. Le Qatar n’a pas fait bonne impression pour « sa » Coupe du monde avec sa défaite face à l’Équateur. De son côté, le Sénégal a longtemps tenu, avant de s’incliner face aux Pays-Bas. Touché lors de ce match, Abdou Diallo peut tenir sa place, au contraire de Cheikhou Kouyaté, forfait pour toute la phase de groupes. Des questions se sont posées sur la titularisation ou pas d’Édouard Mendy dans les cages mais il est bien là pour jouer ce deuxième match, au contraire de Saad Al Sheeb qui laisse sa place à Meshaal Barsham dans les cages.

Sans briller, le Sénégal prend les devants

Comme attendu, le Sénégal a le pied sur le ballon et les attaques passent bien du côté gauche d’Ismaila Sarr. Après une tentative non cadrée d’Akram Afif, le Sénégal se projette vite et le centre-tir de Krepin Diatta est repoussé par Barsham. Sur le corner qui suit, Barsham fait une mauvaise sortie mais aucun joueur sénégalais ne peut pousser le ballon dans les filets. Le Sénégal ne parvient pas à combiner devant le but avant la 24e minute et la frappe d’Idrissa Gueye qui passe à côté. Ensuite, sur un superbe long dégagement de Mendy, Barsham sort bien devant Sarr.

A la 33e minute, le Qatar se sent lésé d’un penalty avec la bonne course d’Akram Afif qui tombe suite à un contact avec Sarr. Pas de penalty pour l’arbitre car il estime que le Qatari ralentit sa course. La défense qatarie était souvent fébrile et le Sénégal en profite enfin à la 40e minute. Sur un centre de Diatta qui paraissait anodin, Khoukhi s’emmêle les pinceaux et Boulaye Dia ne tergiverse pas lui et envoie le ballon au fond des filets.

Ainsi, le Sénégal rentre aux vestiaires avec cet avantage d’un but. Si l’équipe se satisfait de cette avance, dans le contenu, c’est pauvre. En effet, les Lions de la Téranga n’ont pas assez poussé et auraient pu profiter beaucoup plus des errements défensifs adverses. Se contenter de ce 1-0 n’est clairement pas une bonne idée puisque sur un éclair de génie d’Afif ou un de ses coéquipiers, le Qatar pourrait égaliser.

Le Sénégal enfonce le clou

Les deux équipes rentrent avec ce qui semble les mêmes intentions. Mais finalement, Famara Diedhiou vient inscrire le 2e but de la tête après 3 minutes de jeu ! Sur un corner très bien tiré par Jakobs, Diedhiou qui a su se jouer de la défense, coupe parfaitement au premier poteau pour tromper le gardien. A la 55e, le Qatar a une mini occasion mais Abdelkarim Hassan frappe sur son coéquipier.

A l’heure de jeu, Almoez Ali a lui aussi une occasion avec une frappe bien placée mais pas assez appuyée, qui a pu être sortie par Mendy qui a dû se déployer. 6 minutes plus tard, le Sénégalais réalise un nouveau superbe arrêt sur sa ligne sur l’occasion d’Ismaeel Mohammad qui voyait déjà le ballon dedans. Les Qataris enchainent les corners et campent dans la moitié de terrain. A force de pousser, le Qatar a fini par inscrire son premier but dans son histoire et dans la compétition. Sur un long ballon, Ismaeel Mohammad réalise le contrôle parfait sur son côté droit et peut centrer sur Mohammed Muntari qui marque de la tête (78′). Changement gagnant puisqu’il était entré en jeu depuis 4 minutes. Remonté, le Qatar fait les changements pour continuer de pousser et tenter d’aller chercher son premier point. Mais finalement, c’est bien le Sénégal qui inscrit le but suivant, avec une attaque bien menée avec notamment le bon travail d’Iliman Ndiaye sur son côté droit, qui a réussi à se défaire de 3 Qataris pour remettre sur Bamba Dieng (3-1, 84′). Entrées gagnantes également pour les Sénégalais qui étaient rentrés à la 74′.

Homme du match : Youssouf Sabaly

Déjà solide lors du premier match, le latéral droit aura délivré une nouvelle très bonne copie cet après-midi. Il a réussi 90% de ses passes et remporté 5 de ses 8 duels. Critiqué (à juste titre) après le premier match, Édouard Mendy a répondu présent aujourd’hui. Il réalise des parades importantes pour son équipe qui n’a pas toujours été sereine.

Journaliste/rédactrice depuis septembre 2015 - Supportrice de Chelsea, j'ai pour sports de prédilection le handball, l'athlétisme et le tennis. Si je tweete plus vite que mon ombre, vous pouvez aussi me retrouver les week-ends sur les playgrounds de Bruxelles pour un petit foot ou basket entre potes. Parcourir la France, l'Europe et plus si affinités pour suivre mes sportifs préférés ? Mon kif ! Et c'est avec plaisir que je partage les résultats des sports populaires mais également plus confidentiels pour Dicodusport.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une