Nous suivre

Biathlon

Coupe du monde de para ski nordique : 6 podiums pour Benjamin Daviet

Maxime Boulard

Publié

le

Coupe du monde de para ski nordique - 6 podiums pour Benjamin Daviet
Photo Para Snow Sports

PARA SKI NORDIQUE – Après de multiples annulations liées aux restrictions sanitaires, la Coupe du monde de para ski nordique n’avait droit qu’à une seule étape cette saison. A Planica, en Slovénie, étaient programmées trois épreuves de ski de fond et trois épreuves de biathlon. Trois Français ont fait le déplacement. 

Benjamin Daviet reçu 6/6

Triple champion paralympique en 2018 à Pyeongchang, Benjamin Daviet a répondu présent cette semaine. Lors de la première épreuve de courte distance en style libre, le Français a pris la deuxième place derrière le Russe Vladimir Lekomtsev, qui a enlevé les 6 épreuves. Une première médaille d’argent qui en appellera beaucoup d’autres. Dès le lendemain pour le sprint en style classique, le Tricolore est passé tout proche de la victoire. Vainqueur des qualifications et de sa demi-finale, Benjamin Daviet a dû s’incliner en finale d’un cheveu sur la ligne.

Pour la première course de biathlon, il est une nouvelle fois passé pas loin de la victoire. Malgré un très bon 19/20, le skieur du Grand-Bornand échoue à seulement 0.5 seconde de la gagne. Une erreur de moins que le Russe n’aura pas suffi. Lors de la dernière épreuve de ski de fond, il aura à nouveau confirmé sa bonne forme. Solide deuxième reléguant le troisième à presque 30 secondes, il ne concèdera que 28 secondes sur le premier, l’inévitable Russe Lekomtsev.

Avec un 17/20 sur le pas de tir, Benjamin Daviet ne pouvait pas espérer mieux qu’une 3ème place sur l’individuel. Ses deux concurrents russes étant à 19 et 20/20, il a pu garder le podium grâce à sa vitesse à ski. Toute dernière course de la saison, le sprint de biathlon était la dernière chance de victoire française. A 9/10 pour Daviet et Lekomstev, le duel a tourné à l’avantage du russe. Avec 30 secondes de retard sur la ligne, le Français a tout de même sécurisé une 5ème médaille d’argent.

Chalençon et Pinto en retrait

Double médaillé aux Jeux Paralympiques 2018, Anthony Chalençon était un peu en retrait mais a signé quelques places d’honneur. En compagnie de son guide Brice Ottonello, il termine 5ème de l’épreuve de courte distance en style libre. Avec son autre guide Alexandre Pouye, il a dû s’arrêter dès les demi-finales du sprint en terminant 3ème. Il réalisera son meilleur résultat avec une 4ème place sur la dernière course de ski de fond. En biathlon, ce fut plus compliqué. Quatorzième avec un 12/20, 11ème avec un 10/20 et 12ème avec un 4/10, Anthony Chalençon n’aura jamais été à la lutte pour les podiums.

Jeune skieuse de 19 ans en catégorie debout, Chloé Pinto faisait ses débuts en équipe de France pour prendre de l’expérience. Septième de la première épreuve puis éliminée en qualifications en ski de fond, elle a pris la 6ème place du sprint en biathlon avec un 8/10.

Maxime Boulard

 


Si mon plus vieux souvenir de sport aurait pu m'en dégoûter, la finale de la Coupe du monde 2006 a été tout le contraire. Véritable déclencheur d'une passion qui aujourd'hui ne fait que grandir avec le temps, mon leitmotiv est la France qui brille ! Je relate les exploits passés et présents du sport bleu-blanc-rouge sans ménagement. Sport valide ou handisport, aucune différence, il n'y a que du sport et plusieurs façons de le pratiquer.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?