Nous suivre

Coupe du monde de ski alpin 2021-2022

Coupe du monde de ski alpin : Ce qu’il faut savoir sur le week-end à Lake Louise

Publié

le

Coupe du monde de ski alpin Ce qu'il faut savoir sur le week-end à Lake Louise
Photo Icon Sport

COUPE DU MONDE DE SKI ALPIN 2021-2022 – Les hommes ont pris rendez-vous à Lake Louise au Canada après une longue pause depuis le parallèle de Lech. Au programme de ce week-end canadien, il y aura deux descentes et un Super-G hommes.

Lake Louise se trouve en Alberta, à l’ouest du Canada dans le parc national de Banff, surplombé par les montagnes rocheuses canadiennes, à environ 120 km à l’ouest de la ville de Calgary. Organisées pour la première fois en 1980, les courses de Lake Louise feront leur retour dans le calendrier de la FIS World Cup en raison de la pandémie de COVID-19.

Pour la descente, la piste Olympia proposera environ 800 mètres de dénivelé sur près de trois kilomètres, avec des vitesses allant jusqu’à 130 km/h. Les skieurs s’élanceront à 2531 mètres d’altitude pour les descentes alors qu’ils partiront de 2335 mètres pour le Super-G dominical. Cette piste favorisera comme d’habitude les glisseurs avec une partie technique au milieu et de longues courbes comme le Coach Corners, le Fall Away et le C-Turn. La courbe rapide avant le petit sautdu  « coach corner » très important pour amener de la vitesse pour attaquer la partie technique où quelques mouvements de terrain ont été ajoutés. Le bas de la piste est beaucoup moins tournant, avec une longue courbe à gauche appelée Double Trouble pour prendre un maximum de vitesse pour la dernière section. Après une longue portion plate nommée Easy Street avec son petit saut, l’arrivée se situera à 1690 mètres d’altitude.

L’équipe de France de vitesse sera représentée par Nils Allegre, Nils Alphand, Matthieu Bailet, Johan Clarey, Blaise Giezendanner, Maxence Muzaton, Alexis Pinturault, Roy Piccard, Nicolas Raffort et Victor Schuller.

Le programme

Vendredi, 20h : Descente hommes.

Samedi, 20h15 : Descente hommes.

Dimanche, 20h15 : Super-G hommes.

Palmarès

1999 – Descente : Hannes Trinkl, Super G : Hermann Maier

2000 – Descente : Stephan Eberharter, Super G : Hermann Maier

2002 – Descente : Stephan Eberharter, Super G : Stephan Eberharter

2003 – Descente : Michael Walchhofer, Super G : Hermann Maier

2004 – Descente : Bode Miller, Super G : Bode Miller

2005 – Descente : Fritz Strobl, Super G : Aksel Lund Svindal

2006 – Descente : Marco Büchel, Super G : John Kucera

2007 – Descente : Jan Hudec, Super G : Aksel Lund Svindal

2008 – Descente : Peter Fill, Super G : Hermann Maier

2009 – Descente : Didier Cuche, Super G : Manuel Osborne-Paradis

2010 – Descente : Michael Walchhofer, Super G : Tobias Grünenfelder

2011 – Descente : Didier Cuche, Super G : Aksel Lund Svindal

2012 – Descente : Aksel Lund Svindal, Super G : Aksel Lund Svindal

2013 – Descente : Dominik Paris, Super G : Aksel Lund Svindal

2014 – Descente : Kjetil Jansrud, Super G : Kjetil Jansrud

2015 – Descente : Aksel Lund Svindal, Super G : Aksel Lund Svindal

2016 – Épreuves annulées par manque de neige

2017 – Descente : Beat Feuz, Super G : Kjetil Jansrud

2018 – Descente : Max Franz, Super G : Kjetil Jansrud

2019 – Descente : Thomas Dreßen, Super G : Matthias Mayer

À lire aussi


Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une