Nous suivre

Escrime

Coupe du monde d’escrime : Comme l’an dernier, Sara Balzer triomphe à Sint-Niklaas

Sébastien Gente

Publié le

Coupe du monde d'escrime Comme l'an dernier, Sara Balzer triomphe à Sint-Niklaas
Photo via FF Escrime

COUPE DU MONDE D’ESCRIME 2023/2024 – Un an après y avoir décroché son premier succès, Sara Balzer est revenue à Sint-Niklaas et y a de nouveau remporté une épreuve de Coupe du monde.

De retour sur le terrain de ses exploits. L’an dernier, c’est à Sint-Niklaas que Sara Balzer avait enfin ouvert son palmarès en Coupe du monde, remportant la victoire après une splendide compétition. Un an après, elle revenait sur place en tant que n°1 mondiale. De quoi inspirer la crainte, mais surtout rêver d’un doublé.

La meilleure mondiale

Pourtant, elle a eu du mal à se mettre en jambes. Après un premier match toussotant contre Anna Spiesz (15-12), elle a frôlé la catastrophe contre l’ancienne championne du monde par équipes Rossella Gregorio. L’Italienne a poussé la Tricolore à la mort subite, mais la pièce est retombée du bon côté, lui ouvrant la voie des 8e de finale. Voilà qui a surtout agi comme un réveil, puisqu’elle a massacré 15-3 la pauvre Nisanur Erbil. En quarts de finale, Shao Yaqi a subi le même sort (15-8). 


La médaille était donc assurée, mais Sara Balzer en voulait plus. Néanmoins, l’ancienne championne d’Europe Martina Criscio promettait un sacré défi en demi-finales. Bousculée pendant la majeure partie du combat, la Française va accélérer en fin de partie avec quelques touches somptueuses, dont la gagnante, pour une victoire 15-12 et une nouvelle finale, de haute lutte, mais en prouvant et en assumant son statut.

En face d’elle, rien de moins que la double championne du monde en titre, Misaki Emura. Mais ce qui s’annonçait comme une bataille sanglante aura finalement été une promenade de santé. Rapidement, la Française a fait admirer sa maestria et creusé un écart supérieur à 5 points, contre une Japonaise totalement dépassée et qui ne pourra que constater les dégâts. Victoire 15-8 d’une Sara Balzer qui a une nouvelle fois confirmé aujourd’hui qu’elle est la meilleure sabreuse du monde. De bon augure pour la suite. 

John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *