Nous suivre

Actualités

Coupe du monde – Groupe F : le Mexique en habituel outsider

Publié

le

Pour sa seizième participation en Coupe du monde, le Mexique possède un effectif capable de sortir de son groupe. Avant de viser plus haut ?

La sélection mexicaine, de retour pour une seizième fois dans la plus grande compétition internationale de football, aura fort à faire d’entrée avec une première rencontre face aux champions du monde allemands. Pour la suite, c’est un groupe abordable qui s’annonce pour le Mexique avec une lutte potentielle pour la seconde place qualificative face à la Corée du Sud et à la Suède. Le Mexique compte sur ses joueurs d’expériences, à l’image de Rafael Marquez, Jonathan Dos Santos ou encore Chicharito, pour rejoindre les huitièmes de finale de ce mondial.

Son parcours en qualifications

Dans une zone éliminatoires CONCACAF qui regroupe l’Amérique du Nord, l’Amérique Centrale et les Caraïbes, les Mexicains sont entrés en piste au cours du quatrième tour et ont survolé leur groupe (cinq victoires et un nul) pour accéder au cinquième et dernier tour de ces qualifications. Au cours de celui-ci, les six dernières nations se retrouvent dans une poule unique pour se rencontrer en matchs aller-retour (les trois premiers étant directement qualifiés pour la Coupe du Monde). En terminant premiers de ce groupe (pour un bilan de six victoires, trois nuls et une défaite), les Mexicains parviennent ainsi à rallier la Russie sans trop de difficultés, au sein d’une zone de qualifications largement à leur portée.

Les 23 joueurs 

https://twitter.com/miseleccionmx/status/1003503195367321602

Leurs matchs à la Coupe du monde

Dimanche 17/06 à 18h : Allemagne – Mexique

Samedi 23/06 à 18h : Corée du Sud – Mexique

Mercredi 27/06 à 19h : Mexique – Suède

Le joueur à suivre : Rafael Marquez

A 39 ans, Rafael Marquez est incontestablement le joueur mexicain à suivre dans cette Coupe du Monde 2018 en Russie. La raison ? L’ancien joueur de l’AS Monaco et de Barcelone va disputer sa cinquième Coupe du monde sous le maillot vert de la sélection mexicaine ! Malgré une saison plutôt moyenne avec le club de ses débuts, l’Atlas de Guadalajara, où il a souhaité finir sa carrière, Rafael Marquez figure bien dans la liste des 23 Mexicains pour le Mondial. Il devrait ainsi devenir le quatrième joueur de l’histoire à disputer cinq Coupe du Monde. On insiste bien sur le fait qu’il « devrait », puisque que le joueur est depuis plusieurs mois dans le collimateur de la justice américaine pour participation active à un trafic de drogue entre les deux pays. C’est donc un Rafael Marquez silencieux qui s’avance vers la Russie, pour tenter de marquer un peu plus l’histoire de sa sélection.

Bastien Pitte


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une