Nous suivre

Aviron

Coupe du monde Para Aviron : Jérôme Hamelin et Laurent Cadot en or à Poznan

Publié le

Coupe du monde Para Aviron Jérôme Hamelin et Laurent Cadot en or à Poznan
Photo World Rowning

COUPE DU MONDE AVIRON 2022 – Le sport français est à la fête aujourd’hui ! Entre le record de France de Léon Marchand en natation et les victoires de Romain Grégoire et Thibault Pinot en cyclisme, le para-aviron tricolore a frappé encore plus fort. En effet, le duo Jérôme Hamelin – Laurent Cadot a décroché la médaille d’or à la Coupe du monde de Poznan (Pologne) sur le deux sans barreur catégorie PR3 en pulvérisant son propre record mondial !

Ils avaient déjà frappé fort la veille, se plaçant comme les grands favoris. Une fois engagés en finale, ils ont été à la hauteur. Actuellement à Poznan en Pologne pour la Coupe du monde, l’Équipe de France d’aviron a décroché sa première médaille grâce à l’impressionnante paire Jérôme HamelinLaurent Cadot. Associés depuis plusieurs mois, les deux hommes ont étrillé la concurrence sans aucun ménagement.

Deux records du monde explosés en deux jours !

Malgré sa relative inexpérience, la paire tricolore a été inarrêtable, et ce dès les qualifications. Ce vendredi, ils avaient ainsi obtenu leur place en finale en battant le record du monde (7:07.60). Une performance déjà exceptionnelle mais qui parait presque ridicule en comparaison à la démonstration réalisée ce samedi pour la grande finale. Seuls au monde, Cadot et Hamelin ont tout simplement pulvérisé la marque réalisée la veille en l’améliorant de plus de… quinze secondes (6:52.08) ! Cela représente donc un aboutissement pour les deux hommes, qui ne ménagent pas leurs efforts depuis de longs mois, dans l’optique des Jeux Paralympiques de Paris 2024.

Une nouvelle moisson ce dimanche ?

Ce dimanche, le camp tricolore disposera de nouvelles opportunités de médailles, puisque plusieurs équipages ont validé leur place en finale. En couple poids léger, Ferdinand Ludwig et Hugo Beurey ont terminé en tête des demi-finales, tout comme Matthieu Androdias en skiff. De leur côté, Emma Lunatti, Margaux Bailleul, Violaine Aernoudts et Marie Jacquet ont également validé leur place en quatre de couple. La moisson n’est donc sans doute pas terminée !


Journaliste/Rédacteur depuis 2012 - Bercé par l’amour des Girondins de Bordeaux, les échecs de Christophe Moreau sur le Tour de France sous l'ère Lance Armstrong et le fade-away létal de Dirk Nowitzki, ma passion dévorante pour le sport a toujours été un pan incontournable de ma vie. Transmettre ma passion à l’écrit a toujours été une vocation. Quand les autres sortaient les cartes Pokémon ou Yu-Gi-Oh dans la cour de l’école, je ripostais avec des cartes Panini ou des fiches Onze Mondial. La puissance de Jean-Claude Darcheville n’a pas d’égal.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une