Nous suivre

Cyclo-cross 2021-2022

Cyclo-cross : La Coupe du monde de Val di Sole, un nouveau pas vers l’intégration aux JO ?

Publié

le

Cyclo-cross La Coupe du monde de Val di Sole, un nouveau pas vers l'intégration aux JO
Photo Icon Sport

CYCLO-CROSS – Le 12 décembre prochain, la Coupe du monde de cyclo-cross fera escale à Val di Sole (Italie), pour une manche très certainement enneigée. L’occasion est trop belle pour promouvoir le CX, en vue d’une probable intégration au programme des JO d’hiver.

Ce mardi, nos confrères néerlandais de Wielerflits rappelaient que le cyclo-cross pourrait bien être à un tournant de son histoire. Et pour cause, le 12 décembre prochain, la Coupe du monde de cyclo-cross s’installera en Italie, et plus précisément à Val di Sole, dans le Trentin. Située à 800 mètres d’altitude, cette longue vallée accueille déjà des manches de Coupe du monde de VTT durant l’été. Et cette date du 12 décembre, pourrait, peut-être, être à l’origine d’un autre point commun entre le VTT (XCO), et donc le CX.

Val di Sole en guise de promotion

Et oui. Dans trois semaines, cette Coupe du monde italienne aura tout d’une vitrine du cyclo-cross, en vue d’une possible arrivée aux JO d’hiver. Tomas Van den Spiegel, président de Flanders Classics, l’organisation qui s’occupe déjà des classiques flandriennes sur route et qui sera en charge de la Coupe du monde dans les années à venir, ne dit pas autre chose. « Nous voulons en effet un parcours qui sera enneigé (artificiellement ou non) et nous espérons que le président du CIO, Thomas Bach, aura un œil sur l’événement ».

De plus, un plateau XXL est annoncé pour l’événement, comme le rappelle Wielerflits. Wout Van Aert et Tom Pidcock chez les hommes, Marianne Vos chez les dames, seront de la partie. Quid de Mathieu van der Poel, dont la reprise est annoncée mi-décembre ? Néanmoins, certaines têtes d’affiche manqueront à l’appel, comme l’équipe Baloise Trek Lions du champion d’Europe Lars van der Haar, de vainqueur de Zonhoven Toon Aerts et de la championne du monde Lucinda Brand. Regrettable, forcément, mais Sven Nys, le directeur général de l’équipe belge, a expliqué les raisons de cette impasse.

Chaque année, nous partons en stage à cette période. Les hôtels et les billets d’avion ont été réservés. Donc pour nous, c’est irréversible. C’est aussi le résultat d’un calendrier surchargé. Et nous avons notre stage chaque année pendant cette période. Un camp d’entraînement indispensable pour préparer la deuxième partie de saison. De cette façon, nous espérons être un peu plus frais pour les Coupes du monde. […] Val di Sole a aussi l’inconvénient de tomber le lendemain de l’Ethias Cross d’Essen (Belgique). Si nous déplaçons notre stage d’une semaine, nous perdrons deux courses de course de Coupe du monde (Rucphen et Namur, 18 et 19/12).

Ces impasses peuvent-elles nuire à l’avancée du dossier « CX aux JO d’hiver » ? Toujours est-il qu’il y a un an déjà, l’UCI militait déjà pour l’entrée de la discipline au programme olympique. Et cette manche de Coupe du monde à Val di Sole a tout d’un test grandeur nature pour aller dans ce sens, sans parler des stars des pelotons sur route que sont Mathieu van der Poel, Wout Van Aert, Tom Pidcock, Marianne Vos et Lucinda Brand, font office de véritables atouts pour la notoriété du cyclo-cross, une discipline qui gagne aussi en médiatisation, grâce à ses têtes d’affiche. La balle est désormais dans le camp du CIO.

Cyclo-cross : Le calendrier complet de la saison 2021-2022

van der Poel vs Van Aert bientôt aux JO… d’hiver ? – Icon Sport


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une