Dans le sillage de Loïc Leonard #12 : la razzia continue


Jeune champion français de canoë sprint, Loïc Leonard se donne à fond dans tout ce qu’il entreprend. Pour le dixième épisode de « dans le sillage de Loïc Leonard », il revient sur son mois de mai avec les sélections équipe de France, les championnats de France et la Coupe du monde. 

Les sélections équipe de France ont eu lieu au début du mois de mai, j’étais aligné en monoplace sur le 200, le 500 et le 1000m. Je réalise des courses intéressantes lors de ces sélections.

Je remporte le titre de Champion de France Elite sur le 200m, me classe 4ème sur le 1000m ainsi que le 500m. Pour la 4ème année consécutive je remporte toutes les distances dans la catégorie moins de 23 ans.

Une fois la liste des sélectionnés mise en ligne par le staff de l’équipe de France, je prends connaissance de mes échéances de la saison. La Coupe du monde de Duisburg en C2 1000m avec Thomas Simart mais aussi le C1 200m sont au programme.
Je ferai également le championnat d’Europe et du monde moins de 23 ans en monoplace. Pour le championnat du monde senior la sélection n’est pas encore définitive.

Lors de la Coupe du monde à Duisburg je me classe avec Thomas Simart 7ème sur le C2 1000m. Le résultat est encourageant au vu de la préparation du bateau et la période de le saison. En monoplace j’obtiens la 6ème place.

La saison internationale est désormais lancée, il s’agit de la meilleure période de l’année et c’est pour cette raison que l’on s’entraine dur au quotidien.

Un nouveau partenaire m’a rejoint dans ma quête de l’or olympique, l’entreprise Sicorfé Santé a décidé de m’accompagner et m’apporter son soutien. Je les remercie sincèrement pour l’aide apportée.

Prochaine échéance, le Championnat d’Europe moins de 23 ans fin juin.

Loic Léonard

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des