Nous suivre

Hockey sur glace

Division 1 : Jyri Marttinen renforce la défense des Drakkars de Caen

Maxime Cazenave

Publié

le

Division 1 : Jyri Marttinen renforce la défense des Drakkars de Caen
Photo YLE

Alors qu’Aleksi Mäkela a finalement fait faux bond pour raisons personnelles, les Drakkars de Caen ont compensé cette défection en beauté. Le club normand s’est ainsi offert les services de l’ancien international finlandais, Jyri Marttinen pour renforcer sa défense.

Tombé de Ligue Magnus en Division 1 il y a désormais six longues années, Caen n’est toujours pas parvenu à retrouver le chemin menant à l’élite du hockey sur glace français. Est-ce que la saison prochaine sera la bonne ? Rien n’est garanti, mais le club normand se donne en tout cas les moyens de bâtir une équipe extrêmement compétitive. Preuve en est faite avec la dernière signature effectuée en la personne de Jyri Marttinen.

Un ancien international finlandais au vécu riche

Un nom qui claque énormément pour l’antichambre de la Ligue Magnus. Si le joueur est aujourd’hui âgé de 38 ans, on parle là d’un défenseur à la carrière incroyable. Véritable passionné comptant se reconvertir dans le milieu une fois sa carrière terminée, le joueur qui a évolué en Pologne et en Slovaquie en a encore sous les patins. Plus de vingt ans après ses premiers pas en Liiga sous les couleurs du JYP Jyväskylä, Marttinen s’est bâti une réputation de défenseur élite. Passé également par les Pelicans, Ässät et Lukko, il a tout simplement disputé 758 rencontres (en cumulant 199 points) au sein de l’un des meilleurs championnats du monde. Entre-temps, il s’est offert une pige de quatre ans dans le tout aussi relevé championnat suédois du côté de Malmö, Timra et Skelleftea (150 rencontres, 38 points).

Champion de Finlande en 2013 avec Ässät, ses performances remarquables à l’époque lui permettent d’intégrer l’équipe nationale le temps de deux saisons, l’une des meilleurs du monde. Déjà sélectionné furtivement en 2007 pour disputer le défunt Euro Hockey Tour, il participe aux championnats du monde 2013. Rude et très habile dans la gestion du palet, il dispose ainsi d’un vécu et d’une expérience absolument incroyable pour un club de la stature de Caen. Les Drakkars devraient ainsi disposer du trio défensif le plus impressionnant en Division 1. Avec l’international français Ronan Quemener devant le filet, et Jyri Marttinen associé à un autre international français, Jonathan Janil, pour protéger leur dernier rempart, la Normandie risque de devenir une forteresse imprenable en Division 1.


Journaliste/Rédacteur depuis 2012 - Bercé par l’amour des Girondins de Bordeaux, les échecs de Christophe Moreau sur le Tour de France sous l'ère Lance Armstrong et le fade-away létal de Dirk Nowitzki, ma passion dévorante pour le sport a toujours été un pan incontournable de ma vie. Transmettre ma passion à l’écrit a toujours été une vocation. Quand les autres sortaient les cartes Pokémon ou Yu-Gi-Oh dans la cour de l’école, je ripostais avec des cartes Panini ou des fiches Onze Mondial. La puissance de Jean-Claude Darcheville n’a pas d’égal.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une