Nous suivre

Cyclisme

Dopage : Deux ans de prison ferme requis contre Bernard Sainz

Publié le

Dopage Deux ans de prison ferme requis contre Bernard Sainz
Photo Icon Sport

CYCLISME – Accusé d’exercice illégal de la médecine et de la pharmacie et d’incitation au dopage, Bernard Sainz était jugé par le tribunal correctionnel de Paris depuis plusieurs jours. Le procureur a requis deux ans de prison ferme et 30 000 euros d’amende contre le Docteur Mabuse.

Antoine Vayer, ancien entraîneur de l’équipe Festina et principal accusateur dans cette affaire, a donc fait face à Bernard Sainz à Paris lors de ce procès dont le jugement sera rendu le 17 janvier 2022. Le médecin de 78 ans, déjà condamné en 2014 par le tribunal de Paris et en 2019 par celui de Caen pour des faits similaires risque donc encore la prison ferme cette fois, puisque comme l’a rappelé le procureur, il n’est plus éligible à du sursis. Ce dernier a aussi demandé à ce que le Docteur Mabuse, comme il aime à se faire appeler et qui entretenait le mythe autour de ses pratiques, reçoive une « interdiction professionnelle définitive ». Bernard Sainz clame quant à lui son innocence et son avocat s’est exprimé dans des propos repris par L’Équipe.

On fait dire à des gens ce qu’ils n’ont pas dit. On fantasme des codes. Refuser de croire à sa compétence en naturopathie c’est accréditer la thèse du dopage, c’est en faire un charlatan, alors que c’est un prof, c’est un maître


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon et de cyclisme.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une