Nous suivre

Athlétisme

Dopage : L’Américaine Shelby Houlihan suspendue 4 ans

Julien Correia

Publié

le

Dopage : L'Américaine Shelby Houlihan suspendue 4 ans
Photo Ben Ludeman, for The Oregoni

ATHLÉTISME – L’athlète américaine de 1500 et 5000 m Shelby Houlihan a été suspendue 4 ans pour dopage. Une décision prise par le tribunal arbitral du sport. Cette dernière, réfute de son côté cette décision.

La sentence est tombée, et elle est lourde pour l’athlète américaine. La recordwoman des Etats-Unis du 1500 et 5000 m, Shelby Houlihan, ne sera pas de la partie lors de JO de Tokyo. Pire, celle qui a terminé 4e aux championnats du monde de Doha en 2019 sur 1500 a été suspendue 4 ans. Cette décision a été prise par la chambre antidopage du tribunal arbitral du sport.

Un résultat analytique anormal à la nandrolone en janvier

C’est depuis janvier que l’athlète est sous le coup d’une suspension. A cette époque, celle qui recense 13 titres nationaux à son palmarès, avait été informée par l’Agence Mondiale Antidopage d’un « résultat analytique anormal » pour la nandrolone. Cette substance s’avère être un stéroïde anabolisant, permettant notamment d’accroître la croissance musculaire. L’athlète, quant à elle, met en avant autre chose pour expliquer son résultat positif.

L’explication du burrito n’a pas semblé être efficace

Selon elle, c’est la consommation d’un burrito au porc qui serait à l’origine de ce résultat. « J’ai appris que l’Agence mondiale antidopage (AMA) sait depuis longtemps que la consommation de porc peut entraîner un faux positif à la nandrolone. Certains types de porc en produisent en grande quantité ». Voici ce qu’elle a donc confié. Et d’ajouter : « J’ai fait analyser mes cheveux par l’un des plus grands toxicologues au monde. L’AMA a reconnu que ce test prouvait qu’il n’y avait pas d’accumulation de cette substance dans mon organisme. Ce qui aurait été le cas si j’en prenais régulièrement ».

Son entraîneur, de son côté, n’a pas caché sa stupéfaction. Il s’était exprimé via Youtube lors d’une conférence de presse donnée au Bowerman Track Club. « Shelby a été traitée de façon injuste tout au long de ce processus. » Si balancer son porc a été plutôt bénéfique dans un passé proche, ce n’est pas le cas aujourd’hui pour l’athlète américaine.


Journaliste/rédacteur depuis janvier 2019 - Tombé dans le monde du ballon rond étant petit, j’aurais pu devenir pro sans ces foutus ligaments croisés. Défilant sur les champs (mais pas Elysées) en 98, j’ai été bercé par les exploits de Mister George, piqué par la technique du Snake, grandi avec Captain Rai et Ronnie, mûri avec Pauleta et Edi. Mais Ibracadabra, je suis désormais reconverti en runner/traileur. Moins rapide que Bolt et moins endurant que Jornet, c’est donc plume à la main que je partage les exploits de ces athlètes !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une