Les échanges de Matéo Boheas #3 : les championnats d’Europe en ligne de mire


Tous les premiers mardis du mois, vous retrouvez la chronique de Matéo Boheas, le jeune pongiste français, qui, après avoir participé aux Jeux Paralympiques de Rio en 2016, rêve de devenir le numéro un mondial et de ramener de Tokyo, dans trois ans, le titre suprême. Aujourd’hui, dans « les échanges de Matéo Boheas » #3, le jeune pongiste fait un tour de l’actualité sportive, avec un œil attentif sur le champion de France de football. La saison est sur le point de reprendre et son appétit reste féroce avec les championnats d’Europe dans le viseur.

Mes résultats

Pas grand chose à dire concernant mes résultats sportifs car la saison ne débute que mi-septembre pour moi, donc encore un peu de patience !

Mon actualité

Je viens de redémarrer les cours lundi, dans mon Master afin de devenir professeur d’EPS. Concernant le tennis de table, je vais reprendre activement cette semaine avant de partir en stage avec l’équipe de France le 10 septembre et pour préparer les championnats d’Europe qui commence à la fin du mois. Je reprends également les entraînements à Nantes, au club de la Saint Médard de Doulon, mais aussi avec des joueurs nantais qui me permettent de continuer à progresser.

Le monde du sport

Je suis déçu du tennis français actuellement qui enchaîne les mauvaises performances depuis quelques mois. J’espère que la fin de saison sera meilleure pour nos frenchies.

Concernant le football, la Ligue 1 repart plutôt bien avec Monaco et Paris qui sont déjà partis pour recommencer leur mano à mano de la saison dernière mais avec la puissance offensive du PSG cette saison, je ne vois pas comment Monaco pourrait leur arracher le titre encore une fois. J’espère quand même que cette bataille va durer le plus longtemps possible. Un mot sur les nantais que je supporte, le début de saison est un peu difficile mais il faut dire que leur calendrier n’était pas le plus simple non plus. Il me tarde que la Ligue des Champions reprenne afin qu’on se régale avec nos clubs français qui peuvent espérer de belles choses.

Enfin, le porte-drapeau de l’équipe de France Olympique de Rio a encore brillé ce week-end avec un neuvième titre de champion du monde. Le plus épatant est qu’il n’a disputé aucune compétition depuis plus d’un an. Avec sa joie de vivre et sa soif de victoire toujours intactes, franchement, Teddy Riner mérite le respect !

Le handisport

En ce qui concerne l’actualité du « handi », la saison commence petit à petit pour les différents sports. Les grandes compétitions n’ont pas encore débuté et je suis impatient de suivre tout ce qui va arriver. J’espère surtout voir de bons résultats pour l’équipe de France ce Tennis de Table dans le championnat d’Europe qui arrive à la fin du mois.

Matéo Boheas

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  S'abonner  
Me notifier des