Nous suivre

Football

Éliminatoires Euro 2020 : la France tenue en échec par la Turquie

Publié le

La France tenue en échec par la Turquie
UEFA

Alors qu’elle menait 1-0 grâce à un but d’Olivier Giroud, tout juste entré en jeu, l’équipe de France a concédé le match nul face à la Turquie au Stade de France (1-1). Les Bleus font tout de même un petit pas de plus vers l’Euro 2020, mais pourront nourrir quelques regrets.

On les attendait, et les Turcs ont été au rendez-vous. Malgré une grosse domination dans la possession, l’équipe de France a buté face à la Turquie ce lundi, au Stade de France. Une domination stérile en première période, symbolisée par la double occasion d’Antoine Griezmann et de Moussa Sissoko (17′), qui trouvaient tous les deux les gants de Günok, le gardien turc en état de grâce ce soir.

Giroud pensait avoir fait le plus dur

La deuxième mi-temps était du même acabit, avec une domination française évidente, malgré un changement de tactique du côté des Turcs. Tout juste entré en jeu, Olivier Giroud s’élevait plus que tout le monde sur corner pour inscrire son 38ème but avec les Bleus (76′). L’attaquant (par intermittence) des Blues de Chelsea pensait avoir enfilé son costume de sauveur.

Mais c’était sans compter sur une Turquie de nouveau impériale sur un coup de pied arrêté, avec l’égalisation de la tête signée Kaan Ayhan (82′), déjà buteur à l’aller, sur le premier tir cadré turc. La Turquie inscrivait par la même occasion son 8ème but de la tête dans ces éliminatoires.

Malgré ce match, Turcs et Français conservent la tête du groupe H avec 19 points, avec quatre points d’avance sur l’Islande (15), tombeuse ce lundi soir d’Andorre (2-0), et ce à deux journées du terme de ces éliminatoires. Avec un calendrier bien plus favorable (réception de la Moldavie le 14 novembre, déplacement en Albanie le 17 novembre), les hommes de Didier Deschamps ont toujours leur destin entre les mains. Un moindre mal.

Dicodusport

 


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une