Nous suivre

Autres sports

En immersion avec l’ALFA Lions #15 : 2019, l’année de toutes les ambitions

Avatar

Publié

le

Chaque semaine, retrouvez l’actualité de l’ALFA Lions, le club lyonnais de football australien. Après la trêve hivernale, on retrouve aujourd’hui l’interview de Charles, coach des Lions, qui présente les ambitions du club pour la fin de saison.

Une nouvelle année commence, quels sont les ambitions du club, que ce soit sûr ou en dehors du terrain ?

Le club bouclera sa sixième saison en juin. Depuis 3 ans, le nombre de licenciés est stable, ce qui est encourageant, car cela nous permet d’avoir une équipe compétitive et de continuer à travailler. Il reste encore beaucoup de travail à faire, mais l’investissement humain des licenciés dans ce club est très important et tout le monde participe. Cela amène une bonne atmosphère et c’est bénéfique je pense.

L’ambition sur le terrain est la même, et même si nous apprécions passer du temps en dehors du terrain entre nous, nous apprécions plus encore en passer ensemble sur le terrain. Nous souhaitons toujours viser le plus haut possible, et cela serait une bonne chose de disputer une nouvelle finale. La marche est haute après un début de saison mitigé, mais le meilleur reste à venir. Nous sommes tous concentrés sur nos prochaines échéances qui seront déterminantes pour la suite de la saison. Il ne faudra pas rater le mois de mars qui s’annonce crucial si l’on veut continuer à nourrir nos ambitions.

Après un début de saison mitigé, vous avez réussi à décrocher une victoire cruciale à Bordeaux. De quoi attaquer 2019 avec de vraies ambitions ?

Il est clair que le déplacement à Bordeaux, nous n’y sommes pas allés sereinement. Après deux grosses contre-performances face à Bayonne et Paris, le doute était permis mais les gars ont fait un super travail. Sincèrement, cela faisait longtemps que je n’avais pas vu les Lions à ce niveau-là, avec une vraie débauche d’énergie. C’était vraiment plaisant et agréable à voir.

Cela nous permet d’y croire encore et de rester dans la course aux finales. Mais plus que ça, ce match nous a montré que nous étions capables de faire de bonnes choses ensemble si nous le voulions, et c’était important de le signaler. Bordeaux restait sur une très bonne performance à domicile contre les champions en titre, cela montre bien à quel point cette victoire fut primordiale pour nous.

Raconte-nous, comment s’est passée la reprise depuis janvier ?

La reprise au mois de janvier a été plutôt calme. Il faut dire que les températures polaires n’ont pas forcément aidé à la motivation de tous malgré quelques bonnes sessions. La régularité n’a pas forcément été au rendez-vous mais depuis le début du mois de février, on sent que l’hibernation est terminée et que tout le monde repart à l’assaut des objectifs du club. Nous avons disputé le week-end dernier la Coupe du Nord à Cergy. Cela a été un bon moyen de remettre le pied à l’étrier afin de reprendre les bons réflexes et se remettre dans le bain. Nous avons un gros mois de mars devant nous, il serait idiot de passer à côté.

Nous souhaitons être compétitifs par-dessus tout, et cela passe par des bonnes sessions d’entraînement. Les événements externes au terrain ont aussi été un moyen de booster les troupes au mois de janvier. Il est important de garder une bonne cohésion sur et en dehors du terrain et les événements tels que les un an du bar partenaire ou les 30 ans d’un joueur permettent forcément de créer ce lien qui fait la force de toutes les équipes.

ALFA Lions


Avatar

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Autres sports

La performance sportive sous régime cétogène

Nico

Publié

le

Par

La performance sportive sous régime cétogène
Wildpixel - Istock

Diète centenaire autrefois utilisée pour ses vertus thérapeutiques, le keto diet connaît un essor fulgurant depuis quelques années. Principalement médiatisé par des célébrités, il concurrence les régimes amaigrissants les plus en vogue. Il est désormais adopté par des athlètes de haut niveau évoluant dans des disciplines variées, à l’image de Christopher Froome et de Tim Olson. Promettant davantage de performances et une meilleure récupération, ce mode alimentaire va pourtant à l’encontre de toutes les recommandations scientifiques appliquées dans le milieu sportif jusqu’alors. Ainsi, est-il vraiment compatible avec une pratique professionnelle ?

En quoi consiste le régime cétogène ?

Une modification radicale des habitudes alimentaires

Alors que le régime d’un sportif se compose traditionnellement à 60 % de glucides, le keto fonctionne sur un renversement total de la pyramide alimentaire. En effet, les acides gras, comme les omégas 3 et 6, constituent 75 à 80 % de ses apports journaliers. La quantité de protéines consommée demeure stable, autour de 20 % et celle des glucides chute à 5 %. Cela correspond à environ 30 g par jour.

Des aliments à favoriser

Bien qu’il soit proche d’un régime low carb ou paléo, le keto diet possède ses spécificités. D’une part, les graisses végétales et animales sont consommées en quantité sous forme d’huiles et de beurre. Par ailleurs, s’il est possible de consommer des légumes verts, comme l’avocat, le brocoli ou le chou, il est vivement déconseillé d’ingérer des carottes et des betteraves, trop sucrées. Enfin, le choix des protéines est, quant à lui, extrêmement varié.

Des produits à proscrire de l’assiette

Les aliments sucrés, transformés et contenant des céréales, à l’instar du riz, des pâtes et du pain sont absolument interdits au sportif céto-adapté. Trop riches en glucides, ils pourraient perturber son nouvel équilibre alimentaire. Les fruits, à l’exception des baies, et le fromage frais et à pâte molle sont à bannir.

De nouvelles sources d’énergie

Cette répartition inédite permet dans un premier temps la diminution drastique des glucides, donc du glucose dans le sang. Ensuite, le corps puise dans ses réserves de glycogène afin de fournir aux muscles l’énergie nécessaire à leur fonctionnement. Enfin, une fois ces stocks épuisés, le foie instaure la production de cétones, grâce aux mitochondries situées dans ses cellules. Leur rôle est de brûler les bêta-hydroxybutyrates, des acides gras, issus des lipides. Une voie parallèle est ainsi trouvée par l’organisme afin de couvrir ses besoins. C’est l’état de cétose.

L’intérêt d’une complémentation adaptée

Afin de limiter les effets néfastes de la cétose au début de la diète, il est fortement recommandé de consommer des huiles Triclycérides à Chaîne Moyenne, se trouvant en abondance dans l’huile de coco. Ceux ne souhaitant pas l’ajouter à leurs boissons pourront les acheter en capsules. Par ailleurs, bien que la masse musculaire ne soit pas atteinte et que les besoins vitaux du corps soient couverts, le peu d’apport nutritifs de ce régime provoque des carences. La diminution de la consommation de légumes et la suppression des fruits induisent une déminéralisation du corps et un manque de vitamines et de fibres. Suivre une complémentation en calcium, en potassium, avec du bicarbonate et en magnésium permet d’éviter une acidose métabolique. Il est aussi indispensable de beaucoup s’hydrater, en buvant au moins deux litres d’eau au quotidien.

Quels bienfaits pour la pratique sportive ?

Une amélioration de l’état physique général

Selon les études de Jeff Volek publié sur Muscleshop, chercheur et auteur d’ouvrages sur les régimes lipidiques, l’état de cétose est grandement bénéfique pour le corps. D’après l’une de ses publications, parue en 2015, il renforce les défenses immunitaires et limite les cas d’infection. Par ailleurs, la pression artérielle diminue. En outre, d’après une expérience menée sur des souris par des chercheurs en 2018, le keto diet induit une baisse significative de la masse grasse tout en maintenant un rendement énergétique optimal.

Des performances accrues

Cette amélioration du fonctionnement du corps influence directement les résultats du sportif céto-adapté. Il consomme moins d’oxygène, le muscle régule son absorption d’énergie et ses membranes résistent mieux aux chocs subis lors d’un effort prolongé. Il est ainsi plus endurant. De plus, son organisme produisant moins de lactates, acides provenant de la glycolyse, les douleurs musculaires sont atténuées et l’inflammation diminuée. Toutefois, ces affirmations sont contestées par plusieurs études, publiées au Journal of Physiologie et au Journal of the International Society of Sports Nutrition, en 2017. Elles ont démontré, chez des coureurs ainsi que chez des athlètes d’endurance néozélandais, une baisse des performances.

Quels dangers ?

Une adaptation difficile : les symptômes de la grippe cétogène

Au cours du premier mois, des désagréments apparaissent. Des nausées, une sensation de fatigue généralisée et une perte d’appétit sont communément ressenties. Il arrive aussi que des troubles digestifs, des maux de tête et des vertiges handicapent les athlètes. Ainsi, au début d’un régime cétogène, il sera difficile, voire impossible d’effectuer des efforts soutenus. L’épuisement du corps serait aussi plus rapide et la récupération difficile en raison d’une oxydation moins efficace des lipides.

Des risques importants à long terme

Sans supplémentation, ce mode alimentaire provoque un déséquilibre des électrolytes, minéraux indispensables au maintien du taux d’hydratation et au bon fonctionnement des systèmes nerveux et musculaires. Certaines recherches récentes, publiées sur le site de l’INSERM, en France, remettent également en cause l’action anti-inflammatoire de la diète, en raison de la production massive de bêta-hydroxybutyrate.

Comment préserver son organisme ?

Le sportif de haut niveau veillera à surveiller son taux de cétones dans le sang. En outre, il paraît impératif d’être suivi très régulièrement par un médecin afin de ne pas altérer ses performances et de ne pas se mettre en danger.

Une alternative intéressante : le régime cétogène périodique

Plutôt que de pratiquer le régime cétogène à vie, certains nutritionnistes suggèrent de concilier les régimes glucidique et lipidique afin de profiter de leurs avantages mutuels. Il serait conseillé de suivre une diète keto durant les phases d’entraînement, nécessitant des efforts moins intenses. La production de cétones permettrait alors à l’organisme d’améliorer ses performances. Des apports en glucides seraient ajoutés durant les compétitions et lors des périodes de récupération. Néanmoins, il est à noter que bien qu’intéressante, cette solution implique de subir régulièrement les inconvénients de la grippe cétogène.

Dicodusport


Lire la suite

Autres sports

Les championnats d’Europe de Broomball se déroulent à Angers ce week-end

Avatar

Publié

le

Par

Les championnats d'Europe de Broomball se déroulent à Angers ce week-end
France Broomball

Venu tout droit du Canada, le Broomball a rendez-vous à Angers ce week-end (1er et 2 novembre), pour les championnats d’Europe 2019.

L’IceParc d’Angers accueillera la grande fête du Broomball européen ce week-end. Cette discipline, appelée également ballon sur glace, est en pleine expansion dans l’Hexagone. L’équipe de France, qui a déjà participé à deux Mondiaux, dont celui au Canada en 2016, s’avance comme l’une des nations outsiders au titre continental.

Ce week-end, Angers sera donc la capitale européenne de ce sport spectaculaire et qui ne demande qu’à gagner en visibilité : la discipline se démarque également de par sa possibilité d’évoluer en mixte, femmes et hommes mélangés. Et si l’International Federation of Broomball Associations (IFBA) souhaiterait voir cette discipline aux prochains JO d’hiver à Pékin, en 2022, ce n’est pas un hasard.

Toujours est-il qu’en attendant, l’IceParc d’Angers verra défiler plus de 350 joueurs, répartis en une quinzaine d’équipes. Afin d’attirer amateurs et curieux, l’entrée sera gratuite pour tout le monde.

Le planning du tournoi

Dicodusport


Lire la suite

Autres sports

Hockey sur gazon : l’équipe de France ne verra pas les JO de Tokyo

Avatar

Publié

le

Par

Yan Huckendubler

Hockey sur gazon – Les Bleus ne verront pas Tokyo. Battue par l’Espagne ce samedi (3-2), l’équipe de France a loupé le coche, 48 ans après sa dernière participation aux Jeux Olympiques, à Munich.

Si près, si loin. L’équipe de France, 12ème nation mondiale, a touché du bout des doigts la qualification olympique, mais a dû céder face à l’Espagne, 8ème au classement mondial. Ce vendredi, les Bleus avaient échoué une première fois, en voyant revenir les Espagnols à 3-3, alors que les Français menaient 3-0.

Ce samedi, les Tricolores, quarts de finaliste du Mondial en décembre 2018, et qui restaient sur 11 matchs sans défaite, ont de nouveau pris les devants au score, en menant rapidement 1-0, grâce à Gaspard Baumgarten. Mais en manque de réalisme sur leurs penalties corner, les hommes de Jeroen Delmee voyaient revenir les Ibériques, avant que ces derniers ne prennent l’avantage au cours du 2ème quart-temps.

Les Bleus tombent les armes à la main

Les Tricolores faisaient en effet preuve de combativité. François Goyet égalisait lors du troisième quart-temps. Mais dans la foulée, l’Espagne reprenait les devants sur un stroke (pénalty). Malgré les assauts sur le but espagnol durant le quatrième quart-temps, l’équipe de France s’inclinait (3-2). Les regrets seront énormes, forcément.

Dicodusport


Lire la suite

Autres sports

Les vitamines indispensables pour tout sportif

Nico

Publié

le

Par

Pixabay / xusenru

Les sportifs le savent bien : le bon fonctionnement de leur organisme passe par l’alimentation. De nombreuses vitamines et minéraux ne peuvent être produits par notre corps et doivent donc être apportés par ce que nous mangeons. Des apports insuffisants en vitamines et minéraux peuvent, sur le long terme, entraîner des carences, avec des incidences plus ou moins graves sur notre santé. Pour favoriser la récupération et éviter les carences, il est donc essentiel d’opter pour une alimentation équilibrée.

Pour optimiser vos performances et rester en forme, il est nécessaire de manger équilibré et de privilégier certaines vitamines et certains minéraux. Si certains aliments aident à prendre du muscle, d’autres facilitent la récupération ou boostent l’énergie.

La vitamine C

Elle est probablement la vitamine la plus connue du grand public et la plus plébiscitée. Elle permet de lutter contre la fatigue, de protéger l’organisme des infections. Elle favorise également l’absorption du fer. Elle bénéficie également de propriétés anti-oxydantes. Les sportifs ont des besoins accrus en vitamine C, puisqu’elle est éliminée dans les urines et la transpiration. Le sportif avec une activité physique régulière épuise donc plus rapidement ses stocks de vitamine C que la moyenne. Il est donc plus vulnérable aux bactéries et coups de fatigue, et le risque de blessures est plus important. Pour éviter ces carences, il est essentiel de consommer des aliments riches en vitamine C : le kiwi, l’orange ou encore le poivron.

La vitamine D

Notre organisme est capable de produire de la vitamine D, lorsque notre peau est exposée au soleil. Si elle est facile à maintenir en été, en hiver l’organisme peut présenter quelques carences. Or, elle est essentielle à tout sportif puisqu’elle permet de fixer le calcium sur les os. En cas de carence, le risque de blessures est accru. Heureusement, la vitamine D peut aussi être apportée par l’alimentation. Pour cela, favorisez les produits laitiers ou encore le poisson.

Les vitamines B

Les vitamines B sont à privilégier également pour l’alimentation des sportifs. La vitamine B1 est particulièrement importante puisqu’elle permet de transformer les sucres ingérés en énergie lors d’un effort physique. Une carence en vitamine B1 a pour conséquence de diminuer vos capacités cardiaques. Rapidement éliminée par l’organisme, la vitamine B1 doit régulièrement être apportée par l’alimentation du sportif. Céréales, fruits, légumes, légumineux, poissons ou encore viandes en sont bourrés.

La vitamine B6 joue également un rôle important dans la nutrition du sportif. Elle contribue à la formation de nouveaux muscles en agissant sur la synthèse des protéines par notre organisme. Elle permet également de réguler le taux de sucre dans le sang. Les viandes blanches, poissons et céréales en sont riches.

Dicodusport


Lire la suite

Autres sports

2019, année du renouveau pour le catch mondial ?

Idriss

Publié

le

Par

2019, année du renouveau pour le catch mondial
VoxCatch

Alors que la WWE est la fédération numéro 1 de la scène catch américaine depuis des années, deux nouveaux concurrents veulent bousculer l’ordre établi !

AEW, l’ambitieux nouveau venu

La création en 2018 de la All Elite Wrestling (AEW) a fait grand bruit sur la scène catch mondiale. Fondée par le groupe de lutteurs « The Elite » (Kenny Omega, Cody Rhodes et les frères Matt et Nick Jackson), l’AEW est soutenue financièrement par le milliardaire Tony Khan. Après avoir réalisé plusieurs pay per view en 2018 et 2019, l’AEW a lancé début octobre son show TV « Dynamite » qui a lieu tous les mercredis sur TNT TV. Et les 3 émissions qui ont eu lieu depuis le lancement ont réussi des audiences au-dessus du million de téléspectateurs. L’émission Dynamite a à chaque fois battu à l’audimat « NXT », émission de la WWE diffusée au même moment sur USA Network.

Emmenée par des figures connues des fans de catch comme le groupe « The Elite », Chris Jericho (premier AEW World Champion), Kenny Omega ou Jon Moxley (connu sous le nom de Dean Ambrose à la WWE), l’AEW souhaite s’imposer durablement et devenir une véritable alternative à la WWE pour les années à venir.

NWA, le retour de la légende

Fédération mythique des années 70-80, la National Wrestling Alliance (NWA) renaît de ses cendres depuis 2017. Propriété de l’ancien chanteur des Smashing Pumpkins Billy Corgan, la NWA a réalisé plusieurs shows indépendants en 2017 et 2018, qui ont permis de relancer la machine. En octobre 2019, la NWA a lancé son show hebdomadaire « NWA Power », visible en direct les mardis sur Facebook et YouTube, et à la demande à partir du samedi suivant sur Fite TV.

Le show Power se déroule dans un décor très « Old School » qui rappelle les grandes heures de la fédération, où Ric Flair et Dusty Rhodes se battaient pour le titre mondial. Cependant, le contenu des matchs est lui très moderne, et à l’image de ce qui se fait aujourd’hui sur le reste de la scène catch. Ce mélange Old School / New School a permis de séduire du beau monde, dont Dwayne « The Rock » Johnson, qui a envoyé sur sa page Twitter un beau message de soutien à la NWA.

The Rock au soutien de la NWA – Catch au quotidien

La NWA a pour tête d’affiche Nick Aldis (actuel NWA World Champion), James Storm, Colt Cabana et Mr Anderson (anciennement Mr Kennedy à la WWE). Bien que la NWA part de loin, elle peut espérer devenir un solide numéro 3 de la scène catch américaine, comme l’a été la ECW dans les années 90.

Et la WWE dans tout ça ?

La fédération de Vince McMahon ne compte pas se laisser faire. Le show du vendredi « Smackdown » a changé de diffuseur en passant de USA Network à Fox Sports. Et sous l’impulsion de la Fox, Smackdown a changé de ligne directrice et est devenu un show plus centré sur le sport, et moins sur le divertissement. Et pour l’instant, ça marche : les débuts de Smackdown sur Fox ont quasiment atteint la barre des 4 millions de téléspectateurs.

Ensuite, la diffusion sur USA Network de « NXT ». Même si NXT est pour l’instant derrière Dynamite en termes d’audiences, la donne peut très vite s’inverser. NXT pourrait, aussi, dans un futur proche, quitter sa salle habituelle (Full Sail University à Orlando), pour se produire en tournée à travers les USA, comme le font les grands show de la compagnie, Raw et Smackdown.

Quand on ajoute à ça la bonne santé de la NJPW, principale fédération japonaise, il fait bon être fan de catch en ce moment. Les grands gagnants de cette offre élargie sont les fans.

Idriss Ahamada


Lire la suite

Fil Info

18 janvier 1998 - Ian Thorpe déjà dans l’Histoire 18 janvier 1998 - Ian Thorpe déjà dans l’Histoire
HistoireIl y a 49 minutes

18 janvier 1998 : Ian Thorpe déjà dans l’Histoire

Retour sur le 18 janvier 1998. Au lendemain des Mondiaux de natation en Australie, le jeune Ian Thorpe entre déjà...

TOP 14 - Le RC Toulon crée la sensation en s’imposant face au Racing TOP 14 - Le RC Toulon crée la sensation en s’imposant face au Racing
RugbyIl y a 10 heures

TOP 14 : Le RC Toulon crée la sensation en s’imposant face au Racing 92

Top 14 - 5ème journée - Lors d’un match de très haut niveau à Nanterre, Toulon a réalisé un exploit...

Serie A - L'Inter Milan domine la Juventus Serie A - L'Inter Milan domine la Juventus
FootballIl y a 10 heures

Serie A : L’Inter Milan domine la Juventus

Serie A - 18ème journée - La course au titre fait rage du côté de l'Italie. L'Inter Milan et la...

Handball - Championnat du monde 2021 - Notre pronostic pour France - Suisse Handball - Championnat du monde 2021 - Notre pronostic pour France - Suisse
Championnat du monde masculin de handball 2021Il y a 12 heures

Handball – Championnat du monde 2021 : notre pronostic pour France – Suisse

HANDBALL - CHAMPIONNAT DU MONDE - La France boucle ce tour préliminaire avec un troisième match face à la Suisse....

Premier League - Match nul frustrant entre Liverpool et Manchester United Premier League - Match nul frustrant entre Liverpool et Manchester United
FootballIl y a 13 heures

Premier League : Match nul frustrant entre Liverpool et Manchester United

Premier League - 19ème journée - Le derby d'Angleterre, n'avait pas été aussi important dans la course au titre depuis...

FootballIl y a 14 heures

Calendrier Ligue 1 2020/2021 – 20ème journée : Programme et résultats

FOOTBALL - La Ligue 1 se poursuit avec 9 matchs au programme. Programme et résultats de la 20ème journée.

Oberhof - Ce qu'il faut retenir de la 6ème étape de coupe du monde de biathlon Oberhof - Ce qu'il faut retenir de la 6ème étape de coupe du monde de biathlon
Coupe du monde de biathlon 2020-2021Il y a 14 heures

Oberhof : ce qu’il faut retenir de la 6ème étape de coupe du monde de biathlon

Pour cette seconde semaine à Oberhof, les conditions météorologiques se sont dégradées. Qu'importe le temps, les Norvégien(ne)s ont continué de...

Football - Premier League notre pronostic pour Arsenal - Newcastle Football - Premier League notre pronostic pour Arsenal - Newcastle
FootballIl y a 14 heures

Football – Premier League : notre pronostic pour Arsenal – Newcastle

PREMIER LEAGUE - Arsenal accueille Newcastle lors de la 19ème journée du championnat anglais. Notre pronostic pour cette rencontre.

Football - Serie A notre pronostic pour Cagliari - Milan AC Football - Serie A notre pronostic pour Cagliari - Milan AC
FootballIl y a 14 heures

Football – Serie A : notre pronostic pour Cagliari – Milan AC

SERIE A - Cagliari affronte le Milan AC pour le compte de la 18ème journée du championnat italien. Notre pronostic...

Vendée Globe 2020 : le classement de la course Vendée Globe 2020 : le classement de la course
Vendée Globe 2020Il y a 15 heures

Vendée Globe 2020 : le classement de la course

VOILE - Découvrez le classement en temps réel du Vendée Globe 2020, la 9ème édition de la course autour du...

Advertisement

Sondage

[Sondage] À quelle place le XV de France va-t-il terminer le Tournoi des 6 Nations 2021 ?

Vendée Globe 2020

Vendée Globe 2020 : le classement de la course

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2020 - Tous droits réservés