Nous suivre

Autres sports

En immersion avec l’ALFA Lions #15 : 2019, l’année de toutes les ambitions

Flo Ostermann

Publié

le

Chaque semaine, retrouvez l’actualité de l’ALFA Lions, le club lyonnais de football australien. Après la trêve hivernale, on retrouve aujourd’hui l’interview de Charles, coach des Lions, qui présente les ambitions du club pour la fin de saison.

Une nouvelle année commence, quels sont les ambitions du club, que ce soit sûr ou en dehors du terrain ?

Le club bouclera sa sixième saison en juin. Depuis 3 ans, le nombre de licenciés est stable, ce qui est encourageant, car cela nous permet d’avoir une équipe compétitive et de continuer à travailler. Il reste encore beaucoup de travail à faire, mais l’investissement humain des licenciés dans ce club est très important et tout le monde participe. Cela amène une bonne atmosphère et c’est bénéfique je pense.

L’ambition sur le terrain est la même, et même si nous apprécions passer du temps en dehors du terrain entre nous, nous apprécions plus encore en passer ensemble sur le terrain. Nous souhaitons toujours viser le plus haut possible, et cela serait une bonne chose de disputer une nouvelle finale. La marche est haute après un début de saison mitigé, mais le meilleur reste à venir. Nous sommes tous concentrés sur nos prochaines échéances qui seront déterminantes pour la suite de la saison. Il ne faudra pas rater le mois de mars qui s’annonce crucial si l’on veut continuer à nourrir nos ambitions.

Après un début de saison mitigé, vous avez réussi à décrocher une victoire cruciale à Bordeaux. De quoi attaquer 2019 avec de vraies ambitions ?

Il est clair que le déplacement à Bordeaux, nous n’y sommes pas allés sereinement. Après deux grosses contre-performances face à Bayonne et Paris, le doute était permis mais les gars ont fait un super travail. Sincèrement, cela faisait longtemps que je n’avais pas vu les Lions à ce niveau-là, avec une vraie débauche d’énergie. C’était vraiment plaisant et agréable à voir.

Cela nous permet d’y croire encore et de rester dans la course aux finales. Mais plus que ça, ce match nous a montré que nous étions capables de faire de bonnes choses ensemble si nous le voulions, et c’était important de le signaler. Bordeaux restait sur une très bonne performance à domicile contre les champions en titre, cela montre bien à quel point cette victoire fut primordiale pour nous.

Raconte-nous, comment s’est passée la reprise depuis janvier ?

La reprise au mois de janvier a été plutôt calme. Il faut dire que les températures polaires n’ont pas forcément aidé à la motivation de tous malgré quelques bonnes sessions. La régularité n’a pas forcément été au rendez-vous mais depuis le début du mois de février, on sent que l’hibernation est terminée et que tout le monde repart à l’assaut des objectifs du club. Nous avons disputé le week-end dernier la Coupe du Nord à Cergy. Cela a été un bon moyen de remettre le pied à l’étrier afin de reprendre les bons réflexes et se remettre dans le bain. Nous avons un gros mois de mars devant nous, il serait idiot de passer à côté.

Nous souhaitons être compétitifs par-dessus tout, et cela passe par des bonnes sessions d’entraînement. Les événements externes au terrain ont aussi été un moyen de booster les troupes au mois de janvier. Il est important de garder une bonne cohésion sur et en dehors du terrain et les événements tels que les un an du bar partenaire ou les 30 ans d’un joueur permettent forcément de créer ce lien qui fait la force de toutes les équipes.

ALFA Lions


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Euro 2020

Fil Info

Actus à la une