En immersion avec l’ALFA Lions #21 : les secrets d’une réussite


Chaque semaine, retrouvez l’actualité de l’ALFA Lions, le club lyonnais de football australien. Cette semaine, focus sur la gestion de l’entraînement des Lions, la clé pour garder tout le monde concerné durant toute une saison.

L’une des particularités du football australien est le peu de matchs joués dans une saison. Durant cet exercice 2018-2019, nous aurons au maximum joué 11 week-ends. Il faut donc savoir trouver un équilibre au niveau des entraînements pour garder un nombre important de joueurs, même lorsque les échéances sont lointaines. A Lyon, nous avons la chance d’avoir un bon nombre de joueurs qui s’entretient régulièrement de son côté. Cela nous a parfois permis d’alléger les sessions d’entrainement.

La Coupe de France : prime au physique

Chaque saison débute par la Coupe de France, mi-septembre. C’est un tournoi d’une journée où toutes les équipes sont présentes pour désigner à la fin de la journée, le vainqueur de la compétition.

Depuis 2 ans, nous sommes les tenants du titre. L’explication est assez simple à trouver, car nous sommes à ce moment de l’année l’équipe la plus affûtée. Nous débutons les entraînements lors de la troisième semaine d’août avec les joueurs présents. Généralement, pendant les 2 premières semaines, cela consiste à une remise en forme (course, cardio, renforcement musculaire). Nous allons dans un parc de la ville de Lyon afin d’être visibles et essayer d’attirer un nouveau public.

Nous arrivons donc à la Coupe de France avec un mois d’entraînement dans les jambes. Des entraînements uniquement physiques, et de rappel des gestes de base.

Le championnat : 3 cycles de 3 matchs, comme 3 mini-saisons en une

3 novembre – 9 décembre : déplacement à Bayonne, réception de Paris, déplacement à Bordeaux

Le premier cycle de 3 matchs est particulier car les entraînements ont repris depuis plus de deux mois. L’occasion pour les nouveaux joueurs de faire le bilan sur les progrès effectués et de lancer la saison.

Cette année, lors de ces 3 matchs, plus de 30 joueurs différents ont été utilisés, soit plus de deux équipes. Blessures, fatigues, contraintes extérieures, autant de nécessité d’avoir un groupe conséquent de joueurs à la fois souples et impliqués, prêts à jouer dès qu’on fait appel à eux et prêts à soutenir les copains s’ils ne sont pas retenus.

Résultats sur la période : 1 victoire – 2 défaites

3 mars – 30 mars : déplacement à Toulouse, réception de Toulouse, déplacement à Cergy

Vu le début de saison difficile, nous avons décidé de faire une longue trêve hivernale pour éviter les entraînements à 6/8 joueurs qui sont souvent peu productifs. D’habitude, nous reprenons autour du 15 janvier, cette année, c’était début février. Durant le mois de janvier, nous sommes régulièrement allés jouer au badminton ou au squash pour garder la forme, tout en étant au chaud à l’intérieur. C’est aussi l’occasion de se retrouver et de rigoler dans un autre contexte que l’entraînement avec ballon.

Du fait de cette longue trêve, nous avons attaqué février comme le mois d’août, par des grosses sessions de remise en forme avec pour objectif, ces 3 matchs de mars.

Voici ce que peut donner le programme d’entraînement type sur 2 mois :
4 février – 22 février : Mardi : Physique et Jeudi : Physique et technique
22 février – 30 mars : Mardi et Jeudi : Technique et Stratégie

Résultats sur la période : 3 victoires

25 mai – 15 juin : réception de Paris, demi-finale, finale ?

Vu la débauche d’énergie du mois de mars, nous avons fait une semaine off après la victoire à Cergy. C’est autant pour les jambes que pour les têtes, car la pression était forte sur nos épaules et nous étions dans l’obligation d’aller chercher trois victoires pour espérer quelque chose en fin de saison. Maintenant, cap sur la fin de saison. Notre place en demi-finale est acquise, mais nous nous engageons sur un nouveau cycle de trois matchs, puisqu’on espère disputer la finale cette année.

Le cycle d’entrainement va être très similaire au précédent, avec une bonne partie de physique au mois d’avril, avant de bosser quelques stratégies et les points faibles décelés durant les matchs de mars.

Objectif sur la période : 3 victoires !

Affaire à suivre !

ALFA Lions

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des