En immersion avec l’ALFA Lions #26 : derniers efforts avant les phases finales


Chaque semaine, retrouvez l’actualité de l’ALFA Lions, le club lyonnais de football australien. Cette semaine, les Lions continuent de préparer leur demi-finale, avec un travail axé sur le jeu au sol. Explications.

Les Lions, déjà qualifiés pour la demi-finale, se lancent dans un véritable sprint pour aller décrocher le bouclier : Ils devront s’imposer 3 fois en 4 week-ends. Après 2 mois de travail axés sur le développement d’attaques placées (jeu au pied, jeu à la main, alternance), le travail de cette dernière semaine vise à trouver l’intensité nécessaire pour gagner un match à élimination directe. Cela passe par la bataille au sol.

Une des clés pour gagner un match de football australien est d’avoir plus de possessions de balle que l’adversaire. D’où l’importance de récupérer les ballons au sol et d’en faire bon usage. Récupérer un ballon au sol demande énormément d’énergie, de la course qui amène au ballon à la récupération de celui-ci, bas sur ses appuis. C’est pourquoi le joueur qui fait cet effort ne peut assurer seul la continuité de l’action.

1er choix possible (le meilleur !) :

Un coéquipier doit faire l’effort de suivre le joueur qui ramasse le ballon et couper le plus proche possible de celui-ci. Avec un bon timing et une courte passe à la main, le joueur lancé se retrouve tête levée en position de poursuivre l’action de jeu par un kick ou une nouvelle passe à la main.

2ème choix possible :

Si le joueur qui ramasse la balle n’est pas accompagné. Il doit immédiatement changer de direction et trouver un kick sur un pas en visant une zone plus qu’un coéquipier. Pourquoi ? Parce que pour ramasser le ballon, il a dû ralentir sa course et est probablement suivi de très près par un adversaire. Un brutal changement de direction peut lui permettre de gagner les 2 secondes nécessaires pour enclencher un kick. Pas de prise de tête sur la destination du kick, si personne n’est venu l’aider, à eux de se débrouiller pour le réceptionner.

Voici 2 petits exercices qui permettent de bosser sur ces 2 points.

Exercice 1 en bleu sur le schéma, pour bosser le 1er choix

Trois groupes de joueurs au départ : 1 sous les poteaux, 1 sur le côté du terrain, 1 au centre du terrain.

Le joueur 1 kick au sol tendu dans une zone centrale du terrain (étape 1), le joueur 2 récupère le ballon au sol (étape 2) et transmet sur un pas le ballon (étape 3) au joueur 3 qui kick au goal (étape 5). Le timing du joueur 3 est très important (étape 4), il doit absolument être devant son coéquipier car celui-ci ne peut pas se retourner. Cet exercice permet également de travailler les kicks au goal en course, ce qui rend tout ça un peu plus ludique. Pour la rotation, chaque joueur suit son ballon pour passer au poste suivant.

Exercice 2 en orange sur le schéma, pour bosser le 2ème choix

Deux groupes de joueurs au départ : 1 au centre du terrain, 1 sous les poteaux.

Le joueur 1 lance pour lui-même le ballon au sol et court le récupérer (étape 1), il change brutalement de direction (étape 2) puis kick dans la « pocket » (étape 3). Pendant ce temps, le joueur est venu récupérer le ballon dans les airs (étape 4). Pas de kick au goal sur cet exercice, les joueurs changent de rôle à chaque passage.

Exercices sur le jeu au sol – ALFA Lions

Chaque exercice est bien distinct. Les joueurs changent d’exercice au bout de 8/10 minutes. Cela fait une durée globale d’une vingtaine de minutes de travail sur le jeu au sol.

Comme toujours au footy, la base reste l’entraide et la solidarité sur le terrain. Nous vous attendons nombreux samedi pour nous supporter, le match aura lieu à 15h au Parc de Parilly face aux champions en titre !

ALFA Lions

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des