Nous suivre

Actualités

L’équipe du week-end : Grenoble retrouve le Top 14 avec la manière

Publié

le

C’est fait ! Les Isérois retrouveront le Top 14 la saison prochaine, après leur victoire sur Oyonnax en barrage d’accession (47-22). Un an après sa relégation, le FCG Rugby est notre équipe du week-end.

C’est un exploit qu’ont réalisé les Grenoblois hier dans un Stade des Alpes en fusion. Battu par Perpignan en finale de Pro D2 le week-end dernier, Grenoble avait rendez-vous avec Oyonnax, 13ème du dernier Top 14, dans un match qui sentait la poudre. Une rencontre folle, où Grenoble a inscrit pas moins de sept essais à des Oyomen dépassés. Lolagi Visinia, auteur d’un doublé, David Mélé, Ali Oz, Alisona Taumalolo, Bastien Guillemin et Paulin Mas sont allés à dame et ont fait des misères à des Oyonnaxiens amorphes. Ces derniers ont bien tenté de relever la tête après un premier quart d’heure catastrophique, avec des essais de Daniel Ikpefan par deux fois et d’Alex Muller en toute fin de match. En vain, les Grenoblois étaient bien trop forts ce samedi, pour le plus grand bonheur des 15 000 supporters isérois.

Donné perdant, le FCG a répondu de la meilleure des manières sur le terrain, mais aussi en tribunes, où les supporters ont répondu présent, comme l’explique Cédric Kambourian, président des Mammouths, club de supporters grenoblois : « C’est énorme ! Personne ne misait sur nous après la finale perdue contre Perpignan. » La joie est immense, un bonheur à la hauteur de la mobilisation des Grenoblois : « Tout a été fait que ça fonctionne, la haie d’honneur a été poignante. Depuis 8h du matin, on était au stade pour tout mettre en place et on voulait vraiment que ce soit noir de monde. » Un engouement qui a sans nul doute galvanisé les joueurs : « Les joueurs ne sont pas aveugles, ce n’est pas parce qu’ils ne likent pas une publication sur Facebook qu’ils ne la voient pas. »

La joie des Grenoblois après la victoire – FCG

Une montée qui aura une saveur particulière pour les troupes iséroises, car après la déception du week-end dernier face aux Perpignanais, le moral des joueurs semblait atteint : « Pour les avoir vus cette semaine à l’entraînement, je trouvais qu’ils étaient vraiment dans le dur mentalement. » confie Cédric Kambourian. Mais la ferveur des Mammouths et de l’ensemble des supporters présents au Stade des Alpes samedi a donné des ailes à des joueurs qui retrouveront l’élite la saison prochaine. A Grenoble, la vie est belle !

Flo Ostermann

 


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une