Equita Lyon Jour 1 : Lancement du salon, focus cutting


Equita Lyon a ouvert ses portes ce matin à quelques milliers de visiteurs, tous impatients, de découvrir cette nouvelle édition.

Du côté de la grande carrière se déroulait le Grand National CSO amateur & pro. Pour les amoureux de western il y avait les carrières de reining et barrel&races, où le reining international de Lyon a débuté. Cette compétition se dispute sur les 5 jours de concours, et a même son espace dédié dans le salon.
Ce fût plutôt de l’échauffement pour le cutting, les cavaliers se sont entraînés cet après-midi en vue des premières épreuves de demain. Le principe de cette discipline est de séparer une vache du reste du troupeau, la monture est jugée sur sa réactivité et surtout sa concentration sur le bovin. Un cheval qui tourne le dos à l’animal obtient 0 point, et en perd lorsqu’il détourne son attention. L’origine de cette discipline provient des cowboys, leurs bétails ont souvent besoin d’être examiné, marqué, vacciné et pour se faire, le bovin doit être isolé pour être manipulé.
Parmi les discipline western avec bovin, le cutting est la seule qui permet au cavalier de choisir la vache qu’il souhaite isoler, chez les autres se sont les juges qui décident de l’animal. L’avantage est que le cavalier peut observer le bétail et ainsi choisir la vache qui mettra le plus en valeur sa monture. Le choix reste compliqué, les paramètres à prendre en compte sont la taille de son cheval et de la bête, sa réactivité, et son énergie, en effet une vache sollicitée trop de fois sera fatiguée par l’exercice.

Marcia Magnet

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des