Nous suivre

Actualités

Et si on courait ? #3 : de la route au Trail

Bastien Pitte

Publié

le

Chaque mois, Dicodusport vous propose de s’intéresser à une question essentielle liée à la pratique de la course à pied, et ce quel que soit la distance et le défi qui vous attend. Aujourd’hui, Bastien, notre rédacteur spécialisé dans le Running, vous propose de s’intéresser au passage de la course à pied sur route au Trail.

Le Trail, pourquoi pas vous ?

La pratique de la course à pied en montagne ou en forêt, sur des chemins tracés ou non, est plus communément appelé Trail (ou Running-trail). Cette pratique est une variante de la course à pied sur route, bien que pour certains, il s’agit là de deux disciplines bien différentes. Généralement, la durée de course est plus importante en Trail et les distances peuvent être bien supérieures à ce que l’on peut retrouver sur les courses sur route.

Mais alors, pourquoi de plus en plus de coureurs se tournent vers cette pratique du Trail ? Les raisons sont nombreuses, à commencer par l’envie de lâcher un peu le chrono. En effet, sur route, le coureur a pour habitude d’être concentré sur son rythme et il doit maîtriser, parfois à la seconde près, chaque kilomètre s’il veut atteindre son objectif, souvent en termes de chronomètre. A l’inverse, en Trail, pour la majorité des participants, l’objectif d’une course est simplement d’être Finisher (c’est-à-dire d’arriver dans les délais imposés par l’organisation). L’envie de pratiquer sur des distances plus longues est également l’une des raisons de ce passage au Trail, tout comme celle d’évoluer dans des décors souvent plus agréables que ce que proposent les courses sur route.

Pour assurer la bonne transition entre pratique sur route et en Trail, voici quelques conseils à appliquer dès les premières sorties d’entraînement et les premières courses.

Le Trail, la nouvelle pratique phare de la course à pied – Oisans Tourisme

La progression, élément essentiel en Trail

Cette notion de progression est essentielle, même si vous avez pour habitude d’avaler les kilomètres sur route. La pratique en trail, avec son alternance de montées et de descentes et de reprise d’appuis, doit se faire de manière progressive, afin que votre corps puisse s’habituer à ces changements de rythmes et de surfaces. Pour cela, l’élément essentiel est de laisser votre chrono de côté, car la différence de rythme sera impressionnante par rapport à vos habitudes sur route. Alors pas de panique, car on le redit, le trail est considéré comme une autre discipline pour bon nombre de coureurs.

Adaptez votre allure au terrain

Le Trail est principalement une alternance entre montées et descentes. Il va donc falloir vous habituer à cette alternance et pratiquer ce type de terrain à l’entrainement. Bien évidemment, la facilité pour trouver ce type de terrain ne sera pas la même pour les coureurs qui habitent à proximité des montagnes que pour ceux qui vivent en plein centre-ville. Pour ces derniers, il ne faudra pas négliger la moindre côte, même en ville afin de tenter de progresser, ou encore de réaliser un travail spécifique d’escaliers, bien connu des personnes habitants en hyper centre.

Mais l’élément essentiel pour le coureur qui souhaite passer sur le trail est la marche. Peu appréciée chez les coureurs sur route car généralement considérée comme synonyme d’échec, la marche prend une toute autre dimension dans le trail. En effet, lorsque les pentes s’élèvent sur le parcours, il devient préférable de monter à un rythme soutenu en marchant plutôt que de se fatiguer inutilement en tentant de courir, souvent à un rythme peu supérieur à celui de la marche. C’est donc une nouvelle habitude à prendre pour le coureur sur route qui possède habituellement un rythme identique du début à la fin de sa course.

Des conditions de course bien différentes entre route et trail – Vet’o Trail

Adaptez votre matériel

Se tourner vers le trail demande généralement quelques investissements afin de prendre un maximum de plaisir dans sa nouvelle pratique. En premier lieu, il vous faudra acquérir de nouvelles chaussures. En effet, les modèles spécifiques au trail offrent plus d’accroche et de maintien que les modèles spécifiques à la route, qui recherchent avant tout dynamisme (pour les courtes distances) ou amorti important (pour les longues distances).

Les sorties en trail étant généralement plus longues en termes de durée, l’acquisition d’un sac avec une poche à eau et la possibilité d’y glisser de quoi manger s’avère également indispensable. Le coureur novice en trail devra donc s’habituer à courir avec un sac, chose qui peut déstabiliser sur les premières sorties. Il est donc indispensable de tester votre matériel à l’entrainement avant de vous embarquer sur la moindre course.

Lorsque la distance et le dénivelé augmentent, l’utilisation de bâtons peut s’avérer essentielle afin de limiter le travail sur les cuisses dans les côtes et permettre au coureur de maintenir un rythme important dans son effort. Là encore, il sera indispensable de tester l’utilisation de ces derniers à l’entrainement afin d’éviter toutes mauvaises surprises en pleine course.

Le Trail offre des paysages magnifiques – Plijnaar

L’avis de notre rédacteur

Après une période importante de pratique sur route, le trail peut permettre au coureur de diversifier sa pratique et de se lancer de nouveaux défis, en particulier en termes de distances et de durée de course. Néanmoins, rien n’empêche au coureur d’alterner la pratique de ces deux types de course à pied, les deux étant parfaitement complémentaires l’une de l’autre. Varier les séances d’entrainement est un excellent moyen de conserver votre motivation et votre dynamique dans votre pratique.

Six fois marathonien et finisher de la SaintéLyon, Bastien, notre rédacteur running, vous propose chaque mois d’aborder des sujets indispensables pour pratiquer la course à pied, quel que soit votre niveau. Un regard d’amateur passionné, pour les amateurs passionnés. Suivez ses récits au quotidien sur Instagram : #LeNormandquiCourt

Bastien Pitte


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?