Nous suivre

Euro 2020

Euro 2020 : l’Espagne prête à effacer 9 ans de disette ?

Tanguy Le Jeune

Publié

le

Euro 2020 : l'Espagne prête à effacer 9 ans de disette ?
Photo Icon Sport / Visuel Dicodusport

EURO 2020 – La rédaction de Dicodusport vous propose en préparation de l’Euro 2020, une présentation de chaque sélection engagée. Place à l’Espagne, équipe qui n’a plus atteint le stade des quarts de finale d’une compétition internationale depuis l’Euro 2012. 

Une histoire de l’Espagne

Créée en 1913, la Real Federación Española de Fútbol est l’union de deux fédérations concurrentes fédérées afin de répondre aux exigences de la FIFA. C’est en 1920, soit 7 années plus tard, que l’équipe d’Espagne a joué et remporté son premier match face au Danemark lors des Jeux Olympiques d’Anvers sur le score de 1-0. Cependant, l’histoire de cette équipe fut pendant longtemps perturbée par les guerres civiles et internationales jusqu’en 1945.

Pendant de nombreuses années, l’Espagne a figuré presque systématiquement dans les compétitions internationales. Et c’est au cours des années 60 que l’Espagne a connu la plus belle génération de son histoire dans le 20ème siècle. Avec une génération dorée à l’image du double Ballon d’or Alfredo Di Stefano, de Luis Suarez Ballon d’or 1960 ou encore de Francisco Gento, l’Espagne pouvait nourrir de grands espoirs pour son futur. C’est ainsi qu’en 1964, l’Espagne remporta sa première Coupe d’Europe, son seul titre international jusqu’ici. Par la suite, l’Espagne a connu une longue période de disette après les départs en retraite de Suarez et Gento, les deux artisans du titre de 1964.

C’est au cours des années 2000 que l’Espagne a commencé à se rapprocher des premiers rangs européens et mondiaux. En effet, avec des joueurs comme Iker Casillas, Xavi, Inesta ou encore Sergio Ramos, le futur s’annonçait de la meilleure des manières pour la Roja. Éliminée par l’équipe de France en demi-finales de la Coupe du monde 2006, la Roja avait cependant marqué cette compétition par sa jeune génération prometteuse et talentueuse. C’est en 2008 que cette génération dorée débutait sa longue période de domination internationale par sa victoire en Coupe d’Europe. L’Espagne domina ensuite la Coupe du monde 2010 et l’Euro 2012, compétitions remportées avec brio et sans conteste.

Le parcours de l’Espagne en qualifications pour l’Euro 2020

Décevants depuis leur victoire à l’Euro 2012, les Espagnols débutaient cette période de qualification sur un échec cuisant en Coupe du monde 2018. Éliminés aux tirs au but en huitièmes de finale par la Russie, les Espagnols débutaient leur campagne de qualifications avec un nouveau sélectionneur en la personne de Luis Enrique. Dans un groupe F composé de la Norvège, de la Suède, de Malte, de la Roumanie et des Îles Féroé, les Espagnols n’ont pas véritablement été inquiétés au cours de ces qualifications. Malgré deux match nuls concédés face à la Suède et à la Norvège, les Espagnols ont fait parler leur talent offensif avec une victoire 7-0 face à Malte et un succès 5-0 face à la Roumanie. Une première place au classement, 5 points devant la Suède, deuxième de ce groupe F.

En Ligue des Nations, les Espagnols ont fait sensation dans un groupe composé de l’Allemagne, de l’Ukraine et de la Suisse. En effet, malgré un match nul concédé face aux Allemands et une défaite en Ukraine, c’est lors du match retour face aux Allemands de Joachim Löw que les Espagnols ont marqué les esprits. Avec un triplé signé Ferran Torres, les Espagnols ont terrassé les Allemands 6-0 et se sont qualifiés pour le Final Four de la Ligue des Nations. Une performance référence pour la Roja qui lui servira certainement en préparation des grands matchs de cet Euro 2020.

Les joueurs de la Roja à suivre

Après la surprise de la non-sélection de Sergio Ramos pour cet Euro, le Franco-Espagnol Aymeric Laporte fera ses grands débuts avec l’Espagne après sa naturalisation en mai 2021. Il devrait, à n’en pas douter, faire partie du 11 type de la Roja pour cette compétition. La triplette Busquets, Koke, Pedri au milieu de terrain est certainement l’une des meilleures du monde actuellement, sans oublier la présence de Thiago Alcantara.

Offensivement, les Espagnols auront de quoi inquiéter les défenses adverses avec Alvaro Morata et Ferran Torres qui sont probablement les joueurs les plus adroits offensivement. Emmenés par Luis Enrique, les Espagnols pourront compter sur une certaine homogénéité et une vraie complémentarité qui feront de la Roja l’une des équipes favorites de cet Euro 2020.

Ferran Torres

Ferran Torres – Photo Icon Sport



Le pronostic de la rédaction

Dans un groupe E composé de la Suède, de la Pologne et de la Slovaquie, la Roja est incontestablement favorite de son groupe. Attention aux surprises, les Polonais et les Suédois auront certainement les arguments pour poser des problèmes aux hommes de Luis Enrique. En tout cas, la qualification semble être largement dans les cordes des Espagnols. Méfiance, cette équipe d’Espagne semble prête à effacer 9 ans de disette sur le plan international. Il faudra très certainement compter sur elle pour faire partie du dernier carré de cet Euro 2020.

Le calendrier des Suédois à l’Euro

Lundi 14 Juin (21h, TF1) : Espagne – Suède
Samedi 19 Juin (21h, beIN SPORTS 1) : Espagne – Pologne
Mercredi 23 Juin (18h, beIN SPORTS 1) : Slovaquie – Espagne


Journaliste/rédacteur depuis novembre 2020 - Lionel Messi, Kobe Bryant, Lewis Hamilton. Quel rapport entre ces trois légendes ? Aucun, hormis leur statut de légende. Mais, pour moi, ces stars ont quelque chose en commun. Ce sont mes idoles, mes exemples et les grands créateurs de ma passion pour le sport. Malgré mon cruel manque de talent pour pratiquer le sport au haut niveau, mon amour et ma passion me poussent, chaque jour, à vous partager l’actualité au travers de ce que je sais probablement faire le mieux : écrire.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une