Nous suivre

Euro 2020

Euro 2020 : la Finlande, une première historique

Antonin Gizolme

Publié

le

Euro 2020 - La Finlande, une première historique
Photo Palloliitto / Visuel Dicodusport

Euro 2020 – La rédaction de Dicodusport vous propose en préparation de l’Euro 2020 une présentation de chaque sélection. Après le Danemark, focus sur la Finlande qui veut réussir sa première. 

Une histoire de la Finlande

En 1938, la Finlande s’inscrit pour la Coupe du monde. Depuis cette date, le pays a participé à toutes les qualifications, sans jamais parvenir à obtenir un billet. Pour l’Euro, l’histoire est similaire. Depuis sa première participation en 1968, la Finlande n’avait jamais senti l’odeur d’un grand match européen. Cette année, c’est chose faite. Une fierté pour l’ensemble du pays, qui n’avait pas connu pareilles individualités depuis l’hégémonie de Jari Litmanen, légende de l’Ajax Amsterdam dans les années 90. Le célèbre attaquant est le joueur le plus capé, et le meilleur buteur de la sélection. Nul doute que les joueurs finlandais auront l’envie de marcher sur les pas des exploits de leur légende vivante.

Si la liste n’est pas sortie à l’heure de l’écriture de cet article, il ne fait aucun doute que cet été, la sélection s’appuiera sur l’expérience de ses nombreux joueurs de plus de 30 ans (ils étaient 10 pendant les qualifs). Un choix du coach, Markku Kanerva, anciennement sélectionneur des espoirs. À la tête des jeunes, il a lancé les Pukki, Hradecky, Joona Toivo et tous les autres. Aujourd’hui, c’est avec cette ossature de joueurs « vieillissants » que le sélectionneur allie jeunesse et expérience, pour tirer le meilleur de son effectif et se diriger vers une transition générationnelle.

Le parcours en qualifications de la Finlande

À l’issue des qualifications, la Finlande a donc décroché un billet historique pour une compétition internationale. Et cette équipe ne l’a volé à personne. Dans un groupe relevé, composé de l’Italie, de la Grèce – championne d’Europe 2004 – de la solide Bosnie, de l’Arménie et du Liechtenstein, les Finlandais ont pris la deuxième place. Une qualification acquise grâce à une solidité à domicile. Sur leurs terres, les joueurs nordiques n’ont perdu que contre l’Italie (2-1), et n’ont encaissé que deux buts. Et hormis la claque reçue à Sarajevo (4-1), la Finlande n’a jamais été ridicule lors de ses défaites. À l’issue de ces qualifs, la Finlande peut surtout grandement remercier son attaquant Teemu Pukki auteur de 10 des 16 buts de son équipe.

Les joueurs à suivre

Comment ne pas parler de lui ? À 31 ans, Teemu Pukki éclabousse la planète football de son talent. En club d’abord. Avec Norwich, il est le grand artisan de la montée du club en PL avec 26 buts et 4 passes. Avec les Huuhkajat (les Hiboux Grands-Ducs), Pukki impressionne. Lors des qualifications, il a inscrit 10 buts et délivré une passe. Il est ainsi impliqué dans 65% des buts de son équipe. Aussi, il ne manque que deux unités à Pukki pour égaler Jari Litmanen et ses 32 buts en sélection. Il faudra toutefois surveiller l’évolution d’une possible blessure en fin de saison du buteur.

Derrière lui, il faudra compter sur Glen Kamara. Le milieu de terrain a explosé depuis deux saisons sous les ordres de Steven Gerrard aux Rangers. Cette saison, il est l’un des artisans majeurs du sacre du rival du Celtic. Véritable métronome, précieux dans ses récupérations et toujours juste dans ses transmissions, il aura une belle carte à jouer cet été.

Glen Kamara

Glen Kamara – Photo Niall Carson


  • À lire aussi – La liste de la Finlande (à venir)

Le pronostic de la rédaction

Dans un groupe B composé de nations expérimentées en compétitions européennes, l’aventure s’annonce compliquée. Si la défaite est déjà quasi actée face à la Belgique, il faudra tenter d’accrocher le Danemark et jouer son va-tout face à la Russie pour essayer de terminer troisième. Malgré un effectif de qualité, il est difficile d’imaginer la Finlande terminer devant la Russie. On mise donc sur une dernière place pour les Finlandais.

Le calendrier du Danemark à l’Euro

Samedi 12 juin (18h, beIN SPORTS) : Danemark – Finlande
Mercredi 16 juin (15h, beIN SPORTS) : Finlande – Russie
Lundi 21 juin (21h, beIN SPORTS) : Finlande – Belgique


Journaliste/Rédacteur depuis mars 2021 - Né un soir de Ligue des Champions, c’est tout naturellement que je suis un passionné de football depuis ma plus tendre enfance. Durant des années, j’ai été bercé par la douce mélodie de la Ligue des Champions, subjugué par les coups-francs de Juninho et admiratif devant les coups de reins de Karim Benzema. Malheureusement pour moi, mes genoux en carton m’ont empêché de suivre les traces de mes idoles pour écrire l’Histoire. Alors, c’est ici que je vais me charger de vous la raconter.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une