Nous suivre

Euro 2020

Euro 2020 : l’Espagne concède le nul face à la Pologne

Publié

le

Photo Icon Sport

EURO 2020 – Deux points en deux matchs. C’est le maigre bilan des joueurs de Luis Enrique depuis le début de cet Euro. Ce soir, ils ne sont pas parvenus à s’imposer contre la Pologne (1-1). Morata a ouvert le score en première période avant que Lewandowski ne lui réponde. L’Espagne devra s’imposer contre la Slovaquie pour s’assurer la qualification.

L’Espagne mène, contrôle le jeu mais concède des occasions

La Pologne laisse d’entrée de jeu la possession à l’Espagne, qui, comme à son habitude, essaye de construire ses actions. Pourtant, la première occasion est pour les hommes de Paulo Sousa. Lewandowski donne le ballon à Klich qui tente sa chance aux trentes mètres. Le ballon touche le sommet de la transversale (6e). La Pologne ne va plus exister pendant de longues minutes. L’Espagne accule son adversaire sur son but mais ne parvient pas à se montrer véritablement dangereux. Sur leur première situation, les hommes de Luis Enrique vont ouvrir le score. Moreno dévisse son tir, mais celui-ci arrive dans les pieds de Morata qui marque de près.

Le but est d’abord refusé pour hors-jeu, puis la VAR le valide à la surprise générale (25e). Moreno tire ensuite un coup franc aux vingt mètres, mais celui-ci passe juste à côté du but adverse (34e). La Pologne va enfin réagir avec un bon centre de Lewandowski pour Swiderski devant la ligne de but. La reprise du joueur du PAOK Salonique passe largement à côté (35e). Ce dernier se rattrape parfaitement quelques minutes plus tard avec une récupération haute sur une perte de balle de Jordi Alba. Il décale Zielinski qui crochète et frappe aux vingt mètres.

Le cuir arrive sur le poteau avant de revenir sur Lewandowski qui bute sur Unai Simón (43e). L’Espagne se procure la dernière situation du premier acte avec un centre à ras de terre de Jordi Alba pour Moreno qui, de près, ne trouve pas le cadre (45e). L’Espagne mène 1-0 à la mi-temps. Si la Pologne semble complètement éteinte pendant de longs moments, elle a ses situations. Même avec 79% de possession, la Roja n’est pas à l’abri.

Une égalisation méritée

Après dix minutes insipides, Jozwiak déborde et centre pour la tête de Lewandowski. Le buteur du Bayern égalise (54e). De l’autre côté du terrain, Moder met une grosse semelle à Moreno. Après visionnage de la VAR, l’arbitre accorde un penalty. Moreno le tire sur le poteau et le ballon revient sur Morata qui manque complètement son tir (57e). L’Espagne a vraiment du mal à mettre en difficulté son adversaire, tournant autour du but sans inquiéter la défense. La frappe excentrée de Morata est facilement déviée en corner par Szczesny (65e).

Une grosse frayeur intervient sur le but polonais avec l’excellent centre de Llorente pour Torres, libéré du marquage élastique de Glik. Le Citizen ne cadre pas sa tête (73e). Les vagues offensives se multiplient en fin de match. Morata est d’abord trouvé dans la surface. Il essaye de se retourner mais n’y parvient pas et s’écroule dans la surface (80e). Sur l’action qui suit, Rodri tente une frappe tendue mais cette dernière est captée par Szczesny (81e). Trois minutes plus tard, Sarabia reçoit le cuir dans la surface. Il remet de la poitrine pour Morata qui frappe, mais Szczesny s’interpose grâce à une excellente sortie (84e). L’Espagne doit concéder le nul.

Les notes du match

Espagne

Unai Simón 6
Marcos Llorente 6.5
Aymeric Laporte 4
Pau Torres 5
Jordi Alba 6
Koke 5
Rodri 5
Pedri 5.5
Gerard Moreno 5
Álvaro Morata 7
Dani Olmo 4.5

Pologne

Wojciech Szczesny 6.5
Kamil Glik 4
Bartosz Bereszynski 5.5
Jan Bednarek 5
Kamil Jozwiak 5.5
Tymoteusz Puchacz 6
Mateusz Klich 5.5
Jakub Moder 3
Piotr Zielinski 6
Karol Swiderski 6.5
Robert Lewandowski 7.5

À lire aussi


Journaliste/rédacteur depuis août 2018 - Passionné de sport depuis tout petit, je me suis logiquement tourné vers le journalisme sportif depuis août 2018. Grand supporter des Girondins, je suis aussi un fan de football. Je pratique le tennis et suis l'actualité de la petite balle jaune. En juillet, vous risquez de me croiser sur les routes du Tour.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une