Nous suivre

Euro 2020

Euro 2020 : Quel adversaire pour la France en huitièmes de finale ?

Nicolas Jacquemard

Publié

le

Euro 2020 : Quel adversaire pour la France en huitièmes de finale ?
Photo Icon Sport

EURO 2020 – L’équipe de France est qualifiée pour les huitièmes de finale de l’Euro 2020, mais peut encore terminer aux trois premières positions de son groupe. Quels peuvent-être les adversaires potentiels des Bleus en fonction de chaque place finale dans le groupe F ?

La France termine 1ère

Si les Bleus prennent la première place du groupe, ils joueront un meilleur troisième en huitièmes de finale. Pour cela, l’UEFA a prévu un tableau pour répartir les quatre équipes qualifiées grâce à leur troisième place, en fonction de la provenance de leur groupe. Pour faire simple, les configurations sans le troisième du groupe A ne sont plus possibles, donc cela élimine déjà les 5 dernières possibilités du tableau ci-dessous. Ensuite, les configurations où le troisième du groupe B est qualifié sans le groupe C sont impossibles, puisque l’Ukraine est assurée de terminer devant la Finlande. Cela laisse donc 7 possibilités différentes : ABCD, ABCE, ABCF, ACDE, ACDF, ACEF et ADEF. Les Bleus ont donc quatre chances de jouer la Suisse et trois chances de jouer l’Ukraine en terminant premiers de leur groupe.

Edit : Si la France termine première de son groupe, elle devrait affronter la Suisse. Les trois configurations qui donnaient l’Ukraine comme adversaire de la France sont maintenant très improbables car il faudrait que les Bleus battent le Portugal 4 à 0 ou que la Hongrie domine l’Allemagne sur le même score.

La France termine 2ème

La configuration est beaucoup plus simple que la précédente car en terminant deuxième, les Bleus affronteront le premier du groupe D, l’Angleterre.

La France termine 3ème

Si la France termine troisième, il faut reprendre le tableau ci-dessus. On s’aperçoit que le troisième du groupe F joue forcément le premier de la poule B ou de la poule C, donc la Belgique ou les Pays-Bas. Un scénario à éviter donc.

À lire aussi


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon et de cyclisme.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une