Nous suivre

Actualités

Euro Handball 2018 : les Bleus en route pour le tour principal

Avatar

Publié

le

Trois victoires en autant de matchs, les Bleus abordent le tour principal de cet Euro 2018 de handball dans les meilleures dispositions possibles.

France 32-31 Norvège

Ils se sont (et nous ont !) tout de même fait peur lors du premier choc face à la Norvège, vice-championne du monde et quatrième du dernier Euro. En effet, les hommes de Didier Dinart et Guillaume Gille ont été chercher leur victoire dans les derniers instants. Si les Français ont donné le ton dès le coup d’envoi et mené les débats, la Norvège est parvenue à passer devant après 20 minutes de jeu et ce jusqu’à la mi-temps. Les Bleus ne se sont pas laissés distancer et sont restés au contact en seconde mi-temps et Valentin Porte a ramené les deux équipes à égalité à 8 minutes de la fin. Les deux équipes se sont rendues coup pour coup et c’est Michaël Guigou qui a marqué le but de la victoire à une minute de la fin. Il restait 14 secondes à jouer quand l’entraîneur norvégien a posé son temps-mort, mais la grosse défense française a permis de contenir la dernière attaque norvégienne.

France 32-26 Autriche

Face à l’Autriche, les Bleus ont déroulé et tenu leur rang. Appliqués, les Français ont monopolisé le ballon et stoppé toutes les offensives autrichiennes : les Autrichiens ont inscrit leur premier but dans le jeu à la 9e minute après avoir inscrit un penalty à la 4e minute. Ce match a permis de faire tourner : tous les joueurs français ont participé à la rencontre sauf Nikola Karabatic et Cédric Sorhaindo, préservés. Aux cages, Vincent Gérard a débuté le match et Cyril Dumoulin a joué la deuxième mi-temps. Grâce à cette victoire, les Français se sont qualifiés pour le tour principal.

France 32-25 Biélorussie

Rapidement menés, les Biélorusses sont restés au contact des Bleus, menant même de deux buts après 17 minutes. Deux arrêts de Vincent Gérard sur jets de 7m permettent aux Bleus de revenir et de prendre les devants à la mi-temps : +3. Au retour des vestiaires, l’équipe de France a creusé l’écart et la Biélorussie n’est jamais revenue. Meilleur buteur de la rencontre (9/13), le jeune Dika Mem s’est éclaté. D’ailleurs, il a été élu meilleur arrière droit du tour préliminaire par l’EHF.

 

Tour principal

Grâce à leurs trois succès, les Français débuteront le tour principal avec 4 points et conservent leurs victoires acquises face à la Norvège et la Biélorussie.
Voici la composition des groupes et les trois matchs qui attendent les Bleus :

Samedi 20 janvier, 18h15 Suède-France
Lundi 22 janvier, 18h15 Serbie-France
Mercredi 24 janvier, 20h30 Croatie-France

La quête pour la qualification en demi-finale débute donc ce soir à 18h15 pour les Bleus avec un choc face à la Suède, premier du groupe A lors du tour précédent.

Championne d’Europe en 1994, 1998, 2000 et 2002, la Suède n’a plus remporté de médaille internationale depuis sa médaille d’argent aux Jeux Olympiques de Londres en 2012. Battue par l’Islande lors de son premier match, la Suède a battu la Serbie et a livré une excellente prestation pour s’imposer face à l’hôte de la compétition, la Croatie 35-31. Les Bleus sont prévenus : ils devront être vigilants.

Touché lors du match face à la Biélorussie, l’arrière gauche Timothey N’guessan a une entorse au genou gauche et doit donc se reposer deux semaines. Il est donc forfait pour le reste de la compétition. C’est Romain Lagarde qui le remplace dans le groupe.
De plus, le pivot Luka Karabatic, réserviste, a fait son entrée officielle dans le groupe ce matin à la place de Benjamin Afgour. Il a repris l’entraînement en début de semaine.

A l’issue de ce tour principal, les deux premières équipes de chaque groupe sont qualifiées pour les demi-finales. Les troisièmes joueront le match pour la cinquième place.

Les Bleus après leur victoire face au Danemark en 2014
© Sportissimo / S.Pillaud

Vers un quatrième titre européen ?

Depuis 2006, la France a été championne d’Europe tous les quatre ans (médaillée de bronze en 2008, 11e en 2012 et 5e en 2016, années olympiques). Chacun de ses titres a suivi une période de transition.

En 2006 en Suisse, c’était le premier titre continental pour une équipe qui a vu éclore des talents comme Luc Abalo, Michaël Guigou ou Nikola Karabatic.

En 2010, l’équipe de France était vieillissante selon les médias et elle n’était pas attendue au sommet. Après un début de compétition difficile avec d’entrée un match nul contre la Hongrie, une victoire poussive contre la République Tchèque et un nouveau match nul face à l’Espagne, les demi-finales étaient difficiles à atteindre. Cependant ils ont réalisé un tour principal parfait et se sont finalement imposés en finale face à la Croatie.

En 2014, des doutes planaient sur le jeu de l’équipe, beaucoup de joueurs revenaient de blessure mais toute l’équipe a finalement joué à son meilleur niveau. Après un parcours presque parfait (une défaite face à la Suède lors du dernier match du tour principal), les Bleus ont remporté le titre face au Danemark, pays hôte.

Nous voilà donc en 2018, avec de nouvelles interrogations. Nouvelle équipe avec de nouveaux joueurs à intégrer comme Raphaël Caucheteux, Nicolas Claire, Benjamin Afgour ou Nicolas Tournat pour palier à l’absence de piliers comme William Accambray, Ludovic Fabregas et Olivier Nyokas qui ont dû déclarer forfait à cause de blessures. Sans oublier le jeune Dika Mem (20 ans) qui participe à sa deuxième compétition après le mondial l’année dernière. Les Bleus ont également dû composer sans Luka Karabatic (joueur supplémentaire).

Depuis 2001 (17 ans !) c’est la première fois que les deux monuments Thierry Omeyer et Daniel Narcisse manquent à l’appel (retraite internationale).

Un an après son titre mondial à domicile et avec les changement qui ont suivi, l’équipe de France est en reconstruction. Cependant, elle a déjà montré par le passé qu’elle savait très bien gérer ces périodes de transition et reconstruction. De 2001 à aujourd’hui, chaque année la France a obtenu au moins une médaille dans les trois compétitions principales (Championnat d’Europe, Championnat du Monde et Jeux Olympiques) sauf en 2002, 2004, 2007 et 2013. L’objectif annoncé est une qualification en demi-finale, et pourquoi pas un nouveau titre européen…

Arlette


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Cyclisme

Julian Alaphilippe sera aussi au départ de Milan-San Remo

Avatar

Publié

le

Par

Alain Jocard / AFP

CYCLISME – Selon les informations de CyclingNews, Julian Alaphilippe (Deceuninck – Quick-Step) prendra part à Milan-San Remo (8 août), une semaine après sa reprise sur les Strade Bianche (1er août).

Julian Alaphilippe change ses plans. La semaine dernière, L’Équipe indiquait que le Français défendrait son titre sur les Strade Bianche (1er août). Cette fois, c’est CyclingNews qui annonce que le natif de Saint-Amand-Montrond prendra le départ de Milan-San Remo, Monument qu’il a remporté l’an passé.

Toujours selon le site spécialisé, Julian Alaphilippe serait tenté par le Tour de Lombardie (15 août), une course qu’il n’a plus disputait depuis 2017 et une deuxième place à l’arrivée. Mais celui-ci se déroule en même temps que le Dauphiné (12-16 août). Le coureur de la Deceuninck – Quick-Step devrait privilégier la course française, en vue du Tour de France (29 août-20 septembre).

Dicodusport


Lire la suite

Football

Football – Liga : notre pronostic pour Real Madrid – Getafe

Nico

Publié

le

Par

Javier Soriano / AFP

LIGA – Le Real Madrid reçoit Getafe pour un derby dans le cadre de la 33ème journée. Notre pronostic pour cette rencontre.

Real Madrid – Getafe : Jeudi 2 juillet, 22h00

Le Real Madrid, vainqueur de tous ses matchs depuis la reprise, pourrait faire le break avec Barcelone en cas de victoire face à Getafe. Avec un Karim Benzema au sommet de son art, la Maison Blanche ne laisse rien en route malgré quelques lacunes dans le jeu. Getafe, cinquième, a remporté son premier match depuis le retour de la Liga, face à la Sociedad. L’équipe peine à trouver ses repères et son rendement d’avant Coronavirus. On part sur une victoire du Real Madrid, et il est aussi possible de jouer la victoire des hommes de Zizou avec – de 4,5 buts dans la rencontre pour faire grossir la cote.

Jeudi 2 juillet, 22h00
1 N 2
Real Madrid – Getafe 1.37 4.90 10

Tentez votre chance en misant jusqu’à 100€ grâce à votre premier pari remboursé.

Dicodusport


Lire la suite

Handball

Ligue des Champions 2020/2021 : les clubs français fixés

Avatar

Publié

le

Par

EHF

HANDBALL – Le tirage au sort pour les phases de groupes des Ligues des Champions féminine et masculine a eu lieu à Vienne. Quels groupes pour Metz, Brest, Paris et Nantes ?

Un handball européen new look

Nouvelle identité de marque : nouveau logo, nouveau portail pour la chaîne TV, nouveau site internet, nouveaux trophées, nouveau système de compétition… la fédération européenne de handball fait peau neuve ! Le système de compétition a été uniformisé : finies les poules hautes et basses chez les hommes, finie la phase de groupes avant le tour principal chez les femmes, tout a été revu. 16 équipes participeront aux compétitions, c’était déjà le cas chez les femmes mais il y en avait 28 chez les hommes. Les équipes sont réparties en deux groupes de 8 qui s’affronteront lors de matchs aller-retour et les deux premiers se qualifieront directement pour les quarts de finale. Les équipes classées 3 à 6 joueront des play-offs pour se qualifier pour les quarts. Voici le format :


 

Ligue des Champions féminine

Les matchs se joueront le week-end à 18h45 et 20h45.
Les matchs de groupe se dérouleront des 12-13 septembre au 13-14 février 2021.
Les play-offs auront lieu les 6-7 mars et 13-14 mars 2021.
Les quarts de finale auront lieu les 3-4 avril et 10-11 avril 2021.
Le Final 4 se déroulera toujours à Budapest le week-end du 29 et 30 mai 2021.


Ligue des Champions masculine

Les Parisiens retrouvent Kielce qui les avait éliminés en quarts de finale en 2018/2019 et le Vardar, champion en titre qui les avait battus en finale en 2017.

Pour son retour dans la compétition, le HBC Nantes retrouve le FC Barcelone qui l’avait battu en quarts lors de sa dernière participation en 2018/2019 et aura fort à faire avec Veszprém qui a participé à cinq des six derniers Final 4 et Kiel, triple vainqueur de la compétition.

Les matchs n’auront plus lieu le week-end mais se joueront les mercredi et jeudi à 18h45 et 20h45.
Les matchs de groupe se dérouleront des 16-17 septembre au 3-4 mars 2021.
Les play-offs auront lieu les 31 mars-1er avril et 7-8 avril 2021.
Les quarts de finale auront lieu les 12-13 mai et 19-20 mai 2021.
Le Final 4 se déroulera toujours à Cologne le week-end du 12 et 13 juin 2021.

Dicodusport


Lire la suite

Cyclisme

Tour de France, Giro, Vuelta : où les leaders iront-ils ?

Avatar

Publié

le

Par

Bernard Papon / Presse Sports

CYCLISME – Si tout va bien, les trois Grands Tours se tiendront entre la 29 août (départ de la Grande Boucle) et le 8 novembre (arrivée de la Vuelta). Un calendrier ultra dense, qui favorise le Tour de France. Mais où les ténors iront-ils ?

Tour de France – 29 août au 20 septembre

Sans surprise, c’est un plateau XXL qui est annoncé sur la Grande Boucle. Le tenant du titre, Egan Bernal (Ineos), sera présent avec Geraint Thomas (vainqueur du Tour en 2018) et, peut-être, le quadruple vainqueur Chris Froome, si ce dernier ne quitte pas les rangs de la formation britannique d’ici là. La Jumbo-Visma se rendra également sur le Tour avec son armada : Primoz Roglic, Tom Dumoulin et Steven Kruijswijk seront au rendez-vous.

La formation Mitchelton – Scott va très certainement aligner ses trois leaders : les frères Yates, Adam et Simon, ainsi que le Colombien Esteban Chaves.

Grand bonhomme du début de saison, Nairo Quintana (Arkéa-Samsic) sera de la partie. Toujours côté Colombiens, Rigoberto Uran (EF Pro Cycling), deuxième en 2017, a bien prévu d’être au départ à Nice. Même chose pour Miguel Angel Lopez (Astana) et le prodige Sergio Higuita, équipier d’Uran. Passé de la Deceuninck – Quick-Step à la Movistar l’été dernier, Enric Mas sera également dans le jeu pour une place dans le top 10, voire mieux.

Pépite du cyclisme mondial, le Slovène Tadej Pogacar (21 ans, UAE Emirates) disputera son premier Tour de France, aux côtés de Fabio Aru et de Davide Formolo. Côté Movistar, Alejandro Valverde, 40 ans, sera au départ de sa 13ème Grande Boucle. Trois autres outsiders seront aussi là : Richie Porte (Trek-Segafredo), Emanuel Buchmann (Bora-Hansgrohe) et Mikel Landa (Bahrain-McLaren).

Enfin, côté Français, Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), grand malchanceux de l’édition 2019, tentera de devenir le premier Tricolore vainqueur du Tour depuis 1985 et le sacre de Bernard Hinault. Il sera accompagné de son lieutenant David Gaudu. Initialement prévu sur le Giro, Romain Bardet (AG2R La Mondiale) a changé ses plans suite à la crise sanitaire. L’Auvergnat chassera les étapes sur le Tour. Grand héros en 2019, Julian Alaphilippe (Deceuninck – Quick-Step), et Warren Barguil (Arkéa-Samsic), seront aussi de la fête, pour faire le spectacle.



Tour d’Italie – 3 au 25 octobre

À ce jour, trois grands leaders ont annoncé leur participation pour le Giro. Vincenzo Nibali (Trek-Segafredo), double vainqueur de son Tour national (2013 et 2016), privilégie les routes italiennes et tentera de décrocher un troisième sacre. Tenant du titre, Richard Carapaz (Ineos) essayera, lui, de faire le doublé. Enfin, le Danois Jakob Fuglsang (Astana) prendra le départ de son deuxième Tour d’Italie.

Côté Movistar, Marc Soler sera la tête d’affiche de la formation espagnole. Le Polonais Rafal Majka (BORA-Hansgrohe) sera également de la partie. Enfin, au rayon prodige, Remco Evenepoel (Deceuninck – Quick-Step) prendra part à son premier Grand Tour en Italie. Côté Sunweb, Wilco Kelderman sera le leader pour le classement général.

Tour d’Espagne – 20 octobre au 8 novembre

Le vétéran espagnol Alejandro Valverde (Movistar) doublera Tour – Vuelta, tout comme son coéquipier Enric Mas. Le Néerlandais de la Jumbo-Visma Steven Kruijswijk fera de même. Idem pour l’Italien Fabio Aru (UAE Emirates), qui aura un rôle de bras droit sur le Tour, avant d’être le leader de sa formation en Espagne. Le duo de la Groupama – FDJ, composé de Thibaut Pinot et David Gaudu, seront aussi de la partie.

Dicodusport


Lire la suite

Cyclo-Cross

Cyclo-cross : le calendrier de la Coupe du monde 2020-2021

Avatar

Publié

le

Par

David Stockman / AFP

CYCLO-CROSS – Si vous ne l’avez pas encore mis de côté, voici le calendrier complet de la Coupe du monde de cyclo-cross 2020-2021.

Ce mercredi 1er juillet, l’UCI a mis à jour le calendrier de la Coupe du monde 2020/2021 de cyclo-cross. Ce sont finalement 11 manches qui seront au programme, au lieu des 14 initialement prévues. Les étapes de Waterloo (USA, 4 octobre), Dublin (Irlande, 18 octobre) sont supprimées, tandis que la manche de Zonhoven (Belgique), programmée le 25 octobre, est déplacée au 13 décembre, en lieu et place d’Anvers. Les championnats du monde auront quant à eux lieu les 30 et 31 janvier 2021, à Ostende (Belgique).

Le calendrier complet

Dimanche 1er novembre 2020 : Overijse (Belgique)
Dimanche 15 novembre 2020 : Tabor (République tchèque)
Dimanche 22 novembre 2020 : Coxyde (Belgique)
Dimanche 29 novembre 2020 : Besançon (France)
Dimanche 6 décembre 2020 : Wachtebeke (Belgique)
Dimanche 13 décembre 2020 : Zonhoven (Belgique)
Dimanche 20 décembre 2020 : Namur (Belgique)
Dimanche 27 décembre 2020 : Diegem (Belgique)
Dimanche 3 janvier 2021 : Hulst (Pays-Bas)
Dimanche 17 janvier 2021 : Villars (Suisse)
Dimanche 24 janvier 2021 : Hoogerheide (Pays-Bas)

Dicodusport


Lire la suite

Fil Info

CyclismeIl y a 20 minutes

Julian Alaphilippe sera aussi au départ de Milan-San Remo

CYCLISME - Selon les informations de CyclingNews, Julian Alaphilippe (Deceuninck - Quick-Step) prendra part à Milan-San Remo (8 août), une...

FootballIl y a 13 heures

Football – Liga : notre pronostic pour Real Madrid – Getafe

LIGA - Le Real Madrid reçoit Getafe pour un derby dans le cadre de la 33ème journée. Notre pronostic pour...

HandballIl y a 14 heures

Ligue des Champions 2020/2021 : les clubs français fixés

Le tirage au sort pour les phases de groupes des Ligues des Champions féminine et masculine a eu lieu à...

CyclismeIl y a 14 heures

Tour de France, Giro, Vuelta : où les leaders iront-ils ?

CYCLISME - Si tout va bien, les trois Grands Tours se tiendront entre la 29 août (départ de la Grande...

Cyclo-CrossIl y a 15 heures

Cyclo-cross : le calendrier de la Coupe du monde 2020-2021

CYCLO-CROSS - Si vous ne l'avez pas encore mis de côté, voici le calendrier complet de la Coupe du monde...

FootballIl y a 15 heures

Football – Premier League : notre pronostic pour Manchester City – Liverpool

PREMIER LEAGUE - Le deuxième, Manchester City, reçoit le champion Liverpool pour un match de gala. Notre pronostic pour cette...

FootballIl y a 16 heures

Dans la course au titre, le FC Barcelone s’est encore compliqué la tâche

Après le match nul concédé hier soir au Camp Nou (2-2) face à l’Atletico Madrid, le FC Barcelone perd des...

Rugby à XVIl y a 17 heures

World Rugby : Quatre Français dans la plus belle équipe U20 de l’histoire

RUGBY - Il y a quelques jours, World Rugby a dévoilé le plus beau XV U20 de l'histoire, composé par...

AthlétismeIl y a 18 heures

Coup d’arrêt pour Renaud Lavillenie

ATHLÉTISME - Le perchiste Renaud Lavillenie s'est blessé le week-end passé sur le sautoir dans son jardin. Le Clermontois s'est...

Formule 1Il y a 18 heures

F1 – Grand Prix d’Autriche 2020 : le programme TV complet

FORMULE 1 - Ça y est, la F1 va faire sa rentrée ! La saison reprend avec le premier Grand...

Advertisement

Nous rejoindre

Le Club Dicodusport

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2020 - Tous droits réservés