Nous suivre

Handball

Euro handball U20 masculin 2024 : Les Bleuets limitent la casse contre l’Espagne

Sophie Clapier

Publié le

Euro handball U20 masculin 2024 Les Bleuets limitent la casse contre l'Espagne
Photo Icon Sport

EURO DE HANDBALL U20 MASCULIN- Pour leur entrée en matière dans la compétition, les Bleuets n’ont pas démérité. Face aux champions du monde et d’Europe espagnols, ils s’inclinent néanmoins 37-31.  Les jeunes Français n’auront plus le droit à l’erreur lors des deux prochains matchs.

Malgré une entame de match timide, les Bleuets ont tenu tête un moment aux Espagnols. Ces derniers, qui avaient pris le large 8-3 après une double infériorité numérique tricolore, voyaient rapidement les Français dans le rétroviseur une fois au complet. Plus efficaces en attaque que les champions du monde en titre, les protégés de Johann Delattre grignotaient doucement leur retard.

Eliott Desblancs égalisait à 13 partout, Reyhan Zuzo donnait quelques secondes plus tard l’avantage aux Bleuets (14-13, 24′). Malmenée, l’Espagne reprenait néanmoins les commandes juste avant la pause. Bien aidés par le 5/5 de Xavier Gonzalez et les 8 pions cumulés des frères Cikosa, les tenants du titre étaient devant à la mi-temps, mais loin d’être sereins. Avec une unité de retard, l’équipe de France U20 répondait présente.

Pas d’exploit pour les Bleuets

Alors on contact, l’équipe de France répondait aux Espagnols. Mais les trop nombreuses pertes de balle françaises donnaient des munitions supplémentaires aux adversaires. 17 au total sur la rencontre qui maintenaient l’Espagne à donne distance. Alvaro Perez réalisait de surcroît trois parades dans les dix dernières minutes, empêchant ainsi les jeunes tricolores de réduire le différentiel. Sans grande surprise, l’Espagne s’impose mais grâce à leur premier acte accroché, les Bleuets limitent (un peu) la casse 37-31.

Un écart de 6 unités qu’il faudra essayer de réduire le plus possible avec les deux prochaines rencontres car seuls les premiers de chaque groupe et les deux meilleurs seconds se qualifient pour le tour principal. Si la tête semble promise à l’Espagne, les Bleuets ont donc toujours la possibilité de s’emparer de la deuxième marche. Encore faudra-t-il faire tomber les Îles Féroé dès demain, puis la Suisse lors de l’ultime affrontement. Il n’y a donc plus le droit à l’erreur.

Journaliste/rédactrice depuis janvier 2016 - Passionnée de sport depuis toujours, j’en ai pratiqué quelques-uns. Judo, football, handball ou encore tennis, je n’ai jamais pu me mettre d’accord sur un en particulier. Mais ça, c’était avant de découvrir le basket, devenu mon sport de prédilection. Les actions NBA, le All-Star Week-end, la fureur des Game 7 pendant les playoffs ou mieux, lors des Finals, this is why we play. Team Spurs T.P, je m’accroche encore à Gregg Popovich (don’t leave !). Team chef Curry, je souhaite qu’il finisse aux Warriors (staaaay !). Non, il n’y a pas qu’eux, des petits nouveaux -et des petites nouvelles évidemment- arrivent chaque jour dans toutes les disciplines et créent de nouveaux exploits. Alors pour les grands événements et compétitions internationales, vive les pulsations 240/minutes et le défibrillateur pas loin, et allez les Bleu(e)s ! C’est sûr, j’aurai plus vu ma vie sur un terrain de sport, mais à défaut d’en faire en haut niveau, je le partage avec vous.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *