Nous suivre

Football

Euro U17 féminin de football 2024 : Les Bleuettes chutent lourdement en demi-finales contre l’Espagne

Sophie Clapier

Publié le

Euro U17 féminin de football 2024 Les Bleuettes chutent lourdement en demi-finales contre l’Espagne
Photo Icon Sport

EURO U17 FÉMININ DE FOOTBALL 2024 – Face aux redoutables Espagnoles, les Bleuettes ont lourdement chuté en demi-finales. Submergée dès le coup d’envoi, l’équipe de France a peu à peu coulé sans parvenir à remonter à la surface. La Rojita décroche sa place en finale sur ce score lourd de 6-1, les Françaises joueront, elles, pour la troisième place… et l’honneur.

Les Bleuettes ne conserveront pas leur titre

C’est allé beaucoup trop vite pour l’équipe de France. Sur la première offensive espagnole, Celia Segura trouvait d’entrée l’ouverture (3′). Pas moins de trois minutes plus tard, sa compatriote Ainoa Gómez se baladait dans les espaces laissées par la défense tricolore pour doubler la mise. Dominante techniquement et tactiquement, l’Espagne n’a pas laissé d’air à ses adversaires. Au quart d’heure de jeu, la frappe enroulée de Calo faisait mouche, tout comme la reprise de Cerrato (4-0, 18′). Les Bleuettes avaient l’occasion de retrouver une infime lueur d’espoir en obtenant un penalty, mais Lina Gay buttait sur Laia (26′). Décidément, quand ça ne veut pas, ça ne veut pas. D’autant plus que sur l’attaque espagnole suivante, Lua Calo réalisait le doublé, 5-0. Puis Alba Cerrato participait à la fête en inscrivant le 6ème… Ça faisait un peu beaucoup !

Les Bleuettes n’ont évidemment pas renverser le cours du match et ne conserveront donc pas leur titre. Les Espagnoles décrochent leur billet pour la finale, mais tentons de voir le positif. 1- les joueuses de Cécile Locatelli ne terminent pas fanny, 2- elles ont même remporté la seconde période 1-0. Alors qu’aucune équipe n’avait réussi à marquer contre l’Espagne lors de cet Euro U17, la France pourra au moins se consoler avec ça… une réalisation signée Auryane Abdourahim à la 59ème. Le tout est de vite basculer sur le match pour la 3ème place en s’appuyant sur ce deuxième acte. Une rencontre qui les opposera soit aux Anglaises, déjà rencontrées pendant la compétition, soit aux Polonaises.

Journaliste/rédactrice depuis janvier 2016 - Passionnée de sport depuis toujours, j’en ai pratiqué quelques-uns. Judo, football, handball ou encore tennis, je n’ai jamais pu me mettre d’accord sur un en particulier. Mais ça, c’était avant de découvrir le basket, devenu mon sport de prédilection. Les actions NBA, le All-Star Week-end, la fureur des Game 7 pendant les playoffs ou mieux, lors des Finals, this is why we play. Team Spurs T.P, je m’accroche encore à Gregg Popovich (don’t leave !). Team chef Curry, je souhaite qu’il finisse aux Warriors (staaaay !). Non, il n’y a pas qu’eux, des petits nouveaux -et des petites nouvelles évidemment- arrivent chaque jour dans toutes les disciplines et créent de nouveaux exploits. Alors pour les grands événements et compétitions internationales, vive les pulsations 240/minutes et le défibrillateur pas loin, et allez les Bleu(e)s ! C’est sûr, j’aurai plus vu ma vie sur un terrain de sport, mais à défaut d’en faire en haut niveau, je le partage avec vous.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *