Nous suivre

Actualités

Euro Basket 2017 : on connaît le dernier carré !

Publié le

euro basket quart de finale

Ces deux jours, les huit dernières équipes encore en lice dans ce Championnat d’Europe ont bataillé pour atteindre les demi-finales. On connaît désormais les quatre équipes qualifiées et l’affiche de ces demis qui se dérouleront jeudi et vendredi.

Espagne 84 – 72 Allemagne

On était curieux de suivre ce match qui opposait le meilleur ennemi de l’équipe de France, à son bourreau du tour précédent. La question était de savoir si effectivement l’équipe allemande était aussi solide que l’on avait pu le voir face à la France ou si cette cuvée Bleue était tout simplement pas au niveau d’une telle compétition. La réponse ne s’est pas faite attendre, à avoir l’entame de match allemand et la difficulté pour l’équipe espagnole de se mettre en ordre de marche, cela n’allait pas être la promenade de santé de la bande aux frères Gasol. 11-2 pour l’Allemagne après 4 minutes, l’Espagne ne s’affole pas outre-mesure. Le réveil viendra du patron Pau Gasol (19 points) qui permettra à son équipe d’effectuer un rapproché dans la deuxième partie du quart-temps. Le score est toujours équilibré jusqu’au début du troisième quart-temps, moment choisi par l’autre intérieur Marc Gasol (ou l’autre Gasol au choix) pour inscrire 18 de des 28 points et faire pencher la balance du côté des favoris de cet Euro. Avec un soyeux 4/6 à 3 points (pour un pivot!), il va permettre à la Roja d’atteindre le dernier carré pour la dixième fois consécutive, depuis 1997. Un exploit. En face, Dennis Schroder aura livré sa partition habituelle avec 27 points et 8 passes mais malheureusement 7 pertes de balles qui coûtent cher aux allemands.

Slovénie 103 – 97 Lettonie

Dans une rencontre portée sur l’offensive, les stars s’en sont données à cœur joie ! Annonçant avant l’Euro qu’il effectuait sa dernière campagne internationale, le meneur slovène Goran Dragic est inarrêtable depuis le début de la compétition, il confirme qu’il est au sommet de sa carrière et il veut apporter une médaille à son pays. Auteur de 26 points et 8 passes, la Lettonie a souffert pour essayer de le ralentir. Son compère de la traction arrière, Luka Doncic a lui aussi été de nouveau époustouflant (27 points et 9 rebonds). Le passage de relais entre les deux générations slovènes se déroule à merveille et comme l’Espagne qu’ils retrouveront en demi, ils restent les deux seules nations toujours invaincues. Mais les lettons ont quand même offert une belle résistance, à l’image de leur Euro très prometteur. S’en remettant à l’inévitable Kristaps Porzingis dans les moments durs, il réalise un véritable carton dans cette partie (34 points, record de la compétition). Avec leurs artilleurs longue distance Timma, et les frères Bertans, ils ont longtemps cru pouvoir franchir une marche supplémentaire. On retrouvera cette nation, qui monte en puissance, dans les années à venir.

Russie 74 – 69 Grèce

Voir la Russie atteindre les demi-finales d’un Euro n’a rien d’une formalité. Jadis grande nation du basket européen, elle n’était plus apparue à pareille fête depuis un bail. C’est chose faite après cette belle victoire face à une équipe grecque qui, elle aussi, pourra se satisfaire de sa compétition. Les Russes ne s’étaient pourtant pas levés du bon pied, à l’image de son leader offensif Alexey Shved, dans une première mi-temps chaotique. Ils se sont accrochés et ont su renverser la tendance. Malgré les 25 points de l’ancien NBA-er Nick Calathès, la Grèce n’a pu contenir les assauts de Shved (26 points tout de même) et de Timofey Mozgov (15 points et 10 rebonds). Au tour suivant, l’équipe soviétique du président Andreï Kirilenko retrouvera donc la Serbie. 

Serbie 83 – 67 Italie

Car, en effet, les serbes ont tenu leur rang et sont les derniers qualifiés pour les demis. Les bookmakers ne donnaient pourtant pas chers de leur peau avant le début du tournoi. Mais tous les absents n’ont pas épuisé le réservoir incroyable de talents que regorge le basket serbe. Milos Teodosic forfait, pas de problèmes Bogdan Bogdanovic est là ! Celui-ci réalise encore une performance digne de ce qui l’attend dans quelques semaines du côté de Sacramento. Avec 22 points, 6 rebonds, 4 passes et 1 seule perte de balle, il a propulsé son équipe sur la route d’une médaille. Les turques présents dans la salle le savent déjà trop bien, l’ancien joueur de Fenerbahce, et vainqueur de l’Euroligue cette année, va incroyablement manquer à ce public qui ne demande qu’à s’embraser.

Et maintenant, place aux demi-finales !

  • Jeudi : Espagne – Slovénie
  • Vendredi : Serbie – Russie

Alexandre Toussaint


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une