Nous suivre

Basket-ball

Eurocup : Monaco sur le toit de l’Europe !

Julien Correia

Publié

le

Basket - Eurocup - Monaco sur le toit de l'Europe
Photo Euroleague

EUROCUP – Après sa victoire lors de la 1ère manche, Monaco devait confirmer. Et c’est chose faite ! Les Monégasques remportent l’Eurocup avec brio.

HISTORIQUE ! C’est un véritable événement pour le sport collectif français. L’AS Monaco Basket a remporté l’édition 2021 de l’Eurocup. Tout simplement une première pour une équipe tricolore au sein de cette compétition. Pour rappel, Limoges avait remporté la défunte C2 en 1988. Une éternité. Après avoir remporté la 1ère manche, les hommes de Zvezdan Mitrovic ont remis ça en Russie ce soir. Et qui plus est, dans une salle toute acquise à la cause de Kazan. Et franchement, cela faisait un bien fou de retrouver ces ambiances ! Sortis vainqueur d’un match d’une très rare intensité, où le suspense était à son comble, les Rouge et Blanc inscrivent donc leur nom au palmarès de l’Eurocup. Ils rejoindront l’ASVEL l’an prochain en Euroleague.

Kazan n’a rien lâché, Gray était « on fire »

Les deux équipes se sont livrés un mano a mano épique. En tête à la mi-temps (48-47), les Russes reprenaient 1 point d’avance après le 3ème quart-temps (67-66). Si l’équipe monégasque a brillé par son collectif, au détriment des individualités présentes côté russe, un joueur sort malgré tout du lot. Il s’agit de Rob Gray. Auteur de 25 points, l’arrière monégasque a réussi une prestation tout simplement époustouflante. Seulement 7 joueurs dans l’histoire de la compétition ont réussi à marquer plus de points que lui, le record étant à 28 points.

C’est tout naturellement qu’il s’est vu octroyer le titre de MVP des finales. Si Jamar Smith a permis aux siens de revenir à égalité à 30 secondes, pour nous donner une fin de match où les masques à oxygène étaient presque devenus nécessaires, la Roca Team a résisté à la pression pour s’imposer finalement sur le score de 83 à 86. Après une campagne européenne magnifique, où seule une défaite est à mettre à leur actif, les Monégasques succèdent à Valence. Un doublé est encore possible avec le titre en Jeep Elite en ligne de mire.

Sortis de nuls part, c’était écrit, ce n’est pas un hasard. Pour leurs familles, leurs proches mais aussi tous leurs supporters, les Monégasques ont gravé leur nom dans le Rocher. Mais aussi et surtout dans le palmarès européen. Et c’est bien cela l’essentiel !


Journaliste/rédacteur depuis janvier 2019 - Tombé dans le monde du ballon rond étant petit, j’aurais pu devenir pro sans ces foutus ligaments croisés. Défilant sur les champs (mais pas Elysées) en 98, j’ai été bercé par les exploits de Mister George, piqué par la technique du Snake, grandi avec Captain Rai et Ronnie, mûri avec Pauleta et Edi. Mais Ibracadabra, je suis désormais reconverti en runner/traileur. Moins rapide que Bolt et moins endurant que Jornet, c’est donc plume à la main que je partage les exploits de ces athlètes !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Euro 2020

Fil Info

Actus à la une