Nous suivre

EuroLeague 2021-2022

Euroleague Women : MVP de la finale, Gabby Williams règne sur l’Europe avec Sopron

Maxime Cazenave

Publié le

Euroleague Women  MVP de la finale, Gabby Williams règne sur l’Europe avec Sopron
Photo Icon Sport

EUROLEAGUE WOMEN 2021-2022 : Quatre jours après le sacre de Bourges en EuroCup, le basket français est de nouveau à la fête. Avec le club hongrois de Sopron, Gabby Williams a brillé de mille feux pour décrocher la victoire finale en Women Euroleague sur le parquet du Fenerbahçe (60-55). Élue MVP de la finale, l’internationale française de 25 ans décroche le plus beau trophée de sa carrière.

C’était écrit d’avance, une joueuse française remporterait la Women Euroleague cette saison. Si le Familia Schio de Sandrine Gruda a échoué à rejoindre le Final Four, Gabby Williams et Bria Hartley ont elles en revanche obtenu leur ticket pour Istanbul. Respectivement avec Sopron et Fenerbahçe, elles ont ensuite décroché la victoire en demi-finales afin de, finalement, s’affronter en finale. Disputée ce dimanche après-midi, cette dernière a souri à Gabby Williams.

Sopron capitalise sur un 12-0 infligé en début de match

L’internationale française de 26 ans a fourni une prestation complète, dans la continuité de son énorme saison avec Sopron. Élue dans le deuxième meilleur cinq de la compétition, un an après avoir pris place dans le meilleur, elle n’a pas faibli en se montrant dominatrice le jour J. Si Jelena Milovanovic-Brooks a brillé en demi-finales (27 points), la Française a pris le relais pour éteindre le Fenerbahçe.

Sopron a ainsi mené au score tout le long de la partie, s’appuyant sur le trou offensif terrible des Turques. Il faut attendre plus de sept minutes pour voir les premiers points des coéquipières de Bria Hartley. Le score est déjà alors de 12-0. Malgré tout, devant son public, Fenerbahçe entre dans sa rencontre, et va offrir une véritable opposition. Malheureusement, la star Alina Iagupova ne trouve jamais son shoot traditionnellement ravageur (13 points à 4/18). Les Hongroises vont elles résister en toutes circonstances pour préserver leur avance.

Gabby Williams élue MVP de la finale

Pour cela, Gabby Williams s’est montrée absolument impeccable en compilant 16 points à 50 % d’adresse, 4 rebonds, 3 passes, mais en effectuant également un nombre incalculable de défenses terribles ayant mis en difficulté ses adversaires. Aux côtés de Briann January, la base arrière a été hermétique, et parfaitement complétée par l’impact précieux de Bernadett Hatar sous le cercle (+17 de différentiel). Si dans le money-time deux mauvais choix auraient pu coûter cher aux siennes, la Franco-Américaine a surnagé des deux côtés du parquet, au cœur d’une bouillante salle turque, acquise aux locaux.

Malgré tout, elle n’a pas tremblé, et remporte là le plus beau titre de sa jeune carrière. Un titre collectif sublimé par une récompense logique de MVP de la finale. Déjà médaillée d’argent (Eurobasket 2021) et de bronze (JO 2020) avec les Bleues, la future joueuse du Seattle Storm en WNBA se verrait sans doute bien décrocher une nouvelle breloque en septembre prochain lors de la Coupe du monde 2022. Et pourquoi pas même une en or cette fois-ci.


Journaliste/Rédacteur depuis 2012 - Bercé par l’amour des Girondins de Bordeaux, les échecs de Christophe Moreau sur le Tour de France sous l'ère Lance Armstrong et le fade-away létal de Dirk Nowitzki, ma passion dévorante pour le sport a toujours été un pan incontournable de ma vie. Transmettre ma passion à l’écrit a été une transition naturelle. Suiveur assidu de basket et de hockey sur glace, je garde toujours un peu de place pour suivre le cyclisme, le football et le maximum de performances françaises.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une