Nous suivre

EuroLigue 2023-2024

EuroLigue (J24) : L’AS Monaco terrasse le Partizan Belgrade en patron

Maxime Cazenave

Publié le

EuroLigue (J24) : L'AS Monaco terrasse le Partizan Belgrade en patron
Photo Icon Sport

EUROLIGUE 2023-2024 – L’AS Monaco a glané un troisième succès de rang en s’imposant face au Partizan Belgrade, 85-70. Grâce à une défense étouffante et un Mike James historique, les Monégasques ont essoré les Serbes dans le dernier quart.

Totalement relancée par ses succès face au Real Madrid et l’Anadolu Efes, l’AS Monaco visait la passe de trois face à un candidat direct, le Partizan Belgrade. Dans ce duel d’Obradovic entre Sasa le Monégasque et Zeljko le Serbe, la Roca Team avait l’occasion de frapper un grand coup.

Le Partizan se fait étouffer dans le dernier quart

Suite à un premier quart peu productif offensivement, mais où la défense tient, le deuxième va en revanche être une véritable orgie offensive. En totale réussite à l’intérieur comme derrière l’arc, la Roca Team va claquer 30 points pour mettre son adversaire en difficulté. Grâce aux 16 points de Kevin Punter (28 points en tout), le Partizan reste malgré tout au contact tout au long de la première période (44-38). Toutefois, les Monégasques ont pris le dessus avec un Mike James au four et au moulin. En limitant comme toujours drastiquement les turnovers, les Asémistes maintiennent l’écart de deux possessions. Moins tranchant, le Partizan s’appuie sur un gros passage de Frank Kaminsky puis le retour de la main chaude de Kevin Punter pour résister après trois quarts (65-61).



Le début du quatrième quart va en revanche être beaucoup moins séduisant. Le Partizan sort un cinq surprenant et enchaîne les séquences catastrophiques. La Roca Team tient parfaitement en défense, mais n’arrive pas à faire le break, la faute à d’innombrables shoots extérieurs ratés. Jusqu’à ce que Mike James (19 points, 7 passes) ne mette fin à la récréation en claquant un shoot du logo en fin de possession (73-61). Il faudra attendre cinq minutes pour que la disette serbe ne prenne fin à l’aube du money time, mais il est déjà trop tard.

L’ASM a posé un véritable cadenas sur la défense pour empêcher tout retour et un gros shoot de Yakuba Ouattara va définitivement enterrer les Serbes. Histoire de rendre cette soirée particulière, Mike James va devenir le 2e meilleur marqueur de l’histoire de l’EuroLigue, reléguant Nando De Colo en troisième position. Malgré une adresse extérieure défaillante (28%), la Roca Team a signé une énorme performance défensive pour maîtriser le Partizan et solidifier sa 6e place au classement.

Journaliste/Rédacteur depuis 2012 - Bercé par l’amour des Girondins de Bordeaux, les échecs de Christophe Moreau sur le Tour de France sous l'ère Lance Armstrong et le fade-away létal de Dirk Nowitzki, ma passion dévorante pour le sport a toujours été un pan incontournable de ma vie. Transmettre ma passion à l’écrit a été une transition naturelle. Suiveur assidu de basket et de hockey sur glace, je garde toujours un peu de place pour suivre le cyclisme, le football et le maximum de performances françaises.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *