Nous suivre

Basket-ball

Euroligue : L’ASVEL de retour face à Kaunas

Julien Correia

Publié

le

Euroligue - L'ASVEL de retour face à Kaunas
Icon Sport

Après une longue période sans disputer la moindre rencontre, l’ASVEL retrouve la compétition en fin de journée. La tâche s’annonce délicate face aux Lituaniens de Kaunas.

Après 18 jours sans match et une victoire sur le parquet de Cholet, l’ASVEL retrouve enfin la compétition ce soir. Pour leur retour, les hommes de T.J Parker auront fort à faire. En effet, le Zalgiris Kaunas réussit un début de saison pratiquement parfait. Deuxièmes de leur championnat national derrière Vilnius, les Lituaniens occupent la même place en Euroligue. Avec seulement 2 défaites au compteur toutes compétitions confondues, ils se présenteront à l’Astrobale avec certaines certitudes. Tout le contraire des Rhodaniens où de nombreux joueurs seront encore sur le flanc.

Une nouvelle saison qui débute

Après cette longue période de repos forcé, c’est tout un groupe qui devra se remettre en route. Cela pourrait s’apparenter à une nouvelle saison qui débute pour cette équipe. Le frère cadet de Tony Parker pourra en tout cas compter sur le seul joueur ayant été épargné jusqu’à maintenant par la Covid-19. Lui, c’est le pivot de 2m18 Moustapha Fall. Le coach est d’ailleurs clair à son sujet : « C’est un point de fixation en attaque, il faut vraiment lui donner la balle. Il n’est pas égoïste et il sait bien ressortir les ballons donc c’est un joueur important pour nous. »

Le joueur quant à lui n’a pas manqué de dresser un état des lieux : « C‘est une période compliquée mais on a encore la chance de pouvoir continuer à jouer donc on ne peut que s’estimer heureux ». Il a également ajouté : « On a dû remettre la machine en route physiquement. Maintenant on fait avec et on essaie de combler nos lacunes le plus vite possible parce qu’arrivé en match : il n’y a plus d’excuse possible. On va essayer de faire ce qu’on peut avec les armes qu’on a ».

Les Villeurbannais auront quoi qu’il en soit à cœur de goûter à nouveau à la saveur du succès. Un succès que connaît encore leur président Tony Parker. Ce dernier ayant été élu en début de semaine meilleur jeune entrepreneur français par l’institut Choiseul.

Julien Correia


Journaliste/rédacteur depuis janvier 2019 - Tombé dans le monde du ballon rond étant petit, j’aurais pu devenir pro sans ces foutus ligaments croisés. Défilant sur les champs (mais pas Elysées) en 98, j’ai été bercé par les exploits de Mister George, piqué par la technique du Snake, grandi avec Captain Rai et Ronnie, mûri avec Pauleta et Edi. Mais Ibracadabra, je suis désormais reconverti en runner/traileur. Moins rapide que Bolt et moins endurant que Jornet, c’est donc plume à la main que je partage les exploits de ces athlètes !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une