Nous suivre

F1 2023

F1 2023 : Pierre Gasly rejoint Esteban Ocon chez Alpine

Flo Ostermann

Publié le

F1 2023 Pierre Gasly s'engage avec Alpine
Photo Alpine F1 Team

F1 2023 – C’est officiel, Pierre Gasly (AlphaTauri) s’est engagé avec Alpine pour plusieurs saisons. Il rejoint, au sein de l’écurie française, son compatriote tricolore Esteban Ocon, pour une association 100% bleu-blanc-rouge qui pourrait faire des étincelles. À noter que comme prévu, c’est le Néerlandais Nyck de Vries qui remplacera Pierre Gasly chez AlphaTauri.

Le remplaçant de Fernando Alonso, qui pilotera pour Aston Martin la saison prochaine, est connu. Si cela était un secret de polichinelle, l’engagement de Pierre Gasly chez Alpine a été officialisé ce samedi, en marge du Grand Prix du Japon. À 26 ans, le Normand va donc donncer un nouvel élan à sa carrière. Barré par Sergio Perez chez Red Bull, le Français était le leader de l’écurie soeur, AlphaTauri, depuis son retour dans la structure italienne en milieu de saison 2019 (Toro Rosso à l’époque), après un passage raté aux côtés de Max Verstappen.

Depuis, le Tricolore, qui a fait ses débuts en F1 avec Toro Rosso en 2017, est monté à trois reprises sur le podium, avec comme point d’orgue, son magnifique succès lors du Grand Prix d’Italie à Monza, en 2020. L’an passé, Gasly avait réalisé sa meilleure saison comptablement parlant, avec 110 points au compteur et une 9ème place au classement du championnat du monde des pilotes. Cette saison, le pilote aux 103 départs en F1 est plus en délicatesse. Le champion de GP2 (la Formule 2 d’aujourd’hui) en 2016 n’a récolté que 23 points en 17 Grands Prix, la faute à une AlphaTauri qui manque de fiabilité.



Ocon x Gasly, une association intriguante

Chez Alpine, Pierre Gasly va retrouver son compatriote, Esteban Ocon. Les deux pilotes normands, amis durant l’enfance, se sont rencontrés grâce au karting. Dans un milieu ultra-concurrentiel, leur relation s’est ensuite dégradée, notamment lorsque Gasly a reçu le soutien de la Fédération Française du Sport Automobile, en 2009. Le Rouennais intègre alors le programme des jeunes pilotes de la FFSA. Pas Esteban Ocon. Une rivalité exacerbée un an plus tard, lors de la manche portugaise de Coupe du monde de karting KF3, à Braga. L’actuel pilote d’Alpine aurait alors volontairement coupé la piste pour percuter son compatriote. Ce dernier raconte. « Esteban a littéralement coupé la piste, traversé le gazon et m’a percuté. J’allais partir troisième et il n’a pas vraiment aimé ça. Il m’a envoyé en tête-à-queue », lançait Gasly dans le podcast, Beyond the Grid, en 2018.

Depuis, les relations entre les deux pilotes se sont tout de même réchauffées. Le respect sur la piste, et en dehors, est bien présent. Désormais, les ex-(futurs ?) amis seront coéquipiers, au sein d’une écurie française. Gasly, proche de Yuki Tsunoda chez AlphaTauri et Ocon, qui a entretenu une relation amicale avec Fernando Alonso ses deux dernières saisons, vont certainement devoir mettre de l’eau dans leur vin. Dans un entretien accordé au journal L’Équipe, à paraître ce samedi, Pierre Gasly, n’en demande pas moins. « J’espère qu’on va pouvoir renouer notre amitié. Ce n’est pas quelque chose qui m’inquiète. Je sais que le respect est là ». La réussite de ce duo 100 % tricolore en dépendra forcément. Et c’est tout ce qu’on leur souhaite.

Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *