Nous suivre

F1 2023

F1 Abou Dhabi 2023 : Max Verstappen s’impose en patron pour la dernière course de la saison

Antoine Ancien

Publié le

F1 Abou Dhabi 2023 Max Verstappen s'impose en patron pour la dernière course de la saison (1)
Photo Icon Sport

F1 ABOU DHABI 2023 – Une nouvelle fois sans adversaire, Max Verstappen s’offre une 19ème victoire, aujourd’hui, à l’occasion du dernier Grand Prix de la saison. Le Néerlandais devance Charles Leclerc, 2e et Georges Russel, 3e. Au classement des constructeurs, Mercedes termine deuxième, trois points devant Ferrari.

Cette fois, c’est terminé. Le rideau vient de se baisser aujourd’hui, sur la saison 2023 de Formule 1 sur une nouvelle démonstration de Max Verstappen, seul au monde. Une 19ème victoire à l’occasion du 22ème grand prix, disputé sur le tracé de Yas Marina, en guise de conclusion d’une année de domination pour Max Verstappen et pour Red Bull. Une année au cours de laquelle le Néerlandais n’aura laissé que des miettes à ses concurrents, à commencer par son coéquipier Sergio Pérez, victorieux à deux reprises seulement. Puis à Carlos Sainz, lauréat lors du GP de Singapour.

Max Verstappen résiste à Charles Leclerc au départ

Agressif dès le départ, Charles Leclerc, parti en première ligne avec la Scuderia tente d’attaquer Max Verstappen mais le leader résiste à ses assauts grâce à ses freinages tardifs. Lando Norris, lui, signe d’entrée ou presque le meilleur temps et s’empare de la troisième place après un déplacement sur son coéquipier. En fond de grille, Kevin Magnussen s’arrête pour chausser les medium à l’entame du 6ème tour suite à un blocage de roue.

Les gommes des monoplaces s’usant rapidement, Alonso et Piastri s’arrêtent les premiers dans les stands parmi le peloton de tête. Plus rapide dans la pit lane, Hamilton ressort quant à lui devant Norris.

Si l’écart se creuse tour après tour entre Verstappen et Leclerc, le suspense est ailleurs. Ferrari et Mercedes se disputent la deuxième place au classement des constructeurs. Et à la mi-course, après l’arrêt tardif de Sainz, c’est l’écurie à l’étoile qui domine Ferrari aux points, Russell et Hamilton se positionnant tous les deux dans le top 10.

Une 19ème victoire pour Verstappen

Dans une stratégie à deux arrêts, George Russell couvre celle de Norris qui conserve in extremis sa position devant lui. En souffrance derrière à cause d’un léger accroc avec Gasly, Hamilton navigue derrière la zone des points. Mais le britannique arrive à remonter et à mettre la pression sur Sainz. Il le dépasse finalement dans le 48e des 58 tours de course.

Pénalisé de 5 secondes, Sergio Pérez dépasse finalement Charles Leclerc dans le dernier tour, bien aidé par le Monégasque afin de permettre à Ferrari de terminer deuxième au classement constructeurs. Mais l’écart sur la ligne n’est pas suffisant. Leclerc, 3e à l’arrivée, termine finalement 2ᵉ devant George Russell. Ferrari échoue pour trois points derrière Mercedes au classement des constructeurs. Pour la dernière de la saison, Max Verstappen l’emporte pour la 19ème fois de la saison, un record pour le désormais triple champion du monde qui aura notamment mené plus de 1000 tours en course.

Journaliste/rédacteur depuis mai 2021 - Coupe de monde de football, Roland-Garros, 24h du Mans autos...Qu'importe la compétition sportive, je vis le sport à chaque instant de l'année. Passionné depuis l'adolescence par son histoire, ses enjeux ainsi que par le milieu du journalisme, c'est en toute logique que j'ai décidé de rejoindre l'aventure Dicodusport. Mon but ? Vous transmettre ma fièvre sur chacune des disciplines.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *