Nous suivre

F1 2024

F1 Essais hivernaux 2024 : Max Verstappen survole la première journée

Flo Ostermann

Publié le

F1 Essais hivernaux 2024 Max Verstappen survole la première journée
Photo Icon Sport

F1 ESSAIS HIVERNAUX 2024 – Ce mercredi, à Sakhir (Bahreïn), Max Verstappen (Red Bull) a surclassé la concurrence, à l’occasion de la première journée des essais libres. 

Il est déjà au-dessus de la mêlée. Si les tests hivernaux sont toujours à prendre avec des pincettes, Max Verstappen a déjà marqué les esprits à l’occasion de la première journée des essais à Bahreïn. Meilleur temps de la session matinale (1:32.548), le triple champion du monde en a rajouté une couche cet après-midi, sur une piste plus rapide que ce matin. Avec un temps de 1:31.344, il a relégué la concurrence à plus d’une seconde. Le Néerlandais a bouclé 142 tours au volant la Red Bull. La McLaren de Lando Norris (+1.140) et la Ferrari de Carlos Sainz (+1.240) complètent le podium du jour.

Alpine termine bien la journée, Haas ferme la marche

Derrière, la concurrence continue de travailler, en espérant combler une partie du retard sur les Red Bull. Mention bien pour Racing Bulls, plus que jamais la petite sœur de la monoplace aux taureaux rouges. Daniel Ricciardo a réalisé le quatrième temps de journée (+1.255). Ce matin, déjà, Yuki Tsunoda avait montré de belles dispositions. Alpine peut avoir le sourire à l’issue de cette première journée. En queue de peloton ce matin (Esteban Ocon, 16ème temps du jour), Pierre Gasly a rectifié le tir cet après-midi, avec le cinquième temps de la journée, à près d’une seconde et demie de Verstappen, mais à seulement quatre dixièmes de la McLaren pilotée par Lando Norris.



En revanche, la situation est inquiétante pour Haas. Comme prévu par Ayao Komatsu, le nouveau patron de l’écurie américaine, la VF-24 est en grande difficulté, avec les plus mauvais temps du jour. Kevin Magnussen (+4.348) et Nico Hülkenberg (+4.562) risquent de trouver la saison bien longue.

Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *