Nous suivre

F1 2021

Grand Prix de Bahreïn : Verstappen domine les essais libres 1, Mercedes en embuscade

Publié

le

Grand Prix de Bahreïn : Verstappen domine les essais libres 1, Mercedes en embuscade
Photo Icon Sport

F1 – GRAND PRIX DE BAHREÏN 2021 – Déjà le plus rapide lors des essais de présaison, Max Verstappen a réalisé le meilleur temps des essais libres 1 ce vendredi. Il devance la Mercedes de Valtteri Bottas et la McLaren de Lando Norris.

Il a été le plus rapide lors des essais hivernaux, déjà sur le circuit de Sakhir. Ce vendredi, Max Verstappen (Red Bull) a réalisé le meilleur temps lors des EL1 du Grand Prix de Bahreïn. Le Néerlandais a fait la différence dans le money-time et les dernières minutes de la séance en claquant un chrono de 1:31.394, au volant d’une Red Bull RB16B qui collait à la route. Derrière, les Mercedes sont à l’affût : Valtteri Bottas se classe deuxième (1:31.692) et Lewis Hamilton se classe quatrième (1:31.921), Lando Norris (McLaren) prenant la 3ème place entre les deux Flèches d’Argent.

Leclerc et Gasly dans le coup, les Alpine à la peine

Derrière, Ferrari pointe le bout de son nez. Avec une Scuderia en progrès, Charles Leclerc s’est emparé du 5ème temps (+0.599s), juste devant le seconde Red Bull de Sergio Perez, 6ème. Bonne première séance d’essais également pour Pierre Gasly au volant de son AlphaTauri (+0.801s). En revanche, les Alpine ont galéré. Esteban Ocon n’a réalisé que la 15ème temps (+2.134s), devant le revenant Fernando Alonso (+2.478s). L’écurie française confirme son retard, et devra redresser la barre lors des EL2 (16h00) pour ne pas voir le doute s’installer.

À lire aussi

Dicodusport


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une