Nous suivre

Formule 1

F1 – Grand Prix de Russie : le programme TV complet

Avatar

Publié

le

F1 - Grand Prix de Russie : le programme TV complet
Reuters

FORMULE 1 – Dixième manche du calendrier 2020, avec le Grand Prix de Russie, sur l’Autodrome de Sotchi. Découvrez le programme TV complet.

Vainqueur à quatre reprises en Russie et double tenant du titre à Sotchi, Lewis Hamilton (Mercedes) pourrait égaler la légende Michael Schumacher ce week-end, avec une possible 91ème victoire en F1. Sinon, Max Verstappen (Red Bull), aux abonnés absents depuis deux Grands Prix cherchera à relever la tête, tout comme les Ferrari de Charles Leclerc et Sebastian Vettel.

Le programme TV du Grand Prix de Russie

Vendredi 25 septembre 2020

9h50 : Essais libres 1 (Canal + Sport)
13h50 : Essais libres 2 (Canal + Sport)

Samedi 26 septembre 2020

12h55 : Essais libres 3 (Canal +)
13h45 : Qualifications (Canal +)

Dimanche 27 septembre 2020

12h05 : La Grille (Canal + Décalé)
13h05 : Départ de la course (Canal +)
14h55 : Formula One, le débrief (Canal + Décalé)



Dicodusport


Avatar

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Formule 1

Il est temps de mettre du crédit sur le nom de Lance Stroll

Eliott Conway

Publié

le

Il est temps de mettre du crédit sur le nom de Lance Stroll
Photo Racing Point

Personnalité clivante dans le paddock, très souvent critiqué pour ses performances et les circonstances de son arrivée en Formule 1, Lance Stroll n’a jamais eu une très grosse cote de popularité, et tout simplement très peu de crédit. Mais le fait est que malgré cela, le Canadien mérite de ne pas être cantonné à un rôle de fils à papa.

Quand Lance arrive en Formule 1 en 2017 chez Williams, une question faisait en majorité du bruit dans le paddock : « Qui est Lance Stroll ? ». La réponse a été rapidement trouvée : il s’agit du fils de Lawrence Stroll, milliardaire canadien, et nouvel actionnaire dans l’écurie de Grove. Dès lors, les critiques se sont multipliées. Vulgaire pay-driver, fils à papa, n’a pas sa place en F1, ne mérite pas d’être là, etc. Il faut dire que pour ses premiers tours de roues dans la catégorie reine, Stroll n’impressionne pas. Trois abandons successifs en Australie, en Chine et à Bahreïn, dont deux accrochages. Il faut attendre la Russie pour qu’il voit le drapeau à damier et la septième course de la saison pour qu’il termine dans les points, à domicile au Canada, avec ceux de la neuvième place.

Stroll sait aussi performer

Et pourtant, Stroll est capable de faire du bon. Bien que souvent lent en qualifications, le Belgo-canadien a prouvé à de multiples reprises qu’il était capable de réaliser des départs fulgurants. Sur l’année 2017, il est le second au nombre de places gagnées au premier tour, avec 36 dépassements sur l’ensemble des premiers tours des 20 Grands Prix, soit 1,71 place gagnée en moyenne. Seul Kevin Magnussen fait mieux avec 39 dépassements.

Mieux encore. Au moment où le paddock atterrit à Bakou pour le Grand Prix d’Azerbaïdjan, Lance Stroll a deux points au compteur, contre 20 pour Felipe Massa, son coéquipier. À l’issue de la course, il repart avec 15 points supplémentaires, ceux de la troisième place. Quinze jours après avoir marqué ses premiers points, le natif de Montréal devient le plus jeune pilote à monter sur un podium en Formule 1 depuis Max Verstappen, mais également le plus jeune rookie de l’histoire à terminer dans les trois premiers, à l’âge de 18 ans et 239 jours. À la fin de l’année, sur le bilan comptable, Stroll termine douzième au classement des pilotes avec 40 points, soit 3 de moins que Felipe Massa, plus vieux de 17 ans, et plus expérimenté de 249 courses.

Pour sa première année en F1, Lance Stroll grimpe sur le podium à Bakou – F1-Fansite

Ce qui est reproché à Lance Stroll, ce n’est pas tant sa première année qui au final, n’était pas catastrophique, loin de là. Podium à Bakou, sixième au Mexique, septième en Italie, ce sont des performances plus qu’honnêtes pour un jeune pilote qui vient de débarquer. Il y a eu des erreurs, à Bahreïn, en Malaisie, mais ce sont là des bourdes que n’importe quel rookie a fait. Sebastian Vettel a pris une pénalité au bout de 6 secondes, Verstappen a souvent terminé dans le mur, Romain Grosjean a envoyé Jenson Button dans le décor à Spa, Lewis Hamilton s’est mis dans les graviers tout seul. Bref, chaque rookie a son lot d’erreurs. 2017 s’est terminée avec une certaine forme d’indifférence envers Lance.

Sans le savoir, l’avenir de Lance Stroll en F1 était lié à Force India – XPB Images

2018, l’année des véritables critiques

La principale source de critiques envers Lance Stroll est finalement arrivée en 2018. À ce moment-là, deux équipes se distinguaient par leurs difficultés respectives. Williams, en pleine crise sportive, et Force India, en tourmente financière. La conclusion est arrivée à Spa au milieu de l’année, quand Lawrence Stroll, père de Lance, annonce le rachat des actifs de Force India (les voitures, les contrats, les infrastructures, mais pas la dénomination juridique) et donc le sauvetage par la même occasion de l’écurie complète, complètement désargentée et placée en administration peu de temps avant par Sergio Pérez.

Nul besoin d’être détective pour comprendre la suite de l’histoire. Lawrence Stroll étant devenu le propriétaire de l’écurie, il était évident que son fils allait suivre son père chez Force India, ou plutôt l’équipe qu’on connaît actuellement, Racing Point. Dès lors, les critiques n’ont cessé. On a reproché à Lance Stroll, comme à ses débuts, de ne pas mériter sa place, de prendre le baquet d’un pilote beaucoup plus talentueux (Stroll a remplacé Ocon, ndlr) et méritant, d’être un fils à papa.

2019 n’a pas aidé Lance Stroll. Confronté à un Sergio Pérez solide et qui a fait de Force India son jardin, à coups de podiums et présent depuis 2014, la comparaison a été compliquée pour Stroll. 6 entrées dans les points contre 11, 15ème au championnat, 5 places derrière Pérez, une seule Q3 contre 5 pour le Mexicain, 21 points contre 52, Lance Stroll a subi la loi d’un Sergio Pérez qui a compensé une voiture plus que moyenne par son talent naturel. Les critiques sont plus que présentes, sa place critiquée, et la présence de son père également. Père qui aurait, soi-disant acheté Force India pour faire plaisir à son fils. Alors pourquoi Lance Stroll mérite-t-il le respect des autres, et pourquoi mérite-t-il une place en F1 ?

Déjà, Lawrence Stroll n’a pas repris l’activité de Force India pour créer Racing Point et y placer son fils. Ce rachat était celui d’un passionné qui avait les moyens de se le permettre. Stroll n’a pas que racheté Force India, il a investi près de 300 millions d’euros dans Aston Martin afin d’en devenir le directeur exécutif et de ramener la marque en Formule 1. Lawrence Stroll n’a pas que racheté Force India, il a également financé la construction d’une usine neuve pour son écurie. Pour avoir des millions en F1, il faut commencer avec des milliards. Stroll a bien compris que le succès en Formule 1 nécessite de l’argent, et il n’a pas peur d’en investir. Stroll n’est pas là pour vivre une vie à travers son fils, il est là car il aime le sport auto, il aime les voitures, il aime la Formule 1.

Une saison 2020 encourageante

Pour en revenir au fils Stroll, ce qui justifie sa place à l’heure actuelle, c’est sa saison 2020. Il n’est (et est-ce qu’il le sera un jour) pas en odeur de sainteté aux yeux des fans, et pourtant, il est indéniable que Lance Stroll a progressé. Beaucoup. Troisième en Hongrie en qualifs, quatrième en course comme en Espagne, sur le podium à Monza, le pilote de 21 ans a marqué des points à chaque fois qu’il le pouvait, trahi par sa mécanique en Autriche, par ses pneus en Toscane et envoyé dans le mur par Charles Leclerc en Russie. 10 courses disputées, 9 Q3, 7 entrées dans les points, 3 top 5, un podium, les progrès sont là. Là où il lui a fallu 20 courses pour marquer 21 points en 2019, Lance Stroll n’a eu besoin que de 5 courses pour dépasser ce total cette année.

Lance Stroll termine troisième au Grand Prix d’Italie – Getty Images

Cette saison en particulier, Lance Stroll a été solide. Hormis en Styrie sous la pluie, il a toujours démarré dans le top 10, a continué à faire d’impressionnants départs comme en Hongrie, et est toujours dans les points si sa mécanique ne le trahit pas. Il a su exploiter les incidents de course pour récupérer un podium à Monza, et est plus libéré devants les médias. Le Canadien est tout simplement en confiance. L’année prochaine, il sera aux côtés de Sebastian Vettel chez Aston Martin, et pourra donc compter sur l’expérience d’un quadruple champion du monde comme voisin de box. Au moment où ces lignes sont écrites, Lance Stroll est neuvième avec 57 points, malgré une course ratée pour cause de maladie et une bonne vingtaine de points perdus à la suite de divers incidents de courses qui ne relevaient pas de sa volonté (Autriche, Toscane et Russie en tête).

Oui, sa voiture est largement supérieure à celle de l’année dernière, largement supérieure à n’importe quelle des monoplaces qu’il a eues l’occasion de piloter dans toute sa carrière, merci Mercedes, et même meilleure qu’un grand nombre de voitures cette année. Mais est-ce une raison ? A-t-on déjà vu Romain Grosjean gagner avec une Haas ? De quand datait la dernière victoire de Jenson Button quand il a pris sa retraite ? Le pilote a sa part d’importance, mais nier que la voiture aussi relève de la mauvaise foi, d’autant plus quand ce même pilote était critiqué pour ses performances avec ce qui était alors l’une des pires Williams créées.

Le manque de performance n’était qu’un prétexte

Le problème, c’est que l’on juge Lance Stroll non pour ce qu’il fait mais pour ce qu’il est. Le manque de performance n’était qu’un prétexte, et cette année le prouve bien. Malgré des performances, une bataille permanente pour être dans le top 6 et une neuvième place au championnat avec 3 abandons où il n’était pas fautif et une course ratée pour cause de maladie, Lance Stroll est critiqué. En permanence. Nico Hülkenberg rentre aux stands à cause de trop fortes vibrations à Silverstone ? C’est pour laisser passer Stroll. Sergio Pérez prend 5 secondes pour non-respect des drapeaux bleus ? C’est pour Stroll. Racing Point foire sa stratégie avec Checo à Spa ? Pareil, c’est pour avantager le fils du patron.

Lance Stroll n’est pas Lewis Hamilton. Mais Lance Stroll n’est pas Yuji Ide non plus. Oui, c’est le fils du patron. Oui, il a payé son volant. Mais dans ce cas, Niki Lauda ne méritait pas sa place chez BRM. Lance Stroll a montré cette année qu’il méritait son volant en F1. Oui, il a eu sa place grâce au piston. Mais la Formule 1 a toujours fonctionné comme ça. Max Verstappen, Mick Schumacher, Kevin Magnussen, Nico Rosberg, tous ont du talent, mais ont vu leur route pavée grâce à leur nom. Pourquoi Stroll ne ferait-il pas pareil ?

Ce pilote, c’est Niki Lauda, et lui aussi a payé sa place – Getty Images

Bâché, critiqué, et malgré cela, Lance Stroll roule encore en Formule 1. Mieux, il tient tête à son coéquipier, et encore mieux, il performe. Cette année a été celle de la réponse, et elle s’est faite sur la piste. Alors oui, en 2020, trois ans après son arrivée, il est temps de mettre du crédit sur le nom de Lance Stroll.

Eliott Conway


Lire la suite

Formule 1

F1 – Grand Prix du Portugal : horaires et programme TV complet

Avatar

Publié

le

Par

F1 - Grand Prix du Portugal - Horaires et programme TV complet
WOLFGANG RATTAY / AFP

FORMULE 1 – Douzième manche du calendrier 2020, avec le Grand Prix du Portugal, sur le circuit de Portimão. Découvrez le programme TV complet.

Vainqueur de sa 91ème course en F1 lors du Grand Prix de l’Eifel, Lewis Hamilton (Mercedes) à l’occasion d’être seul détenteur du record du nombre de Grands Prix remportés en carrière. Mais son coéquipier Valtteri Bottas voudra contrarier les plans du Britannique, tout comme Max Verstappen (Red Bull).

Horaires et programme TV du Grand Prix du Portugal

Vendredi 23 octobre 2020

12h00 : Essais libres 1 (Canal + Sport)
16h00 : Essais libres 2 (Canal + Sport)

Samedi 24 octobre 2020

12h00 : Essais libres 3 (Canal +)
15h00 : Qualifications (Canal +)

Dimanche 25 octobre 2020

13h10 : La Grille (Canal + Décalé)
14h10 : Départ de la course (Canal +)
16h00 : Formula One, le débrief (Canal +)



Dicodusport


Lire la suite

Formule 1

Romain Grosjean quitte Haas et probablement la F1

Nico

Publié

le

Par

Romain Grosjean quitte Haas et probablement la F1
Icon Sport

FORMULE 1 – Comme pressenti ces derniers jours, Romain Grosjean a confirmé qu’il quitterait l’écurie Haas à la fin de la saison 2020. 

Après 5 années passées chez Haas, Romain Grosjean a annoncé qu’il quittait l’écurie américaine. Et cela pourrait bien signifier son départ de la F1. Même s’il n’est jamais parvenu à monter sur le podium en 5 ans, le natif de Genève (Suisse) a obtenu pas moins de 24 tops 10, dont plus de la moitié lors des saisons 2016-2017. Son meilleur résultat reste une quatrième place en 2018 lors du Grand Prix d’Autriche. Au total, Romain Grosjean a disputé 10 saisons de Formule 1.

Coéquipier du Franco-Suisse chez Haas depuis 2017, Kevin Magnussen a également annoncé son départ ce jeudi. Par conséquent, un nouveau duo de pilotes devrait être annoncé prochainement par l’écurie de Kannapolis.

La réaction de Romain Grosjean

J’ai été avec Haas F1 depuis le premier jour. Cinq ans au cours desquels nous avons traversé des hauts et des bas, marqué 110 points en 92 courses, mais le voyage en valait la peine. J’ai beaucoup appris, je me suis amélioré pour être un meilleur pilote ainsi qu’un meilleur homme. J’espère avoir aussi aidé les membres de l’équipe à s’améliorer. C’est probablement ma plus grande fierté, plus que n’importe laquelle des premières courses folles en 2016 ou de la quatrième place au Grand Prix d’Autriche 2018.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

English & Francais (en dessous) The last chapter is closed and the book is finished. I’ve been with Haas F1 team since day 1. Five years during which we went through highs and lows but the journey was worth it. I’ve learned a lot, improved to be a better driver as well as a better man. I hope I’ve also helped people in the team to improve themself. This is probably my biggest pride, more than any of the crazy first races in 2016 or the P4 at the Austrian GP 2018. I wish the team all the best for the future. Romain Le dernier chapitre est clos et le livre terminé. J’ai fait partie de l’aventure Haas F1 team depuis le tout premier jour. Cinq années de hauts et de bas, mais l’aventure en valait la peine. J’ai énormément appris, me suis amélioré tant sur le plan pilote que sur le plan humain. J’espère aussi avoir aidé certains membres de l’équipe à devenir meilleurs, et c’est sans doute ma plus grande fierté, bien plus que ma quatrième place au GP d’Autriche 2018 ou que nos spectaculaires débuts en 2016. Je souhaite sincèrement le meilleur à l’équipe pour son futur. Romain #r8g

Une publication partagée par Romain Grosjean (@grosjeanromain) le

Dicodusport


Lire la suite

Formule 1

Formule 1 : Haas prêt à se séparer de Kevin Magnussen ?

Nicolas M

Publié

le

Par

Formule 1 - Haas prêt à se séparer de Kevin Magnussen
Wheels 24

FORMULE 1 – Selon le média danois BT, Kevin Magnussen devrait quitter Haas à la fin de la saison. L’avenir du pilote danois de 28 ans, qui compte 98 grands prix F1 à son compteur, apparait très incertain. 

Toujours selon le média danois, ce n’est qu’une question de temps avant que Haas annonce à ses deux pilotes actuels, Kevin Magnussen et le Français Romain Grosjean, qu’ils ne seront pas conservés pour la saison prochaine. La décision pourrait même être annoncée avant le Grand Prix du Portugal, qui a lieu ce week-end à Portimao.

Le patron de l’équipe américaine, Guenther Steiner, a déclaré qu’il serait ouvert à engager deux nouvelles recrues et ce dès la prochaine saison de F1. La crise pandémique a énormément frappé les petites structures de F1 telles que Haas ou encore Williams. La F1 sera soumise à un nouveau règlement, qui entrera en vigueur à partir de 2022. Dans ce nouveau règlement, les dépenses seront plafonnées autour de 175 millions de dollars pour la saison. On peut penser que la direction de Haas a anticipé ce règlement en faisant signer deux nouvelles recrues pour la saison prochaine, avec des salaires moins élevés que ses pilotes actuels.

D’après les dernières rumeurs, Mick Schumacher, Callum Ilott (les deux courent chez Ferrari en Juniors) ou Nikita Mazepin, pilote de F2, pourraient être les futurs pilotes de Haas pour la saison 2021. 

Quel avenir pour Magnussen et Grosjean ? 

Il reste très peu de volants libres dans les autres écuries. Sergio Perez et Niko Hulkenberg sont sur le marché, et pourraient rejoindre Red Bull Racing ou Williams. Des baquets sont également disponibles chez AlphaTauri, mais ne vont-ils pas suivre la même stratégie que Haas en engageant des pilotes prometteurs ? De ce fait, l’avenir de Magnussen en F1 s’assombrit davantage. Va-t-il rebondir en IndyCar ?

Pour le Français Romain Grosjean, son avenir en F1 s’écrit également en pointillés. Va-t-il s’orienter dans les épreuves d’endurance ? En début de mois, il avait annoncé être intéressé à participer à la nouvelle ère du FIA WEC et des 24 heures du Mans, notamment avec le retour de Peugeot dans la catégorie « Le Mans Hypercar » à partir de 2022. Nous aurons des réponses à ces questions dans les semaines à venir.

Nicolas Mezine


Lire la suite

Formule 1

F1 : Pierre Gasly vers Renault ?

Nico

Publié

le

Par

F1 : Pierre Gasly vers Renault ?
Florent Gooden / AFP

FORMULE 1 – Selon plusieurs sources dont le média suisse Blick, Renault serait en discussion avec Pierre Gasly pour la saison 2021. 

Alors que le retour de Fernando Alonso chez Renault est acté depuis plusieurs semaines, les dirigeants de l’écurie française envisageraient de remplacer Esteban Ocon. Ce dernier réalise des performances très en-dessous de celles de son coéquipier Daniel Ricciardo. Le pilote de 24 ans occupe en effet seulement la 12ème place au classement des pilotes.

À peine de retour en Formule 1, le pilote français pourrait donc perdre son baquet, au profit d’un compatriote, puisque le nom de Pierre Gasly (AlphaTauri) circule. Selon plusieurs médias, l’écurie Renault a même déjà entamé des discussions avec le Normand, vainqueur du Grand Prix d’Italie cette année.

Pierre Gasly serait en négociation avec Renault

Dicodusport


Lire la suite

Fil Info

Rugby à XVIl y a 7 heures

Rugby – XV de France : les notes des Bleus face au Pays de Galles

TEST MATCH - Ce samedi, le XV de France a largement dominé le Pays de Galles (38-21). Retrouvez les notes...

Rugby à XVIl y a 7 heures

La France redémarre avec un succès face au Pays de Galles

TEST MATCH - Après une entame compliquée, le XV de France a été réaliste offensivement pour dominer le Pays de...

Calendrier Ligue 1 2020-2021 - 8ème journée -Programme et résultats Calendrier Ligue 1 2020-2021 - 8ème journée -Programme et résultats
FootballIl y a 7 heures

Calendrier Ligue 1 2020/2021 – 8ème journée : Programme et résultats

FOOTBALL - La Ligue 1 se poursuit avec dix matchs au menu cette semaine. Programme et résultats de la 8ème...

Tour d'Espagne 2020 : nos favoris pour la 6ème étape Tour d'Espagne 2020 : nos favoris pour la 6ème étape
PronosticsIl y a 10 heures

Tour d’Espagne 2020 : nos favoris pour la 6ème étape

PRONOSTICS TOUR D'ESPAGNE 2020 - Avant la première journée de repos, le peloton a encore le droit à une arrivée...

Tour d'Italie 2020 : nos favoris pour la 21ème étape Tour d'Italie 2020 : nos favoris pour la 21ème étape
PronosticsIl y a 10 heures

Tour d’Italie 2020 : nos favoris pour la 21ème étape

PRONOSTICS TOUR D'ITALIE 2020 - Pour le 21ème et dernière étape, les coureurs ont rendez-vous avec un contre-la-montre de 15...

Calendrier Top 14 2020-2021 - 6ème journée - Programme et résultats Calendrier Top 14 2020-2021 - 6ème journée - Programme et résultats
Rugby à XVIl y a 10 heures

Calendrier Top 14 2020/2021 – 6ème journée : Programme et résultats

TOP 14 2020/2021 - Le Top 14 se poursuit ce week-end. Découvrez le programme et les résultats de la 6ème...

Football - Ligue 1 - notre pronostic pour Lyon - Monaco Football - Ligue 1 - notre pronostic pour Lyon - Monaco
FootballIl y a 10 heures

Football – Ligue 1 : notre pronostic pour Lyon – Monaco

LIGUE 1 - 8ÈME JOURNÉE - L'OL reçoit Monaco en clôture de la 8ème journée du championnat français. Notre pronostic...

Football - Premier League - notre pronostic pour Arsenal - Leicester Football - Premier League - notre pronostic pour Arsenal - Leicester
FootballIl y a 10 heures

Football – Premier League : notre pronostic pour Arsenal – Leicester

PREMIER LEAGUE - Arsenal reçoit Leicester dans le cadre de la 6ème journée du championnat anglais. Notre pronostic pour cette...

TennisIl y a 11 heures

Tournoi d’Anvers – Ugo Humbert en finale après sa victoire face à Dan Evans

Après avoir sauvé 4 balles de match et au bout d'un match accroché, Ugo Humbert s'est imposé 4-6 7-6[7] 6-4...

JudoIl y a 11 heures

Grand Slam de Budapest : Margaux Pinot en argent chez les moins de 70 kg

JUDO - GRAND SLAM DE BUDAPEST - Margaux Pinot (- 70 kg) s'est inclinée en finale face à la Croate...

Advertisement

Tour d’Italie 2020

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2020 - Tous droits réservés