Nous suivre

F1 2021

F1 – Grand Prix d’Emilie-Romagne 2021 : pluie en prévision pour la course !

Publié

le

Grand Prix F1 de Styrie 2020 - Pluie
Photo Formula 1

F1 2021À l’heure actuelle, les prévisions météorologiques pour le Grand Prix de Formule 1 d’Emilie-Romagne sont mitigées. Alors que les essais libres et les qualifications sembleraient être épargnés, le risque de pluie pour la course de dimanche est estimé à 80% pour le moment.

La pluie est un élément qui peut autant être un fléau qu’une aubaine pour les pilotes et les écuries de Formule 1. Le circuit d’Imola est revenu en F1 depuis l’année dernière, la plupart des pilotes ont donc peu d’expérience de course sur celui-ci.

Retour au 1er novembre 2020. Sur le circuit d’Imola, les routes ne sont pas larges, les virages s’enchaînent, les lignes droites sont courtes et laissent donc peu de place au DRS et par conséquent, aux dépassements. Entre le 2ème et le 51ème tour de la course, il n’y a eu que 3 dépassements. Les qualifications et le départ sont donc décisifs. Les deux éléments les plus susceptibles de créer du suspense ce week-end sont la stratégie et la pluie.

Retour en arrière : Grand Prix de Turquie 2020

Le Grand Prix de Turquie est le dernier Grand Prix en date qui s’est déroulé sous la pluie. Le 15 novembre dernier, les pilotes et écuries s’étaient rendus à l’Otodrum Istanbul Park. Un circuit revenu en F1 après plusieurs années et avec un revêtement tout neuf qui nous avait offert de nombreuses actions. À la surprise générale, après une qualification coupée par un drapeau rouge, Lance Stroll avait signé sa première pole position.

En course, Verstappen avait patiné au départ et était resté sur place avec sa Red Bull. Bottas et Ocon étaient partis en tête à queue dès le premier virage. Certains pilotes avaient beaucoup de mal à gérer leur monoplace sous la pluie enchaînant les sorties de piste. D’autres, au contraire, ont pu faire des gestions de course et des remontées incroyables. Par exemple, le pilote Ferrari Charles Leclerc était remonté de la 16ème à la 2ème place, perdant le podium au dernier virage et finissant finalement 4ème. Cette course était aussi celle où Lewis Hamilton a pu officiellement acquérir son 7ème titre de champion du monde.

En analysant cette course, on a alors estimé de façon exagérée les pilotes qui seront contents de voir la pluie pour la course, ou pas !

  • Pilotes « Youpi il va pleuvoir ! » : Hamilton, Perez, Vettel, Leclerc, Sainz
  • Pilotes « Il va pleuvoir ? Ah ok » : Norris, Ricciardo, Ocon, Stroll, Russell
  • Pilotes « Oh non pas la pluie… » : Bottas, Gasly, Verstappen, Räikkönen, Giovinazzi, Latifi
  • Pilotes « C’est quoi la pluie en F1 ? » : Tsunoda, Mazepin, Schumacher

On a pu le voir par le passé, la pluie lors d’un GP de Formule 1 peut bouleverser toute la hiérarchie en place. Cela risque d’amener du suspense et de nombreux rebondissements. Conclusion : un Grand Prix d’Imola sous la pluie, on signe !


Journaliste/rédactrice depuis janvier 2021 - Née quelques jours avant la première étoile des Bleus, je baigne dans une famille très sportive. Je n’ai eu d’autres choix que de me passionner pour le sujet. Pratiquante de l’athlétisme depuis toute petite, j’ai aussi un attrait tout particulier pour la Formule 1, le biathlon et le foot. Pendant les grands événements, il est impossible de décrocher de ma télé. C’est à travers Dicodusport que j’aime désormais vous transmettre mes émotions et ma passion.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une